L'essentiel Luxembourg n°2488 13 jui 2018
L'essentiel Luxembourg n°2488 13 jui 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2488 de 13 jui 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 11,3 Mo

  • Dans ce numéro : classe et élégance au White Dinner.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Le coin du geek VENDREDI 13 JUILLET 2018/LESSENTIEL.LU Le cri d’alarme « Nous avons démontré que le web a desservi l’humanité au lieu de la servir, comme il était censé le faire, et a échoué sur de nombreux points » Tim Berners-Lee Père du web, dénonçant la centralisation du World Wide Web au profit d’une oligarchie de plateformes. PUB. « al te a fi aHnxsIUVM DIMANCHE 15 JUILLET DE 9H À18H BRICOPLAN-IT TVA OFFRE LA VOUS SURTOUT *Valables le dimanche 15 Juillet. Offre non cumulable sur les promotions en cours et la carte Client Privilégié.lltield031J9 MESSANCY 220 rue d’Arlon B-6780 MESSANCY (Centre Com. CORA) Tél.  : 00 32 63 37 10 02 Les parents d’une ado décédée auront accès à son Facebook La justice a autorisé les parents d’une ado allemande décédée à accéder à son Facebook. Non valable sur les Prix Défis, la marque Baseline, les abris de jardin, le rangement extérieur, les serres, les combustibles, le Drive-in, les services, la location et la Carte-cadeau. Le magasin fermera exceptionnellement à16h ce dimanche. Inscrivez-vous sur le site WWW.PLAN-IT.BE Vous recevez nos offres exclusives paremail b%ieffle01 at% ‘44 banco...9101 808 e%t144. o8ot 8 8nt 44 808 8 8% Itv I 808 8 gb.0 fit%, 808 0'0 01% 6 10 01 le'UA of%/0é 0 I 1.♦ 000 it.11 Co OfIf - et I t 41100, idet.t., a.'7 Sol.sezei CP 41 Ce dilemme juridique et éthique rebondissait depuis trois ans. La plus haute juridiction allemande a rendu jeudi un arrêt très attendu sur « l’héritage numérique », donnant raison à des parents qui exigeaient auprès de Facebook d’accéder au compte de leur fille décédée. S’adressant d’abord au réseau social, en vain, la mère avait voulu récupérer les contenus et conversations de leur fille avant qu’elle ne meure écrasée par un métro à Berlin, à 15 ans, en 2012. Les parents espéraient comprendre les circonstances de sa mort brutale - accident ou suicide - en cherchant des écrits suggérant son intention de mettre fin à ses jours. Facebook arguait que l’accès aux données de l’adolescente pourrait violer les contenus privés d’autres utilisateurs qui Un smartphone converti à la mode de la blockchain MATÉRIEL À l’agonie, le fabricant taïwanais HTC espère se relancer avec son prochain modèle. Baptisé Exodus, l’appareil sera parmi les premiers à fonctionner avec la technologie popularisée par le bitcoin. Il aura comme promesse de vente des données privées et des cryptomonnaies sécurisées directement sur le smartphone, en évitant de communiquaient avec elle. Les parents invoquaient, eux, le fait que les contenus figurant sur le compte Facebook de leur fille sont juridiquement identiques à des journaux intimes ou des lettres qui peuvent revenir aux proches après un décès, à l’image d’un héritage. La plus haute juridiction allemande, la Cour fédérale de justice de Karlsruhe, leur a ainsi donné raison. « Le contrat d’utilisateur d’une personne à un réseau social passe dans la succession universelle des héritiers du titulaire de ce compte », a décidé la plus haute juridiction allemande. Les juges estiment que les données que Facebook entend protéger appartiennent en réalité à un « compte utilisateur » et non à une « personne spécifique » et qu’il faut s’attendre « à un moment au cours de sa vie à ce que des personnes tierces accèdent à ce compte », avec ou sans l’accord du propriétaire initial. passer par le cloud. Le prix de l’appareil devrait tourner autour de 860 euros, sa commercialisation étant prévue d’ici à la fin de l’année. HTC pourrait se voir déposséder du titre très honorifique de premier smartphone blockchain par le Finney, modèle de la firme Sirin Labs attendu cet automne à un prix similaire. La bonne action Le costume rose de la guérisseuse Mercy, du jeu « Overwatch », a fait un tabac durant les deux semaines de sa mise en vente. En mai dernier, son éditeur, Blizzard, a en effet pu réunir plus de 11 millions d’euros grâce à des microtransactions sur son jeu de tir en ligne. À coups de 13 euros rapportés par « skin », l’opération servira intégralement à alimenter les fonds d’une organisation de recherche contre le cancer du sein.
Fière, comme vous. La BIL souhaite àtousles Français une excellente Fête Nationale. Vous avant tout Retrouvez-nous sur Banque Internationale àLuxembourg SA, 69 route d’Esch, L-2953 Luxembourg, RCS Luxembourg B-6307 (+352) 4590-3000 www.bil.com BANQUE INTERNATIONALE À LUXEMBOURG



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :