L'essentiel Luxembourg n°2486 11 jui 2018
L'essentiel Luxembourg n°2486 11 jui 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2486 de 11 jui 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : la France jouera la finale du Mondial.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
LA FIBRE C'EST BAMBOO Jusqu'à 500 Mbit/s AU PRIX DE 100 Mbit/s* Jusqu'à 25x plus rapide **Voir conditions sur bamboo.lu —4efflummille POST LUXEMBOURG
MERCREDI 11 JUILLET 2018/LESSENTIEL.LU Bande dessinée 25 Vite lu Des dons de divination COMPLOT Alors que Napoléon III va inaugurer à Paris l’Exposition universelle, sa maîtresse, Maria Zambelli, est retrouvée pendue. Elle a refusé d’empoisonner l’empereur et l’a payé de sa vie. Le colonel Ferrrand doit accomplir le régicide. Mais il fait appel à Julie Petit Clou (12 ans) et à ses dons de divination pour ne pas céder. « La Fille de l'Exposition universelle T. 1 ». Jack Manini et Étienne Willem. Bamboo. Connaître son ennemi BATAILLE Lanawyn a promis à Lah’saa de trouver le moyen de changer les elfes noirs Lea’yn et Feda’yn en elfes rouges. Alors que le lien qui l’unit au crystal bleu semble de plus en plus distendu, Lanawyn et ses alliés doivent affronter mille périples afin que puisse enfin renaître la fameuse dynastie Rouge. « Elfes T. 21 - Renaissance ». Istin et Kyko Duarte. Soleil. Un savoir, un secret CLOCHE Poitiers, octobre 1916. La Première Guerre fait rage. Neveu et fils caché de David Rochebrune, Vincent est mobilisé au combat. De son côté, David reçoit la visite d’un émissaire dutsar Nicolas II, qui le pousse à se rendre en Russie pour revoir la cloche Bizot, la plus grande du monde. « Les Maîtres-Saintiers T. 4 ». LF Bollée et Serge Fino. Glénat. Enrico Marini a surpris avec son « Batman » si différent CARTON Avec son premier « Batman », Enrico Marini a non seulement fait carton plein, mais aussi séduit les fans de cosplay et DC. Il fallait juste oser le mélange des genres. D'un côté, celui du comics, des super-héros et du plus connu d'entre eux, Batman. De Pilote de chasse COMBATS Printemps 1942, audessus du désert de Libye, les aviateurs allemands, anglais et italiens se battent dans la sanglante guerre du désert. Ali, jeune prodige passionné d’aviation, admire ce spectacle. Il rêve de devenir un grande pilote de chasse. Alors, quand l’occasion lui est donnée, il saute dans un cockpit et s’envole vers sa destinée… « Le Faucon du Désert - Intégrale ». Franz Zumstein. Delcourt. l'autre, l'Italo-Suisse Enrico Marini, auteur francophone de BD parmi les plus talentueux (« Gipsy », « L'Étoile du désert », « Rapaces », « Le Scorpion » et « Les Aigles de Rome »). Batman-Marini, DC Comics- Dargaud, un double mariage pour enfanter « The Dark Prince Charming » (deux tomes), un récit sombre et flamboyant qui apporte une nouvelle et tout autre dimension à Batman, chevalier noir des bas-fonds de Gotham City. L'accueil en Europe a été tonitruant avec plus de 70 000 exemplaires du tome 1 vendus. Et les États-Unis n'ont pas été en reste si bien qu'Enrico Marini se rendra au Comic Con de San Diego cet été, en promo du deuxième tome. « Les lecteurs, surtout américains, apprécient la mise en couleur directe alors que les auteurs américains de Batman ne travaillent qu'en couleurs numériques », explique Enrico Marini. Alors que seule la moitié de l'histoire était Une série de meurtres CINÉMA 1999. Deux cinéphiles français, François Renard et Christophe Lemaire, doivent se rendre en Italie pour y interviewer le réalisateur Marco Corvo. Un cinéaste mythique que nul n’a revu depuis 25 ans, après son dernier film inachevé. Impressionnés par Corvo, les deux Français sont vite captivés. Au fil de l’interview, qui s’étend sur plusieurs jours, apparaît le portrait d’un cinéma populaire aujourd’hui disparu  : péplums, westerns, giallos ou films d’épouvante gothiques... Débute alors une série de meurtres sanglants. Toutes les victimes, retrouvées brûlées, étouffées sous des films ou les yeux crevés, sont des critiques de cinéma ayant vilipendé Corvo. « Midi-Minuit ». Doug Headline et Massimo Semerano. Dupuis. sortie, ses personnages, notamment son Joker et sa version d'Harley Quinn, étaient déjà repris par des fans de cosplay, avec des costumes super chouettes. « J'ai bien essayé d'équilibrer les rôles entre Batman et le Joker, mais ce dernier a pris un peu le dessus. Il est plus flamboyant, plus drôle, plus coloré. L'attente autour du Joker est d'ailleurs souvent plus grande que pour Batman, icône bien plus statutaire ». S'il avait carte blanche de la maison DC, Enrico Marini n'en a pas abusé. « Des scènes de baston oui. Des trucs plus osés, non ». Et son contrat est très clair  : tous les personnages créés appartiennent désormais à DC Comics. « Si DC reprend Alina ou Archie le clown, mon nain suicidaire, je me dirai que j'ai créé des personnages vraiment intéressants ». Proposer un nouveau projet à DC Comics ? Encore faudrait-il qu'Enrico Marini trouve le temps nécessaire. Il doit attaquer le tome 12 du « Scorpion » qui sera son dernier avec Stephen Desberg. Ensuite, deux albums des « Aigles de Rome » l'attendent. Il en assure la création complète. À moins qu'il n'opte pour un polar en one-shot. Histoire de ne pas toujours se répéter. DENIS BERCHE « Batman - The Dark Prince Charming T. 2/2 ». Enrico Marini. Dargaud.'Umm,'4111 nie ZjilimE ileilailEMEIRM0'bluff



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :