L'essentiel Luxembourg n°2482 5 jui 2018
L'essentiel Luxembourg n°2482 5 jui 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2482 de 5 jui 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 11 Mo

  • Dans ce numéro : un dernier hommage à "Puto G".

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu JEUDI 5 JUILLET 2018/LESSENTIEL.LU Ensemble sur la place du Brill pour dire « adeus » à « Puto G » ESCH-SUR-ALZETTE Entre 200 et 300 anonymes étaient réunis hier soir sur la place du Brill, à Esch, pour rendre hommage à « Puto G », le jeune rappeur décédé samedi. « J’espère qu’il est en paix làhaut, mais 27 ans, c’est vraiment trop jeune pour mourir », déplore Kevin Michaux en repensant à son ami décédé. José Carlos Cardoso, alias « Puto G », est parti se baigner au lac de Remerschen, samedi après-midi, il n’en est malheureusement jamais revenu. « On y allait souvent. Je n’étais pas avec lui cette fois, et je ne sais toujours pas ce qui a pu se passer. Il était plutôt bon nageur... », raconte Kevin, encore sous le choc de la nouvelle. La mort d’un jeune de 22 ans est à l’origine des émeutes. Des quartiers de Nantes en colère NANTES Les autorités ont appelé au calme hier et condamné les violences qui ont secoué des quartiers de Nantes après la mort mardi soir d’un homme de 22 ans tué par balle lors d’un contrôle de police, dans des circonstances qui ulcéraient des habitants. Carcasses de voitures incendiées, trottoirs jonchés de cendres, vitrines de magasins brisées, centre commercial à demi calciné... les quartiers du Breil, Dervallières et Malakoff se sont réveillés sonnés et leurs habitants indignés. Entre 200 et 300 personnes ont pu rendre hommage à « Puto G ». Le jeune homme originaire de Rodange a connu « Puto G » il y a à peu près quatre ans, alors que le rappeur d’origine capverdienne venait tout juste de s’installer à Athus, en Belgique. « Il était en quête d’une vie meilleure, après une jeunesse difficile dans les quartiers de Lisbonne ». Hier, entre 200 et 300 personnes de tout âge et de tout horizon étaient réunies sur la place du Brill, à Esch-sur-Alzette, face au monument national de la Résistance pour rendre un dernier hommage au jeune rappeur. Pendant plusieurs dizaines de minutes, les chansons du jeune Portugais ont résonné entre les murs du musée de la Résistance. Comme un clin d’œil à un garçon entré en résistance contre les clichés véhiculés par ses origines. « Il a fait beaucoup pour la communauté capverdienne avec ses chansons », expliquait cette mère de famille venue avec son bébé dire « adeus » (adieu) à « Puto G ». THOMAS HOLZER ET PATRICK THÉRY Bruxelles réclame le suspect PARIS La Belgique a décerné un mandat d’arrêt à l’encontre du suspect interpellé en France dans l’enquête sur un projet d’attentat déjoué contre un rassemblement de l’opposition iranienne, qui s’est tenu samedi au nord de Paris. Qualifié de « complice présumé » par les autorités belges, Merhad A., un homme d’origine iranienne de 54 ans, avait été arrêté samedi à Villepinte où se tenait un rassemblement des L'affaire Skripal n'est pas finie LONDRES Le mystère entourait hier l’hospitalisation de deux personnes exposées à une « substance inconnue » et retrouvées inconscientes à Amesbury, ville voisine de celle où l’ex-espion russe Sergueï Skripal a été victime d’une tentative d’empoisonnement en mars. Dans un état critique, les deux patients « reçoivent un traitement pour une exposition présumée à une substance inconnue », a précisé la police du comté de Wiltshire, qui considère l’événement comme un « incident majeur ». Moudjahidine du peuple iranien (MEK). Le même jour, un couple avait été arrêté à Bruxelles en possession d’explosifs, soupçonné d’avoir planifié l’attentat, et un diplomate iranien, contact de ce couple, a été interpellé en Allemagne. Les enquêteurs ont levé la garde à vue de Merhad A., qui reste aux mains de la justice française, dans l’attente d’une décision sur son éventuelle remise à la Belgique. Vite lu Des extrémistes jugés VIENNE Plusieurs militants du Mouvement identitaire d’Autriche sont jugés pour leur appartenance à une organisation criminelle dédiée à la diffusion d’une idéologie raciste. Interpellé sur le tarmac NICOSIE La police a arrêté un Ukrainien qui avait escaladé la clôture d’un aéroport pour monter dans un avion dont il avait manqué l’embarquement et où se trouvait sa famille. Des alpinistes retrouvés LIMA Les dépouilles d’un alpiniste britannique, d’une Slovène et d’un guide péruvien ont été récupérées après avoir été ensevelies par une avalanche dans les Andes, au nord-est du Pérou. Lelandais a été mis en examen GRENOBLE Déjà soupçonné du meurtre de la petite Maëlys et de l’assassinat du caporal Noyer, Nordahl Lelandais a été mis en examen une troisième fois, pour agression sexuelle sur une cousine de 6 ans. Il est suspecté d’avoir abusé de cette enfant lors d’une visite chez ses parents. Les deux personnes ont été retrouvées inconscientes dans une habitation dans la ville d’Amesbury.
JEUDI 5 JUILLET 2018/LESSENTIEL.LU Luxembourg 3 Des députés veulent en savoir plus Le mutisme du parquet sur les affaires de Bonnevoie et de Lausdorn suscite l'interrogation des députés, notamment du CSV. Le 11 avril, dans le quartier de Bonnevoie, un jeune fonctionnaire de police avait dû faire usage de son arme pour stopper un automobiliste. Le 14 avril, un policier perdait la vie à Lausdorn, lors de la collision de deux véhicules de police qui tentaient d’intercepter un conducteur. Deux mois et demi plus tard, le parquet assure que « l’instruction se poursuit ». Les députés de la Chambre, eux aussi, s'interrogent sur le mutisme du parquet. Le 19 avril dernier, la fraction CSV a demandé la convocation conjointe des commissions de la Force publique et juridique en présence des ministres de la Sécurité intérieure, Étienne Schneider, et de la Justice, Félix Braz. En vain ! Dans un courrier du 8 juin, les deux ministres précisent que « seul le procureur général Préparer à une vie après la prison L’index approche avec la hausse du pétrole LUXEMBOURG L’inflation a progressé en juin, tirée par la hausse du prix des produits pétroliers. À la pompe, les automobilistes doivent débourser 2,2% de plus pour un plein de diesel et 1,8% pour l’essence. L’indice général des prix a ainsi gagné 0,16% par rapport à mai. Hors produits pétroliers, Le 11 avril, un policier avait abattu un automobiliste en fuite. Depuis, son arme a été saisie et le policier est affecté à une tâche de bureau. de l’État ou le procureur d’État peut rendre publiques des informations sur le déroulement d’une procédure ». De son côté, le procureur général d'État est clair  : « En vertu du principe de séparation des pouvoirs, il ne nous appartient pas de communiquer sur des instructions en cours », rappelle-t-il. S’il ne nie pas ce principe, Laurent Mosar, député CSV, se met à la place des citoyens qui LUXEMBOURG Les députés ont adopté hier le projet de réforme carcérale, qui place la réinsertion au cœur du projet judiciaire. Les textes prévoient un « plan volontaire d’insertion » comprenant des éléments comme la formation ou encore le suivi psychosocial. Une administration pénitentiaire sera créée pour assurer le bon déroulement de l’exécution des peines et le bracelet électronique sera pérennisé. les prix ne grimpent que de 0,10%. Avec cette hausse, le taux annuel d’inflation est lui passé à 1,4% fin juin, contre 1,3% fin mai. De quoi rapprocher un peu plus l’indexation automatique des salaires. Le Statec confirme ses prévisions avec un index prévu pour cet été ou en septembre. attendent des explications. « Je m’interroge sur la stratégie de communication du parquet. Cela ne se passe pas comme ça ailleurs. Les députés, comme les citoyens, ont le droit d'en savoir davantage. Nous reviendrons à la charge ». Marc Baum, député déi Lénk, enchaîne « La police a beaucoup communiqué au début, mais depuis, c'est silence total », déplore-t-il. GAËL PADIOU CookUp cherche des solutions LUXEMBOURG Les dirigeants de CookUp Solutions sont enfin sortis de leur réserve hier. Dans un communiqué, ils confirment nos informations. « CookUp vient de demander la protection de la Chambre commerciale du tribunal de grande UNWERSII ITÉ D'V..,-. n r-NI instance de Strasbourg dans le cadre d’un plan de continuation ». L’entreprise évoque ouvertement son « incapacité » à faire face à ses engagements financiers et se dit confiante pour trouver un partenaire qui assurera son avenir. Les étudiants étrangers vont pouvoir rester jusqu’à neuf mois. Ce que l'on sait sur les deux affaires Difficile d'obtenir des informations sur Bonnevoie et Lausdorn. Pascal Ricquier, le président du Syndicat national de la police grand-ducale du Luxembourg, précise que le fonctionnaire de police, qui a abattu le fuyard le 11 avril, n'est plus sur le terrain. « Son arme a été saisie et il travaille dans un bureau le temps de l'enquête. De plus, il a pris un Étudiants et chercheurs ont un délai LUXEMBOURG Les étudiants et les chercheurs étrangers (issus de pays tiers) pourront continuer à séjourner au Luxembourg neuf mois après avoir terminé leurs études ou activités de recherche en vue de trouver un emploi ou de créer une entreprise. À cette fin, une nouvelle catégorie d’autorisation de séjour sera créée. La loi a été votée hier à la Chambre. avocat », dit-il. Le président du SNPGL n'en sait pas plus sur l'identité de la victime, un Néerlandais de 51 ans, qui était connu des services de police. « Avec la protection des données, c'est plus difficile d'avoir accès au fichier ». Quant à l'affaire de Lausdorn, le parquet a précisé qu'un expert allemand en automobile avait été missionné. 11111..1.,-.4,i11, if 1,.e-ili ii Malgré l’incertitude, l’usine de Capellen continue de produire. Premières zones pour lancer la 5G LUXEMBOURG Le gouvernement a annoncé hier son intention de définir des zones prioritaires pour les premiers déploiements d’un réseau 5G dans le pays, sans donner de détails sur les secteurs qui seraient concernés. La technologie doit apporter plus de vitesse aux appareils connectés, mais aussi leur permettre de mieux interagir entre eux. L’annonce intervenait lors d’un bilan des trois premières années de l’initiative « Digital Luxembourg ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :