L'essentiel Luxembourg n°2488 13 jui 2018
L'essentiel Luxembourg n°2488 13 jui 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2488 de 13 jui 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 11,3 Mo

  • Dans ce numéro : classe et élégance au White Dinner.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu VENDREDI 13 JUILLET 2018/LESSENTIEL.LU Vite lu Le Bocuse belge est mort BRUXELLES L’ancien chef cuisinier Pierre Romeyer, grand nom de la gastronomie, surnommé « le Bocuse belge », est décédé jeudi à l’âge de 88 ans à Bruxelles, selon ses anciens collaborateurs. Un coffee shop fermé BORDEAUX À peine 48 heures après ouverture, un coffee shop vendant des produits dérivés de cannabis a baissé le rideau. Son gérant a été placé en garde à vue. Il vendait plusieurs produits à base de cannabis. Christina a été retrouvée NAMUR La police belge a diffusé jeudi un avis de recherche pour Christina Jean, 15 ans, qui a disparu depuis le 17 juin à Namur. La jeune fille a finalement a été retrouvée jeudi grâce notamment au travail de la police. Un policier trop violent PARIS Une enquête a été ouverte pour « violences par personne dépositaire de l’autorité publique », après la diffusion d’une vidéo montrant un policier frappant un détenu dans l’enceinte du nouveau tribunal de Paris. Le Showtime est en quête d'un nouveau lieu après l'incendie ESCH-SUR-ALZETTE Le fondateur du Showtime, Patrick Siquier, fait le point après le sinistre qui a ravagé sa salle de spectacle. Les suites de la stèle nazie METZ Un Allemand de 34 ans est mis en examen pour « apologie de crimes contre l’humanité » après la découverte d’une stèle, en janvier, en l’honneur de soldats nazis à Volmunster (Moselle). Placé sous contrôle judiciaire, il doit être réentendu par un juge d’instruction du tribunal de grande instance de Sarreguemines. La stèle, à la gloire de la 17 e SS Panzergrenadier Division, dont une unité est suspectée d’avoir massacré 124 habitants du village de Maillé (Indre-et-Loire) le 25 août 1944, avait été découverte dans un champ privé, mais visible des promeneurs. Le Showtime, ravagé par les flammes le 2 juillet dernier, pouvait accueillir jusqu'à 200 spectateurs. Le séisme délivre un vieux temple MEXICO Le tremblement de terre qui a dévasté le centre de Mexico en septembre a permis une découverte archéologique de taille  : les vestiges d’un temple dédié à Tláloc, dieu de la pluie à l’époque de la civilisation des Mexicas, et situé à l’intérieur de la pyramide de Teopanzolco. Le temple a été présenté jeudi à Cuernavaca, où se trouve la pyramide de Teopanzolco, figure de la civilisation tlahuique. LONDRES Une trentaine de vols Ryanair entre l’Irlande et le Royaume-Uni ont été annulés jeudi en raison d’une grève de pilotes irlandais de la compagnie low cost qui réclament des hausses de salaire. La grève a été organisée par le syndicat irlandais des pilotes « Un téléphone portable et de la bonne volonté, c’est tout ce qu’il reste du Showtime », ironise Patrick Siquier, responsable du café spectacle installé à Esch-sur-Alzette. Le lieu prisé des amateurs d’humour francophone est entièrement parti en fumée à la suite de l'incendie du lundi 2 juillet. « Les couvreurs qui travaillaient sur la toiture ont reconnu leur responsabilité, ce qui devrait accélérer le processus du côté des assurances », indique M. Siquier. C’est bien là le seul motif de réjouissance pour le patron de la salle de spectacle, qui s’apprête à vivre une longue période de turbulences. « Le temps des formalités administratives a commencé et il risque d’être long ». Pas la peine pour l’instant de planifier un retour rue d’Audun. « Vu l’état du bâtiment, il faudra des années pour tout reconstruire ». Le Showtime s’est donc mis en quête d’une autre salle pour accueillir ses spectacles, de préférence au Luxembourg. La programmation de juillet a été annulée, mais celle de la rentrée est maintenue pour le moment. Patrick Siquier estime le préjudice à plusieurs millions d’euros. « Notre outil de travail a disparu », regrette-t-il, précisant que les procédures pour le chômage technique ont été lancées. La salle de spectacle fonctionne avec deux personnes à temps plein, des extras et des intérimaires. « Une épreuve de plus », tente de philosopher son fondateur. THOMAS HOLZER C’est après le tremblement de terre que le temple a été découvert. La grève perturbe les vols Ryanair de lignes (IALPA). D’après la compagnie, 94 de ses plus de 350 pilotes irlandais y ont participé et le nombre de vols annulés correspond à un peu plus de 10% des vols prévus entre l’Irlande et le Royaume- Uni. Les revendications des grévistes concernent les conditions d’emploi au sein de la compagnie irlandaise à bas coût, le salaire des pilotes et leurs congés annuels. Cette grève de pilotes est la seconde en 32 ans d’existence pour le transporteur low cost, qui jusqu’à décembre ne reconnaissait pas de syndicat.
VENDREDI 13 JUILLET 2018/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Vite lu Des carrières à gérer LUXEMBOURG L’Administration du personnel de l’État devient le Centre de gestion du personnel et de l’organisation de l’État. Il doit rendre la gestion de carrière des fonctionnaires plus efficace. Les ministres réunis LUXEMBOURG Le Conseil de gouvernement se réunit ce vendredi. Il sera forcément question des derniers projets de loi à voter la semaine prochaine à la Chambre des députés. La coopération défendue LUXEMBOURG Le sommet de l’OTAN s’est achevé jeudi. Trois ministres luxembourgeois ont profité de l’occasion pour rappeler l’importance de la coopération pour maintenir la paix. La convention a été signée LUXEMBOURG L’ABBL et les syndicats ALEBA, LCGB-SESF et OGBL Secteur financier ont signé jeudi la nouvelle convention collective de travail des salariés de banques pour la période 2018- 2020. Il aura fallu 18 mois aux partenaires sociaux pour parvenir à un accord satisfaisant. Les socialistes s’attaquent au temps de travail et aux congés Le LSAP a validé son programme électoral jeudi en vue des législatives. Il est question d’augmenter le salaire minimum de 100 euros. LUXEMBOURG Longue soirée jeudi pour les militants du LSAP. Les Jeunesses socialistes ont réussi à imposer dans le programme le droit de vote à 16 ans malgré les réticences de la direction du parti. Ce passage en force a ouvert la voie à la gratuité des transports en commun. Elle figurera dans le programme des socialistes, « à moyen terme et à condition que l’offre de transport se développe de façon satisfaisante qualitativement et quantitativement », a insisté Alex Bodry. Les militants du LSAP ont ajouté leur grain de sel au programme. Ensuite, les militants ont surtout suivi avec ferveur les annonces de leur tête de liste nationale, Étienne Schneider. Le ministre de l’Économie a fait la promesse de réduire le temps de travail hebdomadaire de 40 à 38 heures sans perte de revenus, « pour compenser les gains de productivité observés ces dernières années », est-il écrit dans le programme. Cette baisse du temps de travail serait accompagnée d’une Le bâtiment fait du surplace Les apprentis devront encore patienter une année scolaire avant de voir le système de notes changer. LUXEMBOURG La première réunion entre partenaires sociaux devant l’Office de conciliation concernant la convention collective dans le bâtiment a accouché d’une souris. Tant du côté syndical que du côté patronal, chacun a campé sur ses positions. « Le patronat continue à réclamer une plus grande flexibilisation du temps de travail, ce que nous refusons. Et de notre côté, nous demandons des augmentations sur les salaires réels, ce que le patronat refuse », résume le responsable du syndicat bâtiment pour l’OGBL, Jean-Luc De Matteis. Après la manifestation des salariés dans les rues de la capitale, les syndicats OGBL et LCGB restent mobilisés. Une prochaine réunion de négociation aura lieu le 5 septembre, au retour des congés collectifs. Les parties se retrouveront ensuite en conciliation le 19 septembre. La réforme est reportée d’un an LUXEMBOURG Le ministre de l’Éducation nationale a dû se résoudre à reporter sa réforme de l’enseignement professionnel d’un an, pour la rentrée 2019/2020. Claude Meisch espérait pouvoir faire passer certaines nouvelles dispositions par règlements grand-ducaux. Suite aux réserves émises par le Conseil d’État, il a finalement revu sa copie et un projet de loi sera élaboré. Il devrait notamment décrire dans le détail comment les apprentis seront notés et les modalités à suivre pour compenser une matière où ils sont plus faibles. sixième semaine de congés payés dans le secteur privé qui serait introduite progressivement à raison d’un jour par an sur les cinq années à venir. Paradoxalement, l’introduction d’un revenu universel a été massivement rejetée. Le ministre du Travail, Nicolas Schmit, a critiqué de façon virulente l’initiative. « Malgré la digitalisation, il y a de la place pour tout le monde sur le marché du travail », a fini le ministre. Parmi les autres promesses, Étienne Schneider a annoncé la volonté de son parti d’augmenter le salaire minimum de 100 euros net par mois ». Il a aussi rappelé que le Parti socialiste n’acceptera pas de manipulation de l’indexation ni d’augmentation de l’âge de départ à la retraite. PATRICK THÉRY Le métier d’ostéopathe sera reconnu profession de santé. L’ostéopathie sera reconnue LUXEMBOURG Le métier d’ostéopathe sera bien reconnu par le Luxembourg comme une profession de santé, a annoncé la ministre de la Santé. L’ostéopathie rejoint ainsi un cercle où 25 métiers gravitant autour de la santé sont reconnus comme des professions de santé. Les députés doivent voter ce changement avant les vacances lors de la dernière semaine de juillet. Une fois le métier reconnu officiellement, les discussions commenceront avec la Caisse nationale de santé pour envisager le remboursement des soins.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :