L'essentiel Luxembourg n°2469 18 jun 2018
L'essentiel Luxembourg n°2469 18 jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2469 de 18 jun 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : le CSV en tête des intentions de vote/

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Scènes LUNDI 18 JUIN 2018/LESSENTIEL.LU Décharge de rock avec Queens of the Stone Age ESCH-BELVAL Le groupe de stoner-rock américain était de retour vendredi, devant plus de 5 000 fans réunis à la Rockhal. Guitare en bandoulière, voix puissante et caressante, Josh Homme n’a pas besoin de trop en faire, il est une icône vivante du rock. Le musicien californien était de retour avec ses acolytes au Grand-Duché, cinq ans après son dernier concert lors du RAF 2013. Les Queens of the Stone Age faisaient étape à la Rockhal dans le cadre du « Villains Tour », débuté en juin 2017 et qui s’achèvera à l’automne prochain. Ce septième album studio des Américains était PUB d’ailleurs à l’honneur vendredi soir. Sur « Feet Don’t Fail Me », et ses nappes de synthés caractéristiques du dernier opus, Josh Homme, visiblement heureux d’être là, saluait ses fans. La formation de Palm Desert dégainait dans la foulée « The Way You Used to Do », ou encore l’endiablé « The Evil Has Landed ». Dans un pur esprit rock’n’roll, les Queens of the Stone Age modifient leur setlist chaque soir, histoire de ne pas tomber dans la routine. Évoluant au milieu de tubes verticaux lumineux, la bande à Josh Homme naviguait BryanAdams dimanche 24juin, 20 h Rockhal, Esch-sur-Alzette Concours  : gagne tes billets offertspar « L’essentiel » ! à travers sa riche discographie. Elle envoyait alors une version grand format du fabuleux « No One Knows », titre emblématique de leur classique de 2002, « Songs For The Deaf ». Les QOTSA adressaient une bonne décharge de rock à des fans qui n’attendaient que cela. CÉDRIC BOTZUNG Chemise à carreaux, Josh Homme (d.) et sa voix puissante, accompagné notamment du bassiste Michael Shuman (g.). « L’essentiel » offre à10personnes 2places pour le concert deBryan Adams, le dimanche 24 juin àlaRockhal, àpartir de 19h. Pour gagner, envoie ADAMS suivi de tes coordonnées par SMS au64646 (1 € par SMS +frais d’envoi - Service disponible depuis un numéro demobile luxembourgeois uniquement) ou participe gratuitement sur lesite. Plus d’infossur lessentiel.lu
LUNDI 18 JUIN 2018/LESSENTIEL.LU Scènes 21 Dudelange au rythme de la musique DUDELANGE Événement incontournable, la Fête de la musique a battu son plein samedi à Dudelange. La Fête de la musique à Dudelange a encore une fois été auréolée de succès, rassemblant des milliers de personnes. Cette 25 e édition proposait du pop, du rock, de l'indie, de l'électro et du folk. Près de 80 groupes se sont partagé la vedette sur seize scènes disséminées au cœur de la ville. De nombreux artistes luxembourgeois se sont produits durant l’après-midi, à commencer par le groupe Dëppegéisser. Ce dernier a attiré, avec sa bonne humeur, les premiers curieux devant la scène principale, place de l’Hôtel-de-Ville. Non loin de là, c’est le groupe Elysian Gates, pilier de la scène metal luxembourgeoise, qui a fait monter l’ambiance. Dans la foulée, le rock de The Trappers, rappelant par moments les classiques de The Doors, a fait swinguer tant les plus jeunes que les nostalgiques du rock californien des années 60. Le rappeur Maz enthousiasmait, quant à lui, des fans acquis à sa cause. Les Allemands d’Antiheld délivraient une pop fraîche à une foule qui se densifiait. Plus tard, basses et percussions accompagnaient le timbre rauque et chaud des trois voix canadiennes de Port Cities, à travers un répertoire pop et rock. À deux pas de là, la chanteuse Lotte envoûtait par sa sensibilité. Mais tous attendaient Joris, tête d’affiche. Connu pour des titres comme « Herz über Kopf » ou encore « Signal », l’artiste a invité le public à entonner avec lui des couplets pop, plus énergiques les uns que les autres. Pour conclure en beauté, le groupe local Tuys s’est affirmé en tant qu’habitué du festival. PIERRE FRANÇOIS Joris, l'artiste pop allemand qui s’était déjà produit à Dudelange il y a deux ans, a encore ravi le public. La chanteuse allemande Lotte a envoûté le public par sa sensibilité. 2 Habitué des lieux, Tuys, le groupe local, a montré tout son talent. 3 De la pop fraîche et dynamique avec les musiciens allemands d'Antiheld. 4 Des milliers de spectateurs se sont donné rendez-vous. 5 Répertoire pop rock avec les Canadiens de Port Cities. 2 3 -PHOTOS  : EDITPRESS ET MARC LAZZARINI Retrouvez plus de photos sur notre site. 4 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :