L'essentiel Luxembourg n°2523 28 sep 2018
L'essentiel Luxembourg n°2523 28 sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2523 de 28 sep 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : elle a osé fermer la portière !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg VENDREDI 28 SEPTEMBRE 2018/LESSENTIEL.LU Vite lu Des docteurs disponibles LUXEMBOURG Une nouvelle application, « DispoDoc », qui doit faciliter la prise de rendez-vous chez un médecin généraliste en dehors des heures de bureau, sera présentée mardi prochain par la ministre de la Santé. Les États-Unis séduits LUXEMBOURG Trois sociétés américaines œuvrant dans l’industrie spatiale ont décidé de choisir le Luxembourg pour installer leurs activités européennes. Il s’agit des entreprises Made In Space, Hydrosat et CubeRover. Les ministres réunis LUXEMBOURG Tout juste rentrés de New York où certains d’entre eux ont participé au sommet de l'Organisation des Nations unies, les ministres ont rendez-vous ce vendredi matin en Conseil de gouvernement. Ils feront le point ensemble. Aide aux plus pauvres LUXEMBOURG Le gouvernement engage 400 000 euros pour soutenir l’action du Consultative Group to Assist the Poor, qui œuvre à l’amélioration de la vie des pauvres en promouvant des solutions en microfinance. LUXEMBOURG Après les mégots, le ministère du Développement durable poursuit sa campagne de sensibilisation contre les déchets sauvages en s’attaquant cette fois aux chewinggums. « Sauf quelques rares exceptions, la plupart des chewing-gums ne sont pas biodégradables. Cela s'explique « Arrêter de prendre nos routes pour des pistes de course » Le ministère des Infrastructures vient de lancer une campagne sur les accidentés de la route. Une victime témoigne. LUXEMBOURG La vie de Carine Nickels a basculé le 26 août 2012. Ce jour-là, la Luxembourgeoise âgée alors de 35 ans rentre d’un concert. Ce n’est pas elle qui est au volant, mais l’un de ses amis. « Il a pris un virage à 100 au lieu de 50. La voiture a foncé dans un arbre. Je me suis luxé la nuque. Depuis, je suis tétraplégique, paralysée de la poitrine jusqu’en bas ». Le drame est encore présent dans sa tête. Mais plutôt que de se laisser aller, elle a choisi de raconter son histoire en s’engageant sur le plan associatif du côté de l’Association des victimes de la route (AVR), et en participant à cette campagne. « Même si je ne touche qu’une personne sur 100, j’ai l’espoir de pouvoir sauver Les chewing-gums dans le viseur d'ailleurs par le fait que le chewing-gum est composé de matières plastiques », précise-t-on au ministère. Dans la capitale, le nettoyage des chewinggums coûte chaque année entre 30 000 et 40 000 euros par an. On estime aussi à 2,2 millions d’euros par an le coût du nettoyage le long des routes. Jeter son chewing-gum sur le trottoir peut être taxé de 49 euros. cette personne. Il faut arrêter de prendre nos routes pour des pistes de course ». Aujourd’hui en foyer, Carine a perdu toute autonomie. C’est sur ce fameux jour d’après, sur les conséquences d’un accident grave que se focalise la nouvelle campagne à base de slogans-chocs  : « L’aller en voiture, le retour en fauteuil », « Hier autonome, aujourd’hui assisté ». La campagne d’affichage pour laquelle Carine prête son image durera deux mois. L'aller en voiture. Le retour en fauteuil. Carine Nickels, tétraplégique, a prêté son image pour la campagne sur les accidentés de la route. Les ménages en confiance LUXEMBOURG Après une chute au mois d’août, la confiance des consommateurs reprend du poil de la bête en septembre. Selon l’enquête menée chaque mois par la Banque centrale du Luxembourg, les ménages ont à nouveau confiance dans leur capacité à épargner alors que les craintes du chômage s’évanouissent. En revanche, leur situation financière a tendance à se détériorer. LUXEMBOURG Suivant les recommandations des Nations unies, le Luxembourg a sélectionné 126 cibles à suivre dans le domaine du développement durable. Elles sont regroupées en 17 objectifs parmi lesquels on retrouve « bonne santé et « Cela n’a pas été facile à organiser. Il est toujours très difficile pour une victime de parler de sa situation. Mais il était important pour nous de toucher l’aspect émotionnel », dit François Bausch, ministre des Infrastructures. THOMAS HOLZER Dix-sept objectifs à suivre Le pays mise sur une éducation de qualité. bien-être », « égalité des sexes », ou encore « travail décent et croissance économique ». Pas de chiffres sur les congés LUXEMBOURG Depuis le début de cette année, les congés extraordinaires, notamment pour cause d'enfant malade, ont fait l'objet d'un changement en profondeur. Mais à l’heure de dresser un premier bilan chiffré, impossible d’obtenir des statistiques sur la façon dont les salariés du secteur privé se sont approprié ces changements. Du côté du ministère du Travail, on confesse ne pas tenir de comptes en la matière. Auprès de l’Union des entreprises luxembourgeoises, on n'est guère plus bavard. Les nouveaux congés extraordinaires prévoient la proratisation des congés par tranches d’âge. Douze jours pour un enfant âgé entre 0 et 4 ans, 18 jours pour un enfant entre 4 et 13 ans, cinq jours jusqu’à 18 ans. Depuis le 1er janvier, le congé de paternité est, lui, passé de deux à dix jours.
ALDI FAIT AUSSI BIEN QUE LES GRANDES MARQUES. TESTÉ AU LUXEMBOURG ET APPROUVÉ Découvrezles résultats des tests et les grandes marques auxquelles nosproduits ont été comparés sur qualiteprouvee.lu 4 ALDI



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :