L'essentiel Luxembourg n°2596 17 jan 2019
L'essentiel Luxembourg n°2596 17 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2596 de 17 jan 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : une nouvelle offre taxi pour le Luxembourg.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 Le coin du geek JEUDI 17 JANVIER 2019/LESSENTIEL.LU L’IA mène la lutte contre le partage des abonnements LONDRES Une firme promet de débusquer les internautes qui donnent gracieusement l’accès à leur compte payant. Le don inespéré Les services de streaming incitent à monter en gamme. 75 000 dollars C’est le montant qu’a vu apparaître sur son compte PayPal un joueur de « Fortnite » actif sous le pseudo « Exotic Chaotic ». Il l’a reçu alors qu’il était en train de diffuser sa partie sur la plateforme Twitch. L’un de ses amis, enrichi grâce aux bitcoins, lui serait venu en aide alors qu’il traversait une mauvaise passe financière, selon le site Kotaku. Des innovations chez Hyundai AUTOMOBILE Au dernier salon CES de Las Vegas, Hyundai a présenté un système qui utilise le pare-brise d’un véhicule comme écran de projection d’une couche d’informations contextuelles. La technologie est fournie par la start-up suisse WayRay. Par ailleurs, le prochain modèle SUV Santa Fe de la firme sud-coréenne permettra de le déverrouiller et de démarrer avec son empreinte digitale grâce à des capteurs sur la porte et le bouton de démarrage. Hyundai a intégré la solution de la firme suisse WayRay. Netflix augmente ses tarifs américains Le partage occasionnel d’un identifiant au sein de la famille ou entre proches représente un manque à gagner croissant pour des plateformes comme Netflix ou Spotify. La société britannique Synamedia promet d’y remédier en recourant aux techniques d’intelligence artificielle. Celles-ci analysent l’activité des connexions pour identifier des pratiques inhabituelles, comme un accès de deux endroits différents dans une période restreinte. L’entreprise Synamedia refuse par contre d’endosser le costume de gendarme. Elle voit plutôt son service comme une occasion d’inviter les utilisateurs à souscrire à une offre adaptée. « De nombreux utilisateurs occasionnels seront heureux de payer des frais supplémentaires pour un service partagé de qualité supérieure, assuret-elle. C’est un excellent moyen de garder les gens honnêtes, en bénéficiant d’une source de revenus supplémentaires ». Sans dévoiler de noms, Synamedia affirme que des opérateurs testent son logiciel. LOS ANGELES Les robots se transformeront-ils bientôt en commis de cuisine pour leurs maîtres humains ? C’est en tout cas l’ambition de Nvidia. Le spécialiste américain des puces et de l’intelligence artificielle s’est déjà félicité de son « robot manipulateur » capable de détecter, identifier, ainsi que sortir ou ranger dans la cuisine les ingrédients dans le bon tiroir. « La robotique collaborative, on pourrait même l’appeler Le service de vidéo à la demande va relever de 13 à 18% le prix de ses abonnements aux États- Unis. Le forfait de base sera facturé près de 9 dollars au lieu de 8 jusqu’à présent. C’est la plus forte hausse de l’histoire de Netflix. La firme de Los Gatos a invoqué ses importants investissements réalisés dans la production de contenus originaux. Outre Amazon et l’opérateur AT&T avec HBO, Netflix devra rivaliser cette année avec un nouveau venu aux États-Unis, le service de Disney. Le contrôle des données relatives aux connexions reste délicat. Comme l’a rappelé le site 01net, Spotify en a fait l’amère expérience l’an dernier dans le cadre de la gestion de son offre famille. Le service musical s’était fait épingler après avoir demandé à des abonnés de confirmer leur adresse via une géolocalisation. Vite lu Nettoyage sur Android VIE PRIVÉE Google annonce qu’un grand ménage va être fait sur la boutique Play Store. Les applications réclamant l’accès aux SMS et aux appels vont devoir se justifier d’ici au 9 mars avant d’être supprimées. Soutien à l’info locale FACEBOOK La firme va allouer une enveloppe de 265 millions d’euros à des programmes d’information, des partenariats et du contenu au cours des trois prochaines années aux États-Unis. L’engagement est semblable à celui de son rival Google. Minage mal en point CRYPTO Après ses bureaux au Texas et en Israël, l’entreprise chinoise Bitmain va fermer ceux d’Amsterdam. La firme spécialisée dans la fabrication d’ordinateurs pour bitcoins s’est installée à Zoug il y a une année. Le « cobot » (co-robot) s’appuie sur les techniques d’intelligence artificielle pour ranger les produits. Aide de cuisine au travail le Saint Graal de la robotique actuelle, a commenté Nathan Ratliff, chercheur éminent de Nvidia. C’est l’un des environnements les plus difficiles pour faire fonctionner ces robots autour de gens et faire des choses utiles dans un environnement non structuré ». Après les usines, les hôpitaux et les maisons de retraite, les « cobots » pourraient ainsi investir de nouveaux territoires où la cohabitation est plus délicate.
JEUDI 17 JANVIER 2019/LESSENTIEL.LU Tendances 15 Un chai dans un ancien blockhaus BORDEAUX Le premier chai urbain du Bordelais vient de s'installer dans un ancien blockhaus allemand. PUB Rachid Badouri mercredi 6février Centre culturel régional Aalt Stadhaus, Differdange Concours  : gagne tes places de spectacle ! Laurent Bordes (33 ans) et Annica Landais-Haapa (35 ans) font vieillir leurs vins dans un blockhaus de la Seconde Guerre mondiale. « L’essentiel » offre à2personnes 2places pour le spectacle de Rachid Badouri, « Rechargé ». Pour gagner, envoie BADOURI, suivi detes coordonnées par SMS au 64646 (1 € par SMS +frais d’envoi -Service disponible depuis un numéro de mobile luxembourgeois uniquement) ouparticipe gratuitement sur lesite. Plus d’infossur lessentiel.lu AALT "">"" 1.1.1 ! DHAu Après New York ou Hong Kong, Bordeaux est gagnée par la mode de la vinification urbaine. Un blockhaus de béton bâti par les Allemands pendant la dernière guerre abrite Les Chais du Port de la Lune, où s’assemblent et murissent des crus composés de raisins de toute la France. Non loin de la Garonne, juste au nord de la Cité du vin, deux pionniers cassent ainsi les codes dans le Saint des saints. Laurent Bordes, 33 ans, et son associée Annica Landais- Haapa, 35 ans, respectivement œnologue et juriste du vin, font équipe depuis leur rencontre en 2013 sur les vignes de Château Latour, premier grand cru de Médoc. Laurent, est du Sud- Ouest, Annica de Finlande. Tous deux se présentent en « œno-artisans ». Se disant « nouveaux chasseurs-cueilleurs urbains à la recherche du bon grain », ils veulent bousculer en douceur une tradition séculaire de vinification, sur un vignoble très conservateur. « L’idée n’est pas de concurrencer les grands Bordeaux de garde, mais de fabriquer des vins fruités, gouleyants, haut de gamme, à consommer tout de suite, qui marchent bien dans d’autres régions et que l’on aimerait voir un peu plus à Bordeaux », dit Laurent. La vinification urbaine répond à de nouveaux modes de consommation. « Dans la bière, il y a une énorme émulsion de micro-brasseries, dans des garages et autres, alors pourquoi pas dans le vin ? », explique Laurent. Fort de son expérience à Dominus Estate dans la Napa Valley californienne, il s'est lancé en 2014 dans la vinification urbaine. « Un pari assez osé à Bordeaux, au milieu de ses 8 000 châteaux ». Il a d'abord testé le concept dans son appartement converti en laboratoire. Encouragé par ce premier nectar artisanal, il s'est jeté à l’eau avec Annica. Les deux associés ont retapé une partie des 160 m² de béton armé du blockhaus, transformé en chai urbain. Ils abritaient naguère un dortoir de soldats allemands et ont été mis à disposition par un bailleur social. Pour le millésime 2018, les Chais du Port de la Lune produiront 9 000 bouteilles (à 15 euros) et trois cuvées. AALT STADHAUS DIFFERDANGE CHARGÉ 6 It 7 FÉVRIER 2019 I 20H30 6 & 7 FÉVRIER 2019 20h30 WWW.STADHAUS.LU essentiel



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :