L'essentiel Luxembourg n°2448 17 mai 2018
L'essentiel Luxembourg n°2448 17 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2448 de 17 mai 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 8,1 Mo

  • Dans ce numéro : l'Atlético a mis fin au rêve marseillais.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
PRESALES 20 E TICKETS 25 E DOORS 20.00 START 20.30 de IX Pa yrIellt UNICE. EA SElk : 0,iail CBP QUILVEST ALLEN 8c OVERY 6 th editionofour Charity concert BrainmizeC./:UTO FA CTOR CLK cargolux Li n kl aters iumv- we, it SwissLife Global Solutions eleeeenrLMlleh.ieset, ; beei liele TO SUPPORTTHE FONDATION CANCER LUXEMBOURGAND THE FONDATIOUN KRIIBSKRANK KANNER Lady cover Just Combo THE brunettes TICKETS AVAILABLE ON WWW.ROCKHAL.LU OR ON-SITE THE EVENINGOFTHE EVENT SUPPORTED BY 5AVENUE DUROCK N’ROLL L-4361 ESCH-SUR-ALZETTE Nexum AXIS PRINTING OSSC/13 TETRIS COMMUNICATION HR advisor
JEUDI 17 MAI 2018/LESSENTIEL.LU Musique 19 Die Toten Hosen, explosifs vétérans du punk allemand PUNK Le mythique groupe punk-rock allemand est de retour au Luxembourg avec son « Laune der Natour 2018 ». Campino (chanteur), Andi (bassiste), Breiti (guitariste), Vom (batteur) et Kuddel (guitare) sont de retour ! Après des shows marquants en 2009 et 2015 au Grand-Duché, les Toten Hosen vont réinvestir la Rockhal, pour un nouveau concert à guichets fermés. La formation de Düsseldorf y fait étape dans le cadre du « Laune der Natour 2018 ». Sur les rails depuis plus de 35 ans, Die Toten Hosen font partie des groupes les plus populaires d’Allemagne. Un succès qui s’est exporté en Autriche et en Suisse, mais aussi en Amérique du Sud, où la bande à Campino a beaucoup tourné. Milky Chance a fini par retrouver sa voix Le succès du groupe de punk-rock de Düsseldorf ne se dément pas depuis le début des années 80. POP « Cela ne nous était jamais arrivé », expliquait Milky Chance à ses fans, au mois de novembre dernier. Après seulement quelques minutes, le show du duo à la Rockhal avait dû être annulé, la voix du chanteur et guitariste Clemens Rehbein ne répondant plus. Après le succès foudroyant de leur hit « Stolen Dance », les Allemands étaient revenus l’année dernière avec « Blossom », second opus sur lequel leur folk aux accents électros et reggae continue de faire mouche. Milky Chance Samedi, 20h, à la Rockhal, à Esch- Belval. Entrée : 34/37 euros. Clemens Rehbein et PhilippDausch ont fondé le duo en 2012. La clé de ce succès ? Un punkrock explosif, aux textes engagés, mâtiné de reggae, et surtout une énergie intacte. Parmi la trentaine d’albums parus depuis 1983, une dizaine se sont hissés en tête des charts allemands. Et des morceaux comme « Hier kommt Alex », « Zehn kleine Jägermeister » ou « Alles aus Liebe » sont devenus de véritables hymnes, dont les fans connaissent les paroles par cœur. Cinq ans après leur dernier album studio, « Ballast der Republik », Pop rêveuse et brumeuse POP Moins d’un an après sa première venue au Grand-Duché, en août dernier aux Rotondes, Cigarettes After Sex est de retour. Avec une dimension nouvelle, après le succès du premier album éponyme paru en juin dernier. Emmené par le chanteur à la voix androgyne Greg Gonzalez, le groupe texan triomphe avec sa dreampop envoûtante, mélancolique et brumeuse. Le concert idéal pour conclure un week-end. Cigarettes After Sex Dimanche, 20h, à l’Atelier, à Luxembourg-Ville. Entrée : 26 euros. Die Toten Hosen sont revenus l’an dernier avec « Laune der Natur », dont sont extraits les singles « Unter den Wolken » et « Wannsee ». CÉDRIC BOTZUNG Die Toten Hosen Demain, 20h, à la Rockhal, à Esch- Belval. Concert complet. Bonobo, fleuron de l’electronica ÉLECTRO Pour Simon Green, le succès d’estime a fini par se transformer en succès populaire. Et c’est amplement mérité, tant celui qui mène le projet Bonobo démontre son talent, album après album. Le sixième opus du musicien britannique s’est même hissé dans le top 5 des charts britanniques l’an dernier. Véritable orfèvre, Bonobo offre une electronica raffinée, aux influences jazzy et world. Bonobo Dimanche, 20h, à la Rockhal, à Esch-Belval. Entrée : 35/38 euros. Simon Green, leader de Bonobo, se produit avec des musiciens. é Les sorties club du week-end Festival latino Le M Club accueille son premier festival de musiques latines. Afro, dancehall et reggaeton au programme menés par trois DJ, deux batteurs ainsi que Dopebwoy derrière le micro. « Hispanic Rhythm » Demain, 23h, au M Club, à Luxembourg-Ville (6 euros). Soirée cubaine Les amateurs de salsa, bachata, cubaton, mambo et autre funk brésilien vont pouvoir se déchaîner sur les rythmes endiablés des nuits de La Havane. « One Night in Havana » Samedi, 22h, au QG Lounge-Bar, à Luxembourg-Ville. Rythmes sud-africains En provenance de Johannesburg, DJ Shimza prendra les manettes d’une soirée spéciale placée sous le signe des meilleures sonorités afro-house venues d’Afrique du Sud. « DJ Shimza » Dimanche, 23h, au Lenox Club, à Luxembourg-Ville (15 euros). Greg Gonzalez, le leader de Cigarettes After Sex. Sleaford Mods, du punk au rap PUNK Mélangez la gouaille de The Streets à la fougue des grands maîtres du punk britannique. Voici ce à quoi ressemble Sleaford Mods. Avec son énergie, le duo de Nottingham mettra, à coup sûr, le feu à la scène de l’Atelier. Sleaford Mods Samedi, 20h, à l’Atelier, à Luxembourg-Ville. Entrée : 26 euros.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :