L'essentiel Luxembourg n°2597 18 jan 2019
L'essentiel Luxembourg n°2597 18 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2597 de 18 jan 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : le Luxembourg fait le plein d'emplois.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu VENDREDI 18 JANVIER 2019/LESSENTIEL.LU Vite lu Explosion à l’université LYON Trois bouteilles de gaz ont explosé jeudi sur le toit-terrasse d’un bâtiment universitaire du campus de la Doua, à Villeurbanne, entraînant un bref mais spectaculaire incendie, faisant au moins trois blessés légers. Un autre rejet pour Ghosn TOKYO Le tribunal de Tokyo a rejeté jeudi en appel une requête de libération sous caution de Carlos Ghosn, PDG de Renault, incarcéré au Japon depuis près de deux mois, mais son principal avocat a indiqué qu’il allait porter l’affaire devant la Cour suprême. Benalla en garde à vue PARIS Alexandre Benalla a été placé en garde à vue jeudi matin dans l’enquête sur l’utilisation controversée de ses passeports diplomatiques, après son limogeage de l’Élysée cet été, selon le parquet de Paris. Un régime alimentaire tout aussi bon pour la planète PARIS Selon une étude de plusieurs experts, un régime alimentaire adéquat peut permettre d’assurer la consommation d'au moins dix milliards d’humains. Comment nourrir sainement 10 milliards d’humains d’ici 2050 tout en préservant la planète ? En divisant par deux la consommation mondiale de viande rouge et de sucre et en doublant celle des fruits, des légumes et des noix, plaidaient jeudi des spécialistes. Pour protéger sa santé et l’environnement, il faudrait selon eux consommer chaque jour en moyenne 300 grammes de légumes, 200 grammes de fruits, 200 grammes de graines entières (riz, blé, maïs, etc.), 250 grammes de lait entier (ou équivalent), mais seulement... 14 grammes de viande rouge, soit dix fois moins qu’un steak de taille classique. À défaut de viande rouge, les protéines pourraient provenir de la consommation de volaille (29 g), de poisson (28 g), d’œufs Pour assurer l’avenir alimentaire de la planète, il faudrait manger plus de fruits et moins de viande. (13 g) voire de noix en tout genre (50 g), préconisent ces experts dans un rapport coréalisé par la revue médicale « The Lancet » et l’ONG Fondation EAT. Selon eux, un tel régime La vie peut reprendre son cours à Schwägalp ZURICH Après avoir été ravagé par une avalanche, l’hôtel Säntis de Schwägalp, en Suisse, a rouvert. « La neige a été dégagée et les véhicules démolis ont été évacués », a expliqué Bruno Vattioni, directeur du Säntis Schwebebahn. Seul souvenir de la coulée  : les planches, qui remplacent les baies vitrées emportées. La facture des dégâts est très importante. permettrait d’éviter « 11 millions de décès prématurés par an » dans le monde, soit un cinquième du nombre total de morts, alors que la population mondiale atteindra 10 milliards SÉVILLE Les recherches se poursuivaient jeudi en Espagne pour retrouver le petit Julen, 2 ans, coincé depuis dimanche dans un d’individus d’ici 2050. Il serait aussi bon pour la planète, puisque « la production alimentaire mondiale menace la stabilité de notre système climatique et des écosystèmes ». Toujours à la recherche de Julen puits très étroit et profond. Un amas de pierres et de terre empêche les secours de parvenir à Julen, qui serait coincé dessous. Facebook condamné pour une page litigieuse LYON La cour d’appel de Riom a de nouveau condamné Facebook pour ne pas avoir supprimé une page litigieuse portant préjudice à un boulanger du Puy-de-Dôme victime d’une usurpation d’identité. La cour condamne le géant américain à payer une indemnité provisionnelle de 4 000 euros au boulanger, doublée par rapport à la décision donnée en première instance, ainsi que 2 000 euros pour les frais de procédure. La cour juge en effet « incontestable que la mise en ligne de cette page, avec les photographies jointes, a été faite par un tiers dans l’intention de nuire à M. Séramy ». Celle-ci « a détourné de son commerce des clients ».
VENDREDI 18 JANVIER 2019/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Vite lu Delles face aux députés LUXEMBOURG Nouveau ministre du Tourisme et des Classes moyennes, Lex Delles tiendra son grand oral face aux députés de la commission parlementaire du Tourisme mardi prochain. Il dévoilera sa stratégie pour développer l’offre touristique. De passage au SRE LUXEMBOURG Les députés membres de la nouvelle commission de contrôle parlementaire du Service de renseignement de l’État (SRE) seront ce vendredi dans les locaux du SRE. L’occasion de faire le point sur les activités des agents. R. Schneider à Berlin LUXEMBOURG Le ministre de l’Agriculture, Romain Schneider, sera à Berlin ces vendredi et samedi. Il participe au Forum mondial pour l’alimentation et l’agriculture. Cette année, il sera question de la digitalisation du travail des agriculteurs. Les emplois ont progressé de 3,7% l’année dernière LUXEMBOURG Le marché de l’emploi ne s’était plus si bien porté depuis la crise économique de 2008. Le Luxembourg comptait près de 450 000 actifs fin 2018. La culture à portée de tous Les champs de panneaux photovoltaïques sur les toits d’immeubles du pays devraient se multiplier. Le secteur financier représente 10% des actifs du Luxembourg. Avec 15 000 à 16 000 emplois créés en un an, le Luxembourg comptait, à la fin de l’année dernière, plus ou moins 448 399 actifs. Une progression de 3,7% par rapport à 2017, où le marché de l’emploi comptabilisait 432 400 personnes actives. « Ce chiffre a progressé de 3,7%, ce qui est une hausse incroyable et place le Luxembourg dans le peloton de tête des créations d’emplois dans l’UE. Nous sommes revenus à des niveaux proches de l’avant-crise en 2008 », explique Jean Ries, chef du service statistiques et études de l’Agence pour le développement de l’emploi (Adem). Cette situation n’est pas sans provoquer quelques tensions sur le marché de l’emploi. « Pour le moment, nous avons des difficultés de recrutement dans un peu tous les secteurs  : l’informatique mais aussi la restauration, la construction, LUXEMBOURG La nouvelle ministre de la Culture, Sam Tanson (Déi Gréng), a dévoilé jeudi les grandes lignes de la politique culturelle du gouvernement pour les cinq années à venir. Le principal leitmotiv sera d’amener à la culture ceux qui en sont le plus éloignés. Comme le souligne le programme de coalition, « il ne suffit pas que l’offre culturelle soit riche et excellente, il faut qu’elle puisse être réellement partagée par tous en veillant à inclure les personnes a priori plus éloignées de la culture ». Parmi les priorités, la diversité culturelle du Grand-Duché sera mise en avant. Par ailleurs, les responsables politiques entendent protéger au maximum les traditions luxembourgeoises, notamment orales, comme faisant partie intégrante du patrimoine immatériel du Luxembourg. Esch 2022 comme capitale culturelle sera un fer de lance du programme culturel. Il faut rassurer les investisseurs LUXEMBOURG La Chambre de commerce réclame « visibilité, prévisibilité et stabilité » dans le cadre de la loi sur le développement des énergies renouvelables. Afin de produire 11% de ses besoins énergétiques à partir d’énergie verte, le Luxembourg va subventionner les installations photovoltaïques mais aussi celles au biogaz. La Chambre de commerce souhaite cependant des précisions sur les tarifs pratiqués pour l’achat de cette énergie produite afin de rassurer les investisseurs. etc. On ne peut pas encore parler de pénurie de main-d’œuvre, mais bien de réelles difficultés à trouver des candidats », poursuit-il. Selon une enquête menée par la Chambre de commerce, 70% des employeurs dans l’industrie affirment rencontrer des difficultés de recrutement. Pour le secteur des services, cette proportion est de 62%. « L’Adem est en train de dresser une liste des métiers en pénurie de candidats au Luxembourg, en collaboration avec l’Union des entreprises. Elle nous aidera à mieux planifier les formations, mieux cibler les orientations professionnelles, attirer des talents de l’étranger mais aussi à identifier les causes de cette pénurie », affirme Jean Ries. PATRICK THÉRY ESCH-SUR-ALZETTE CANDIDATE CITY FOR EUROPEAN CA OP'- e 411B Esch-sur-Alzette et les communes du Sud sont associées pour défendre la culture. Secret d’affaires bien gardé LUXEMBOURG Le Grand- Duché se prépare à transposer en droit national une directive européenne sur la préservation du secret des affaires. Dénoncée par les ONG réclamant plus de transparence, cette directive pose aussi un souci pratique aux autorités judiciaires. Elles se demandent comment fixer l’indemnisation d’une victime d’une fuite.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :