L'essentiel Luxembourg n°2522 27 sep 2018
L'essentiel Luxembourg n°2522 27 sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2522 de 27 sep 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : Skrillex explore de nouveaux filons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 People JEUDI 27 SEPTEMBRE 2018/LESSENTIEL.LU La naissance est prévue pour la fin octobre. PUB KODALINE vendredi 5octobre, 19 h den Atelier -Luxembourg Concours  : gagne tes billets ! « L’essentiel » offre à3personnes 2places pour leconcert deKodaline, levendredi 5octobre àden Atelier, àpartir de19h.Pour gagner, envoie KODALINE suivi de tes coordonnées par SMS au64646 (1 € par SMS +frais d’envoi -Service disponible depuis un numéro demobile luxembourgeois uniquement) ou participe gratuitement sur le site. Plus d’infossur lessentiel.lu « Ne pasdevoirattendre sur quelqu’un pour être mère » Natascha Bintz, le modèle luxembourgeois, évoque sa grossesse et son choix de faire un enfant seule. « L’essentiel »  : Natascha, comment se déroule votre première grossesse ? Natascha Bintz  : Super bien ! Mieux que je ne l’aurais pensé. Le terme est prévu fin octobre. C’est une petite fille, j’ai déjà le prénom, mais je ne le dirai qu’à la naissance. Vous avez décidé de faire un enfant seule. Un choix assumé... Oui, cela faisait longtemps que je voulais devenir maman, mais je n’ai jamais été longtemps en couple. À un moment, j’ai décidé que c’était le bon moment. Je ne voulais pas devoir attendre sur quelqu’un pour devenir mère. Quelle a été votre réflexion sur ce point précis ? Mieux vaut être seule que mal accompagnée ! C’est la même chose pour les parents. J’avais 10 ans quand ma mère est partie. Pas question d’infliger un divorce ou une relation toxique à mon enfant. Cela laisse toujours des traces. Vous avez également choisi de parler très ouvertement de cette grossesse. Quand je l’ai annoncée sur Instagram, beaucoup de femmes seules m’ont contactée pour des questions et des témoignages. Ces mamans ne sont pas assez soutenues. Je m’exprime au nom de ces personnes sans voix. Et pour les papas seuls aussi. Je veux leur donner de la force. Et quelques bons conseils par la même occasion... Il est très important de rester actif durant cette période. Se promener, faire du sport, voyager. Il faut oser ! Personnellement, je ne me suis jamais sentie aussi bien et confiante. Il n’y a rien de plus beau qu’une femme enceinte. Où en sont vos projets ? Je vais me concentrer à 100% sur mon rôle de mère. Au moins jusqu’à l’année prochaine. Avant que je sois enceinte, ma carrière est toujours passée en priorité. Mais je reviendrai avec de nouvelles idées. L’aventure Miss Luxembourg est donc terminée... En effet, j’ai choisi de quitter le comité pour pouvoir mieux m’occuper de mon enfant. RECUEILLI PAR THOMAS HOLZER
JEUDI 27 SEPTEMBRE 2018/LESSENTIEL.LU Musique 25 Les sorties club du week-end Phénomène afro-trap MHD vient de sortir son second album, « 19 ». Phénomène afrotrap, le rappeur de 24 ans sera de passage dans la capitale pour un showcase exceptionnel. « MHD Live » Samedi, 23h, au M Club, à Luxembourg-Ville (25/35 euros). Une reine des platines Originaire d’Australie, Juliet Fox, valeur sûre de la scène techno, navigue entre Berlin, Ibiza et les plus grands clubs internationaux. « Wildside present Juliet Fox » Samedi, 23h, The Room, à Luxembourg-Ville (10 euros). PUB Synapson jeudi 11 octobre, 20 h30 Rockhal, Esch-Belval Concours  : gagne tes billets ! Le chanteur jazz-soul revient à ses fondamentaux, avec un superbe disque de reprises des standards du grand Nat King Cole. Il y a cinq ans, le grand public découvrait la voix grave et chaude de Gregory Porter. Le troisième album studio de l’Américain de 46 ans, le premier à sortir sur le prestigieux label de jazz Blue Note, rencontrait en effet un vif succès à travers le monde. Le chanteur, qui a sorti son premier opus en 2010, décrochait également pour ce disque un Grammy Award dans la catégorie « Best Jazz Vocal Album » en 2014. Gregory Porter réaffirmait avec « Take Me to the Alley » en 2016 son statut de nouveau roi du jazz vocal, tout en enrobant soigneusement et généreusement ses chansons d’influences soul et gospel. Avec son quatrième opus, paru en octobre dernier, le Californien a choisi de rendre hommage à celui qui l’a le plus inspiré, Nat King Cole. « Il incarnait le style, l’éloquence, le talent, la beauté et la grâce. Qu’un homme noir représente tout cela était la meilleure réponse à ceux qui dans le pays déclaraient les Noirs inférieurs. Je n’étais même pas né quand il est mort, mais je ressens toujours cette fierté », explique ainsi l’artiste américain, qui se produit pour la cinquième fois au Grand-Duché. CÉDRIC BOTZUNG Gregory Porter Samedi, 20h, à la Philharmonie, à Luxembourg-Ville. Entrée  : 25/55 euros. « L’essentiel » offre à5personnes 2places pour le concert deSynapson lejeudi 11 octobre àla Rockhal, àpartir de 20 h30. Pour gagner, envoie SYNAPSON suivi de tes coordonnées par SMS au 64646 (1 € par SMS +frais d’envoi - Service disponible depuis un numéro demobile luxembourgeois uniquement) ou participe gratuitement sur lesite. Plus d’infossur lessentiel.lu Gregory Porter signe un bel hommage à Nat King Cole Le chanteur à la voix d’or mêle jazz, soul et gospel.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :