L'essentiel Luxembourg n°2457 31 mai 2018
L'essentiel Luxembourg n°2457 31 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2457 de 31 mai 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,8 Mo

  • Dans ce numéro : Paris a fait la chasse aux migrants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg JEUDI 31 MAI 2018/LESSENTIEL.LU L'Uni prétend à un nouveau statut. Une université européenne LUXEMBOURG L'UniGR, qui réunit les universités de Trèves, de Liège, de Lorraine, de Sarre, de Kaiserslautern et du Luxembourg a fait savoir hier qu’elle soumettrait sa candidature au statut d’« Université européenne ». Avec ses formats pédagogiques innovants, son soutien à la mobilité des étudiants, l’UniGR estime avoir le potentiel pour être un espace d’enseignement supérieur et de recherche véritablement plurilingue et transnational. « Il faut préserver la tradition du cidre au Luxembourg » BORN L’entreprise Ramborn replante des arbres fruitiers pour faire vivre le cidre. Le Luxembourg compte de moins en moins de pommiers et ils sont en plutôt mauvais état. C’est le constat que dresse Carlo Hein, responsable et fondateur de l’entreprise Ramborn, implantée à Born. Depuis 2015, elle s’applique à « préserver la tradition de la production de cidre au Luxembourg, qui s’est perdue peu à peu à partir des années 30 ». Au début du XX e siècle, le Grand-Duché comptait quelque 630 000 jeunes pommiers, âgés de moins de 15 ans. Il n'en reste environ que 17 000, soit une perte de 97%. « La tradition s’est perdue et les pommes anciennes ont été remplacées par d’autres vendues dans les supermarchés. La pression urbanistique a aussi détruit de nombreux vergers », explique Carlo Hein. Forte d’une équipe comprenant jusqu’à huit personnes, Ramborn entretient les arbres appartenant à différents producteurs. Chaque vieux pommier nécessite des heures de travail pour être de nouveau en mesure de donner de nombreux fruits. Environ 2 000 ont été restaurés en trois ans. « C’est un travail de longue haleine, nécessaire pour la préservation de la biodiversité, qui n’a pas été assez réalisé ces 30 dernières années », déplore Carlo Hein. De plus, Ramborn en plante environ 200 par an, qui porteront leurs fruits dans cinq ans. Les producteurs de cidre comptent sur le World Cider Day, ce dimanche, pour mettre leur production en avant. Événements et dégustations auront lieu à Born. JOSEPH GAULIER Des lycéens ont aidé la police contre le vol ESCH-SUR-ALZETTE « Les vols dans les véhicules constituent environ 80% de tous les délits qui impliquent un véhicule », précise Pascal Peters, directeur adjoint des opérations à la police grand-ducale. En ce sens, les élèves de la classe de 2 e E (section artistique) du Lycée de garçons d'Esch-sur-Alzette (LGE) ont planché durant un trimestre sur la conception d'affiches de prévention. 25 affiches ont été remises à un jury. Le dessin de Magali Speicher, 18 ans (à droite), a été retenu pour avertir des risques de vol sur plusieurs parkings. Il reste encore environ 150 variétés de pommes dans le pays. Il fait toujours bon se baigner LUXEMBOURG Comme en 2016, l’eau dans les zones de baignade au Grand-Duché a été jugée « excellente » en 2017 par l’Agence européenne pour l’environnement (AEE). Le Luxembourg se place ainsi à nouveau en tête des pays de l’Union européenne, suivi de près par Chypre et Malte. Les douze zones de baignade du Grand-Duché garantissent ainsi une qualité de l’eau « excellente ». LUXEMBOURG Une partie des 193 040 euros du budget 2018-2021 du ministère des Sports alloués aux fédérations et institutions sportives couvre les stages intensifs réalisés par les jeunes sportifs au sein de Le Pfaffenthal a été inondé LUXEMBOURG Les récentes averses ont provoqué des inondations au Pfaffenthal, avec 30 cm d’eau dans les garages du quartier. Étonnés par l’ampleur du phénomène, les services techniques de la ville de Luxembourg ont dépêché une équipe pour vérifier les canalisations. Les ouvriers ont découvert un bout de bois de 80 cm de long qui ralentissait l’évacuation de l’eau de pluie. Le problème a été résolu. Un budget pour les stages intensifs fédérations en France et en Belgique, rapporte Romain Schneider, ministre des Sports. Une autre partie est consacrée à la création de sièges de fédérations européennes et internationales dans le pays.
JEUDI 31 MAI 2018/LESSENTIEL.LU Luxembourg 7 Vite lu Des pianos dans la ville LUXEMBOURG Jusqu’au 17 juin, 21 pianos, dont un mobile, ont été installés dans des lieux publics de la capitale. Décorés par des enfants et des jeunes de Luxembourg, ils sont à disposition des passants mélomanes qui veulent jouer un morceau. Bonnes affaires en vue LUXEMBOURG La braderie de printemps se tiendra samedi, de 8 à 19h, dans la ville haute et quartier de la Gare. Dimanche, le vide-grenier prendra place au Knuedler, de 10 à 19h, et Les magasins seront ouverts. Jour férié en Allemagne LUXEMBOURG Les poids lourds vont s’agglutiner le long des frontières aujourd’hui. En particulier avant l’Allemagne. Ce jeudi est en effet férié chez nos voisins qui célèbrent la « Fête Dieu ». La police grand-ducale sera très présente aux frontières. LUXEMBOURG Le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse a présenté hier la nouvelle plateforme mengschoul.lu. Ce nouvel outil doit permettre aux lycéens de trouver l'établissement qui leur convient le mieux par rapport à leurs talents. Les parents peuvent également avoir un meilleur aperçu du panel d'offre en matière de formation pour leur enfant. Sur le site, une carte répertorie LUXEMBOURG Deux tiers des élèves qui ont démarré le projet « Training Without Borders » vont aller au bout. Découvrir les mammifères KOCKELSCHEUER Hier, à la Maison de la nature, Jan Herr et Laurent Schley de l'Administration de la nature et des forêts ont présenté en présence de Carole Jan Herr et Laurent Schley ont présenté leur livre. C'est l'heure du bilan pour la filière transfrontalière du LTB Il y a trois ans, un projet unique était lancé sous l’impulsion du ministère de l’Éducation nationale  : « Training Without Borders ». Il devait permettre à des jeunes en décrochage scolaire au Luxembourg, en France et en Belgique de suivre une filière transfrontalière d’apprentissage sur deux ans, dans les secteurs de l’aide à la personne et de la maçonnerie. Une semaine à l’école et l’autre en entreprise, les élèves ont effectué des séjours un mois de l’année dans les pays voisins. Dieschbourg, ministre de l'Environnement, et de Roby Biwer, président de l'ANF, leur ouvrage sur les mammifères du Grand-Duché. « Säugetiere - Die tierische Vielfalt Luxemburgs », accompagné de nombreuses et belles photos, répertorie les espèces de mammifères observables sur le territoire, dont 43 espèces protégées et méconnues, menacées par l'homme. « Ce livre a pour vocation de présenter la diversité des mammifères pour prendre conscience de notre impact sur leur disparition », précise Jan Herr. Une plateforme pour trouver le bon lycée les lycées du Luxembourg. L'intéressé peut, sur cette carte, filtrer les établissements en fonction des parcours et des domaines d'études proposés. L'utilisateur peut aussi se faire une idée de tous les services pratiques proposés par un établissement préalablement sélectionné. Plus concret encore, des parcours professionnels, des secteurs et les formations y afférentes sont mis en scène en vidéos sur le site. De jeunes élèves du Luxembourg, de France et de Belgique en décrochage scolaire ont participé à l’action. Dix-neuf élèves avaient débuté le certificat de capacité professionnelle il y a deux ans. Treize vont suivre la filière jusqu’au bout. Ils iront ensuite en apprentissage, postuleront PUB dans les entreprises où ils ont effectué des stages ou suivront une autre formation. Une évaluation du projet « Training Without Borders » sera présentée ce jeudi. Le comité de pilotage Jusqu’au 3juin 2018 Dans nos rôtisseries cactus se réunira fin septembre pour décider si le projet sera reconduit ou pas. Si c’est le cas, il pourrait même être étendu à d’autres acteurs de la Grande Région. OLIVIER LOYENS å Plat pilons +pommes de terre marinées Cactus La barquette 4.¯ SUCCULENT ETPRÊT-À-MANGER, au comptoir boucherie ou points chauds de nos magasins. Suggestion deprésentation LA RÔTISSERIE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :