L'essentiel Luxembourg n°2521 26 sep 2018
L'essentiel Luxembourg n°2521 26 sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2521 de 26 sep 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : 117,4 millions d'euros pour les boursiers.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 Sports MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2018/LESSENTIEL.LU Belle affiche pour Holter et Virton. Virton rêve d'un exploit en Coupe FOOTBALL Le stade Yvan-Georges sera comble (4 100 spectateurs) ce soir pour l'affiche qui oppose Virton (D3 belge) à La Gantoise en 32 es de finale de la Coupe de Belgique. Ambitieux depuis l'arrivée du mécène Flavio Becca, les Virtonnais se verraient bien être la grosse surprise de cette édition 2018/2019. « Nous espérons faire douter La Gantoise le plus longtemps possible », a prévenu le nouvel homme fort du club, qui a emporté dans ses bagages quatre de ses compatriotes luxembourgeois cet été  : le buteur Aurélien Joachim, le gardien Anthony Moris, le milieu Dwayn Holter et l'attaquant Loris Tinelli. Fola-Dudelange, un sommet pour deux favoris inquiets Le Fola accueille ce mercredi (19 h 30) le F91 Dudelange pour un match en retard de la 3 e journée de BGL Ligue. Le LOSC s'est métamorphosé FOOTBALL Quatre mois après avoir arraché son maintien en L1, Lille fait un début de saison tonitruant. Avec 13 points en six journées, le LOSC réalise sa meilleure entame depuis 1952. L’effectif a été renforcé avec les arrivées notamment de José Fonte, Jérémy Pied, Loïc Rémy et Rui Fonte. « On a fait un mercato malin », a pointé le président luxembourgeois Gerard Lopez. Lille espère enchaîner ce soir à Bordeaux. Luisão prend sa retraite à 37 ans FOOTBALL L’ex-international brésilien Luisão a mis fin à sa carrière après quinze années au Benfica, club dont il est le joueur le plus titré, a annoncé hier le défenseur de 37 ans. Luisão a disputé 537 rencontres avec les Aigles, et remporté 20 titres, dont six championnats du Portugal. Luisão a annoncé sa retraite. Pour Mehdi Kirch (g.) du Fola et Dominik Stolz de Dudelange, le choc de ce soir est déjà décisif. Un sommet Fola-Dudelange est un match souvent décisif dans la course au titre. Cette fois, il oppose le 11 e au 12 e du classement de BGL Ligue. La faute à un début de championnat complètement manqué, mais aussi à une campagne européenne tout à fait exceptionnelle pour Dudelange. Deux cadors sous pression Le Fola, qui a fait appel au Luxembourgeois Jeff Strasser pour remplacer l’Allemand Thomas Klasen, compte déjà trois défaites. Esch n’a pas le choix, il doit marquer des points rapidement. Pour Dudelange, la donne est la même. Deux défaites en quatre matches, les hommes de Dino Toppmöller ne sont plus en mesure de laisser des points, même sur la pelouse du Fola. Avec quels effectifs À Esch, la question tourne toujours autour de la recrue phare de l’été, Achraf Drif. Blessé à l’orteil, l’ex-joueur de Hostert est toujours convalescent. De retour à l’entraînement, il semble encore juste pour débuter une telle rencontre, mais sa présence est possible sur le banc. FOOTBALL Des peines d’un an de prison ferme et dix mois avec sursis ont été requises hier à Metz contre deux supporters qui avaient lancé des pétards en 2016 lors du match Metz-Lyon, blessant le gardien de l’OL et entraînant l’arrêt du match. La procureur a en outre requis une interdiction de pénétrer dans une enceinte sportive de cinq ans. Les deux hommes, de 25 ans et 36 ans, assistaient au match dans la tribune est-basse du stade Saint-Symphorien, occupée par les supporters ultras messins, la Horda Frénétik. Ils ont reconnu avoir lancé deux des trois pétards ayant atterri près de la cage lyonnaise. Un troisième lanceur n’a pas été identifié. Le gardien de l’OL, À Dudelange, le turnover sera limité. Le staff devrait aligner l’équipe type de la Coupe d’Europe, malgré la fatigue. Une semaine compliquée Pour le Fola, la semaine s’annonce décisive. Après Dudelange, les hommes de Jeff Strasser accueilleront le Progrès lundi. Pas question de sortir bredouille de ces deux sommets. Dudelange affrontera dimanche une formation de Pétange difficile à jouer, mais ce rendez-vous semble à la portée du F91 malgré tout. SAÏD KERROU Prison requise pour les pétards Des jets de pétards avaient émaillé Metz-Lyon en décembre 2016. Anthony Lopes, avait été brièvement hospitalisé pour des acouphènes. Les deux hommes ont affirmé ne pas l'avoir visé. Le conseil du FC Metz, partie civile, a réclamé 1,2 million d’euros de dommages et intérêts, liés notamment à l’indemnisation des spectateurs, aux travaux de sécurisation, aux frais de police supplémentaires et au déficit d’image.
MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2018/LESSENTIEL.LU Sports 31 Bob Jungels espère enchaîner. Jungels au défi, Van Vleuten brille CYCLISME Titré avec Quick-Step lors du chrono par équipes, le Luxembourgeois Bob Jungels s'attaque aujourd'hui en Autriche au contre-la-montre individuel des Mondiaux. Le champion du monde juniors 2010 avait fini 11 e dans cet exercice en 2017 et 10 e en 2016. La clé de l’épreuve ? Une côte de 4,9 km au 30 e kilomètre (sur 52,3), où détrôner le tenant du titre néerlandais Tom Dumoulin s'annonce difficile. Hier, en juniors, Arthur Kluckers a fini 31 e et Gilles Kirsch 45e. Chez les dames, la Néerlandaise Annemiek van Vleuten a conservé son titre devant deux de ses compatriotes. FORMULE 1 L'Italien Antonio Giovinazzi remplacera le Suédois Marcus Ericsson chez Alfa Romeo Sauber en F1 en 2019, a annoncé hier l’écurie. Giovinazzi, issu de la filière de jeunes pilotes de Ferrari, sera donc l’équipier du Finlandais Kimi Räikkönen, qui échangera son baquet actuel au sein de la Scuderia avec celui du Monégasque Charles Leclerc. Sous l’égide de son patron français Frédéric Vasseur, l’équipe suisse a renforcé son partenariat la saison passée avec Ferrari, qui lui fournit notamment son moteur. Malgré des résultats médiocres, Ericsson, 28 ans, dont c'est la quatrième saison chez Sauber, avait jusqu’à présent pu garder son volant grâce à ses liens avec un actionnaire Remco Evenepoel, l'ex-espoir du football devenu surdoué du vélo CYCLISME Le Belge Remco Evenepoel, 18 ans, ancien joueur de foot à Anderlecht, a été sacré hier champion du monde junior du chrono. La Belgique en est convaincue, elle tient son nouveau « Cannibale », le successeur de la légende Eddy Merckx. Il faut dire que Remco Evenepoel, 18 ans, ne manque pas d'appétit. Hier, lors du contrela-montre juniors des Mondiaux en Autriche, le natif de Schepdael a englouti la concurrence, reléguant après 27,7 kilomètres son premier rival à 1'24". Soit 50,16 km/h de moyenne, contre 48 à l'Australien Plapp. Un gouffre... Et dire qu'il n'a découvert le vélo qu'il y a un an et demi. Car depuis ses 5 ans, c'est dans le foot que le Belge avait percé. À Anderlecht, puis au PSV Eindhoven de 11 à 14 ans avant de revenir chez les Mauves. En équipe nationale de Belgique L'Italien Giovinazzi roulera pour Sauber L'Italien Antonio Giovinazzi va remplacer le Suédois Ericsson. de l’écurie. Giovinazzi, 24 ans, a déjà disputé deux courses en F1, déjà avec Sauber, en remplacement de l’Allemand Pascal Wehrlein, convalescent, au début de la saison 2017. Evenepoel, des U17 belges en foot au titre mondial en cyclisme. TENNIS Le Français Fabrice Santoro, le Suédois Mats Wilander, l'Australien Mark Philippoussis et le Franco-Iranien Mansour (U15, U16, U17), il est même capitaine. À 16 ans, entre deux matches, il s'offre une sortie au semi-marathon de Bruxelles qu'il boucle en 1 h 16'15"... à la 13 e place. Mais Anderlecht ne le garde pas et après un dernier contrat à Malines il arrête. Pour passer au cyclisme, le sport de son père, Patrick, coureur pro dans les années 90. Et sa réussite est insolente. Le petit phénomène belge gagne sept courses dès sa première saison avant d'exploser cette année. Depuis janvier il a signé 34 victoires en 44 jours de course. Dont les deux étapes du GP Général Patton au Luxembourg, le contre-la-montre et la course en ligne juniors des championnats de Belgique mais aussi d'Europe... Convaincu qu'il n'a « plus rien à faire chez les juniors », le manager de Quick-Step, Patrick Lefevere, l'intégrera dès 2019 dans l'équipe pro, aux côtés des Jungels et Alaphilippe. « Je n’ai pas de regrets d’avoir arrêté le foot, confiait Evenepoel hier à la presse belge. Vraiment pas ». NICOLAS MARTIN Santoro et Wilander prêts pour le show à Bertrange Rivales sur la glace et... mariées HOCKEY SUR GLACE Deux joueuses internationales de hockey viennent de se marier. Rien de bien épatant jusque-là, sauf que cette union a lié Meghan Duggan, 31 ans, capitaine de l’équipe des États-Unis, à Gillian Apps, 34 ans, championne olympique avec le Canada en 2006, 2010 et 2014 et retraitée depuis 2015. Le palmarès du couple  : quatre titres olympiques et dix sacres mondiaux. Elles ne sont pas le premier couple américano-canadien en hockey. Fin 2017, l’Américaine Julie Chu et la Canadienne Caroline Ouellette ont accueilli leur fille Liv Chu-Ouellette. L'Américaine Meghan Duggan (à d.) s'est mariée avec la Canadienne Gillian Apps. Bahrami ont rendez-vous ce soir (19 h) au Centre Atert de Bertrange pour les TTL Open Tennis Classics. Les quatre anciennes gloires du tennis, après avoir distillé leurs conseils à de jeunes joueurs hier, s'affronteront lors d'un double spectaculaire et drôle. Les Red Boys face au leader HANDBALL Les Red Boys ont décidément un début de saison corsé en Division nationale. Tenus en échec en ouverture par Esch (25-25), puis battus sur le fil par Dudelange (27-28) samedi dernier, les Differdangeois se déplacent ce soir (20 h 30) chez le champion en titre et actuel leader Käerjeng. Une rencontre qui doit marquer les retrouvailles entre Tom Meis et son ancien club de Bascharage. L'autre affiche verra Dudelange, coleader, recevoir Berchem (20 h 30).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :