L'essentiel Luxembourg n°2512 13 sep 2018
L'essentiel Luxembourg n°2512 13 sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2512 de 13 sep 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : personne ne veut de l'ex-Tavola à Capellen.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu JEUDI 13 SEPTEMBRE 2018/LESSENTIEL.LU Des odeurs fétides envahissent Hesperange pendant la nuit Les habitants d'Hesperange sont gênés par de mauvaises odeurs.Le bourgmestrevafaireappelà un bureauspécialisépouren déterminerlescauses. P zu Depuis plus d'une semaine, Grégory, 43 ans, résident d'Hesperange, ne trouve plus le sommeil en raison d'odeurs pestilentielles qui sont devenues insupportables. « Elles sont difficiles à définir. C'est entre l'œuf pourri et des déchets en combustion, explique-t-il. Au départ, je croyais que c'était passager et que cela pouvait provenir des épandages. Mais même à Howald où il n'y a pas de champs, ça se sent. Au fil des jours, je me suis vraiment posé des questions. Les « agents » seraient des civils, selon Poutine Pour Moscou, les suspects ne sont pas impliqués dans l’affaire. ÉVRY L’accusation a requis hier la confirmation en appel de la peine de 25 ans de réclusion criminelle prononcée contre Abdelhakim Dekhar, le « tireur de "Libé" » dépeint comme un « guérillero maladroit » enfermé dans sa « doctrine de résistance ». En 2013, il s’était Les Hespérangeois se disent gênés par des odeurs pestilentielles. MOSCOU La Russie a identifié les hommes soupçonnés par Londres d’avoir empoisonné l’ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille en Angleterre, a annoncé hier Vladimir Poutine, assurant que ce sont des « civils » n’ayant rien fait de « criminel ». « Nous savons de qui il s’agit, nous les avons trouvés. Mais nous espérons qu’ils apparaîtront eux-mêmes au grand jour pour dire qui ils sont, a déclaré Vladimir Poutine. Ce sont des civils bien sûr. Je vous assure qu’il n’y a là rien de criminel », a-t-il poursuivi. Selon Londres, l’attaque a été perpétrée par deux « officiers » du renseignement militaire russe (GRU), identifiés comme étant les ressortissants russes Alexandre Petrov et Rouslan Botchirov. Le « tireur de "Libé" » risque gros rendu, armé d’un fusil à pompe, à BFMTV, devant la Société Générale à La Défense et à Libération où il avait grièvement blessé un assistant photographe. « Je n’ai jamais voulu tuer ou heurter qui que ce soit », avait assuré, en s’excusant, Abdelhakim Dekhar. La nuit dernière, j'ai dû fermer toutes les fenêtres car l'air de la maison était devenu irrespirable ». Grégory n'est pas le seul à avoir constaté le phénomène. Un phénomène qui ne se produit jamais en journée, mais uniquement la nuit. « J'ai contacté le service enrivonnement de la commune d'Hesperange qui m'a confirmé que d'autres habitants se plaignaient et que des soupçons se LYON La piste de l’infanticide était privilégiée hier au lendemain de la découverte dans l’Ain des corps portaient sur l'usine de biométhanisation, Bakona, située à Itzig. Les habitants font d'ailleurs circuler une pétition dans laquelle ils réclament des explications sur ces odeurs ». Marc Lies, le bourgmestre d'Hesperange, ne nie pas les problèmes. « Je comprends l'agacement de mes concitoyens. C'est anormal de devoir fermer toutes ses fenêtres la nuit. Nous avons sollicité l'usine qui assure que son système de filtration est au point et réfute toute implication ». Le bourgmestre ne compte pas rester les bras croisés puisqu'il a fait appel à un bureau spécialisé en environnement à Rumelange. « Ils vont effectuer des analyses pour voir d'où proviennent les odeurs ». GAËL PADIOU de deux fillettes gisant près de leur mère inanimée et de leur frère aîné dans un état critique. La macabre Vite lu Militants véganes visés LILLE Six personnes ont été interpellées dans le cadre de l’enquête sur la vandalisation de neuf commerces, dont des boucheries ou des poissonneries, à Lille par des militants véganes. Mystérieuse disparition OSLO Des effets d’Arjen Kamphuis, collaborateur néerlandais de WikiLeaks disparu en Norvège depuis plus de trois semaines, ont été retrouvés dans un fjord. L’assaillant de Paris jugé PARIS L’homme qui a blessé sept personnes avec un couteau et une barre de fer dimanche soir à Paris doit être présenté à un juge en vue de sa mise en examen. Un pyromane condamné LE HAVRE Un jeune homme de 19 ans a été condamné en correctionnelle au Havre à trois ans de prison, dont 18 mois ferme, pour avoir déclenché volontairement quatre incendies au Havre. La piste de l’infanticide privilégiée après le drame TOKYO Un escadron d’experts qualifiés est prêt à exterminer des dizaines de milliers de rats, qui veulent profiter du déménagement du marché de Tsukiji pour partir à l’assaut de Tokyo. Après découverte est survenue dans la commune de Saint- Genis-Pouilly, à la frontière avec la Suisse. Tokyo ne veut plus des rats du marché Tsukiji 83 ans, Tsukiji, plus important marché au monde de produits de la mer, fruits et légumes, va fermer début octobre. Il sera transféré vers le site moderne de Toyosu, à 2,3 km de là.
JEUDI 13 SEPTEMBRE 2018/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Pas de repreneur pour l’usine CookUp Solutions à Capellen CAPELLEN L’avenir du site de Capellen qui produit des plats préparés est plus que jamais menacé. Il n’y a pas de repreneur pour l’usine. « À ce stade, nous n’avons reçu que des offres partielles de reprise », reconnaît Frédéric Villain, le directeur de l’usine Tavola, groupe CookUp Solutions, à Capellen. Hier matin, les 150 salariés travaillant sur le site ont en effet été informés que quatre offres de reprise avaient été reçues cet été par le tribunal de commerce de Strasbourg. « Elles ne concernent que l’activité du site de La Rochelle », poursuit Frédéric Villain. Hier, après deux mois d’été incertains, les salariés ont pris un nouveau coup sur la tête. « Il n’y a pas de repreneur. On ne sait pas si nous serons payés à la fin du mois », a Les enseignants font grise mine LUXEMBOURG Les membres du syndicat des enseignants de l’OGBL (SEW) faisaient grise mine, hier, à quelques jours de la rentrée. Les syndicalistes ont attaqué leur ministre de tutelle, Claude Meisch, en affirmant qu’ils avaient perdu confiance en lui. Ils l’accusent notamment de niveler « le système éducatif vers le bas » ces dernières années. La route du Nord déjà compensée LUXEMBOURG Les mesures compensatoires réalisées pour la route du Nord, dans la vallée de l’Alzette entre Lorentzweiler et Lintgen, seront officiellement présentées demain. La renaturation de l’Alzette entre Lorentzweiler et Lintgen et la valorisation de la vallée de la Mamer près de Holzem font partie de ces projets. Les 150 salariés de l’usine Tavola produisent des plats préparés pour la grande distribution. confié un collaborateur de Tavola à « L’essentiel ». Du côté de la direction de l’usine, on estime que tout n’est pas perdu. « Aucune offre sur l’ensemble du groupe n’a été déposée. Mais de nouvelles Un congé pour les indépendants LUXEMBOURG Si le DP est maintenu au pouvoir, il propose d’accorder un congé de paternité aux travailleurs indépendants également. Son volet travail et famille veut aussi annualiser le temps de travail et faciliter le télétravail pour les frontaliers. Une partie de la Mamer a été revitalisée près de Holzem. Un débat sur l’interdiction de fumer en terrasse doit se tenir. LUXEMBOURG Après la tragédie du viaduc de Gênes, le 14 août, la question autour de la sécurité des ponts au Luxembourg se pose. Hier, le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, a répondu à une question parlementaire sur le risque d'effondrement de ponts routiers dans le pays. Le Luxembourg compte 1 271 ponts, dont 130 sur des autoroutes. Tous sont l’objet d’une surveillance accrue, car propositions peuvent encore être déposées d’ici le 28 septembre, lors de la prochaine audience au tribunal de Strasbourg », explique encore le directeur de l’usine de Capellen. Pour rappel, afin de pérenniser l’activité et les emplois, le groupe CookUp Solutions, dont l’usine Tavola fait partie, a été placé en redressement judiciaire le 2 juillet dernier par le tribunal de commerce de Strasbourg. PATRICK THÉRY Le débat sur la cigarette attendra ils sont exposés à un trafic constant, aux conditions météorologiques et à l’usure normale du temps. Plusieurs mesures de maintenance et d’inspection sont ainsi effectuées régulièrement. Un contrôle de routine est réalisé une fois par an et tous les trois ans une inspection détermine l'état de santé des ouvrages et analyse les défauts relevés. Une inspection décennale est effectuée tous les dix ans sur les grandes structures. Vite lu Une loi à 170 millions LUXEMBOURG La loi autorisant le gouvernement à faire l’acquisition d’un satellite d’observation de la Terre avec un rendu en haute définition a été publiée hier au « Mémorial ». Le projet coûtera 170 millions d’euros. Le CSV réuni samedi LUXEMBOURG Le CSV tiendra son congrès national samedi à partir de 9 h 30 à l’Alvisse Parc Hotel de Dommeldange. L’occasion pour le favori des législatives de parler de son programme. La justice restaurée DIEKIRCH Après plus de trois ans de travaux, le palais de justice de Diekirch a été rendu aux magistrats et aux avocats de l’arrondissement. En pleine campagne électorale, il sera évidemment inauguré mercredi prochain. Un agent en Géorgie LUXEMBOURG La mission internationale de la police en Géorgie a été prolongée. À l’heure actuelle, un policier est présent en Géorgie pour maintenir la paix. Il y restera jusqu’au 20 août 2019. LUXEMBOURG Le débat public sur l’interdiction de fumer en terrasse, qui doit se tenir après qu’une pétition a atteint plus de 4 500 signatures, attendra. Les députés réunis hier en commission des Pétitions ont décidé qu’il reviendra à la nouvelle Chambre, issue des élections législatives du 14 octobre, de s’emparer du sujet. Les parlementaires jugent inopportun d’organiser un débat public pendant la campagne électorale. Le traitement des pétitions se fera jusqu’à l’entrée en fonction de la nouvelle Chambre, le 30 octobre. Huit nouvelles ont été approuvées hier par les députés. Les ponts du pays sont sûrs Tous les ponts à risque ont été démolis et remplacés.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :