L'essentiel Luxembourg n°2612 8 fév 2019
L'essentiel Luxembourg n°2612 8 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2612 de 8 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : le surendettement a frappé 507 ménages.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Le coin du geek VENDREDI 8 FÉVRIER 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu À fond sur le podcast CONTENUS Spotify a racheté Gimlet Media, une plateforme spécialisée dans la production de contenus audio, pour quelque 175 millions d’euros. Le service d’écoute musicale a aussi mis la main sur Anchor, une apppour créer ses propres podcasts. Reddit très demandé MÉDIA Le forum d’échanges en ligne pourrait bientôt valoir près de 2,65 milliards d’euros. Selon le site TechCrunch, Reddit a réuni 132 millions d’euros, notamment auprès du géant chinois Tencent (appWeChat). Snap s'est stabilisé MESSAGERIE L’éditeur de Snapchat a enrayé l’érosion de sa communauté. Fin 2018, il comptait 186 millions d’habitués quotidiens. Au dernier trimestre, la firme a dépassé les attentes avec des revenus de quelque 343 millions d’euros, faisant bondir de 17% son titre en Bourse. Flickr a commencé son grand nettoyage programmé La séduction passera par... le contenu du réfrigérateur Pour vendre ses frigos connectés, Samsung compte sur une appde... rencontres. Le géant sud-coréen a lancé Refrigerdating, une énième application de drague. Celle-ci se démarque en mettant en relation des gens selon le contenu de leur réfrigérateur. Elle suit le postulat selon lequel l’alimentation est un bon indice du mode de vie que l’on veut partager avec un conjoint. « Les gens pourront se rencontrer dans des conditions plus honnêtes et plus transparentes, car cela peut vous en dire long sur la personnalité », a assuré Elin Axelsson, chez Samsung en Suède, à l’origine de l’app. HÉBERGEMENT La plateforme a supprimé les premières photos d’usagers à la suite de la modification de ses conditions d’utilisation. En novembre, elle avait annoncé l’abandon de l’espace de stockage gratuit de 1 téraoctet. Les nouvelles règles ne laissent plus qu’un quota de 1000 clichés. Si ça ne convient pas, il faut souscrire un abonnement de 53 euros par an. Pour rappel, Flickr a rejoint le giron de SmugMug, autre plateforme de photos. Les photographes vont se sentir à l’étroit sur la version gratuite du pionnier du partage de photos. Le frigidaire familial ambitionne aussi d’attirer les célibataires. Citée par le site Cnet, cette responsable des relations publiques a relevé la superficialité des photos filtrées sur les sites de rencontres et les médias sociaux. Elle a en outre mis en avant le taux élevé de célibataires sans enfants résidant dans le pays nordique. Samsung espère bien sûr L’IA veut s’attaquer au jeu « Pictionary » avant tout écouler ses frigos ultraconnectés. Vendus environ 3 500 euros l’unité, ils intègrent sur la porte un écran tactile à vocation d’agenda familial. Mais ils ont aussi une caméra à l’intérieur chargée de s’assurer qu’il est toujours bien approvisionné. Quant à l’application, elle s’est inspirée de la référence Tinder et du célèbre balayage latéral de son interface. Elle n’est par contre pas élitaire. On peut y accéder par le navigateur dans le monde entier, sans forcément être possesseur du luxueux frigo de Samsung. En l’absence d’une caméra dans son propre réfrigérateur, il faudra faire soi-même les photos pour alimenter le contenu de l’appde rencontres et trouver l’âme sœur. Une palette d’émojis complétée Le consortium Unicode a publié une liste de 59 nouveaux symboles. Elle fait la part belle aux personnes handicapées, aux animaux, à l’alimentation et aux tenues vestimentaires. Il faudra patienter avant de s’en servir sur le clavier virtuel de son smartphone, les fabricants devant encore les intégrer. INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Des chercheurs de l’Institut Allen ont mis au point un programme d’intelligence artificielle (IA) pour le célèbre jeu de devinettes d’un mot sur la base d’un croquis dessiné. Ils ont alimenté ses algorithmes à partir de 100 000 parties d’humains, et lui ont notamment appris à trouver des mots qui ont des caractéristiques communes comme le pain, les fruits ou la nourriture, rapporte le site Axios. Contrairement à des jeux de stratégie comme le « Go » ou « Starcraft », l’IA a dû tenter d’apprendre le bon sens à la machine ; néanmoins, elle semble meilleure pour deviner que pour dessiner. Baptisé Iconary, l’outil est disponible à l’adresse iconary.allenai.org.
VENDREDI 8 FÉVRIER 2019/LESSENTIEL.LU Auto 19 FICHE TECHNIQUE Modèle essayé  : Cadillac XT5 Moteur  : V6 essence de 3 649 cm 3 Puissance  : 314 ch à 6 700 tr/min Couple  : 368 Nm à 5 000 tr/min Boîte  : auto 8 vitesses 0 à 100 km/h  : 7,5 s Vitesse maxi  : 210 km/h Dimensions  : 4,82 m de long ; 1,90 m de large ; 1,68 m de haut Empattement  : 2,85 m Volume de coffre  : mini 850 litres ; maxi 1 784 litres Poids  : 1 931 kg Émissions de CO2  : 229 g/km Conso  : mixte 10 litres aux 100 km Tarif de base  : 68 373 euros Rétro caméra ! Lignes horizontales, multiples matières (cuir, bois, alu, tissu, plastique) imbriquées les unes dans les autres, l'intérieur du XT5 est plaisant, aussi raffiné que sobre. Son double toit ouvrant UltraView amène de la luminosité. Une caméra à vision panoramique donne une vision complète du pourtour du véhicule. Et, cerise sur le gâteau, la caméra arrière est connectée au rétroviseur. Une première chez un constructeur automobile qui améliore de 300% la visibilité arrière. PUB Moteur V6 de 314 ch et transmission intégrale, le Cadillac XT5 abat la carte du crossover de luxe dans un marché fortement encombré. Avec son XT5, Cadillac part à la conquête de l'Europe Toujours confidentiel, Cadillac sort son nouveau XT5, pierre angulaire d'une série à venir de crossovers. Cadillac n'est ni la plus connue ni la plus vendue des marques sur le marché luxembourgeois. Mais le constructeur américain ambitionne toujours de s'y faire connaître. Raison pour laquelle ses crossovers se trouvent aujourd'hui rassemblés sous l'appellation XT. Le nouveau XT5 ambitionne de faire entrer Cadillac sur le segment populaire des SUV de luxe. Il est le premier d'une série de quatre crossovers à venir. D’un gabarit similaire au SRX qu'il remplace (un peu plus de 4,80 m de long), ce XT5 repose sur une inédite plateforme à empattement accru de 9 cm. Un peu plus léger que son prédécesseur, il offre un espace à bord augmenté, notamment au niveau des jambes des passagers arrière. Proposée de série dès le deuxième niveau de finition, sa suspension adaptative se montre très confortable. La direction a gagné en précision, tandis que la boîte automatique à huit rapports est en très nets progrès, faisant largement oublier celle à six vitesses du trop placide SRX. Pour l’instant, le XT5 ne fait ni dans le diesel ni dans l'hybridation. Il ne propose en effet qu'une seule motorisation essence manquant de peps. Pourvue d'un système de désactivation des cylindres, la consommation moyenne de ce V6 atmosphérique à injection directe de 314 ch descend trop rarement en dessous des 10 l/100 km. Malgré quelques imperfections, le Cadillac XT5 donne pourtant satisfaction par sa solidité et ses équipements de pointe. DENIS BERCHE LES PLUS... ● Suspension confortable ● Comportement en progrès ● Habitacle spacieux ● Équipements très complets... ET LES MOINS ● Moteur trop gourmand ● Capacité du coffre limitée ● Accélérations ordinaires



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :