L'essentiel Luxembourg n°2502 30 aoû 2018
L'essentiel Luxembourg n°2502 30 aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2502 de 30 aoû 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : un cabinet médical privé interdit l'IRM.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
LA VILLE D'ESCH-SUR-ALZETTE ET KDTS PRÉSENTENT 06 SEPT. 2018/THÉÂTRE D’ESCH ULIEN RC JULIEN ARPETTI 07 SEPT. 2018/ROCKHAL SHAKA PONK MAT BASTARD VERSUS YOU 08 SEPT. 2018/PLACE DE L’HÔTEL DE VILLE CONCERT GRATUIT tgete esch-sur-alzette www.francofolles.lu se  : WARM UP EDITION 1 ESCH larg tLI:EMBOURG SA INGSk tœi leitmatif wsmetigig lm go FARGO
JEUDI 30 AOÛT 2018/LESSENTIEL.LU Tendances 17 Le cycliste reste dans le coup Depuis les années 80, le short moulant résiste à toutes les modes. Cet été encore, il se révèle incontournable. À notre grand dam. Soyons honnêtes, même sur un top-modèle doté de 1,20 m de jambes, le cycliste, c’est laid. Alors comment expliquer que, depuis 30 ans, ce morceau de tissu en lycra moule-tout résiste à toutes les modes ? Cet été encore, il n'y avait pas moyen de lui échapper. Sur Instagram, les people n’hésitent pas à s’afficher en short moulant. Vous direz que certaines peuvent se le permettre. Qu’on fait du body shaming. Mais le cycliste, ça fait transpirer du derrière. Ce n’est pas agréable ! Et puis il y a cet insupportable petit bourrelet qui se forme sur la cuisse, là où l’élastique serre les chairs. Que l’on ait des petits gigots ou des pilons de moineau ne change rien à l’affaire. Enfin, le short moulant ne va avec à peu près rien dans votre garde-robe. Sans parler de votre armoire à chaussures. Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire. Jetez-le. Découpez-le. Brûlez-le. Bref, débarrassez-vous-en. Il reviendra tôt ou tard à la mode, et après ? Si un jour les pattes d’eph reviennent sur le devant de la scène, on ne va pas toutes se remettre à en porter. Comment ça, c’est déjà le cas ? Pitié, non... 1 2 3 1 Naomi Campbell, défilant dans un modèle créé par la marque Off/White. 2 Sur Instagram, l’influenceuse Chiara Ferragni assume  : le cycliste, dit-elle, c’est son « obsession ». 3 Même sur Emily Ratajkowski, le short moulant boudine les cuisses. 4 Les Kardashian en usent et en abusent, Kourtney se la jouant même color block Stabilo. 4



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :