L'essentiel Luxembourg n°2445 14 mai 2018
L'essentiel Luxembourg n°2445 14 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2445 de 14 mai 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : les banques ont leur nouvelle convention.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Événement LUNDI 14 MAI 2018/LESSENTIEL.LU Kangogo explose le chrono d MARATHON Le Kényan de 29 ans Mark Kangogo et l’Éthiopienne de 20 ans Lakelesh Feysa Dera ont remporté le marathon de Luxembourg samedi. La bataille a fait rage aux avant-postes et les conditions de course étaient idéales. Grâce à un plateau relevé et à une météo favorable, le Kényan Mark Kangogo a battu le record de l’ING Night Marathon samedi soir, à Luxembourg-Ville, avec 1’25» d’avance sur son poursuivant. En bouclant les 42,195 km d’un parcours sinueux tracé depuis le Kirchberg en passant par le centre de la capitale avec un temps de 2 h 12’12», le coureur de 29 ans a descendu de 45 secondes le précédent record détenu par son compatriote John Komen. Double vainqueur du marathon en 2015 et 2016, Komen, 40 ans, a dû se contenter de la deuxième place, comme en 2017, et Kipkemboi, un troisième Kényan de 29 ans, a complété le podium de cette 13 e édition épargnée par la pluie et baignée par une vingtaine de degrés. Les premiers Luxembourgeois sont Frazer Alexander (9 e en 2 h 45’15»), Bertil Muller (10 e en 2 h 46’22») et Philippe Gillen (11 e en 2 h 47’25»). Chez les dames, l’Éthiopienne de 20 ans Lakelesh Feysa Dera a remporté l’épreuve en 2 h 51’12», devançant de quinze secondes la Polonaise Karolina Waskiewska et la Luxembourgeoise Isabelle Hoffman, 3 e en 3 h 25’16». Deux autres Luxembourgeoises terminent également dans le top 5 : Tania Arensdorf en 3 h 28’59» et Susanne Loewen en 3 h 28’30». Sur le semi-marathon, épreuve la plus courue avec 5 183 hommes et 2 346 femmes à l'arrivée, l'Érythréen Semere Fsehatsion s'est imposé en 1 h 11'29 devant le Luxembourgeois Yannick Lieners, 2 e en 1 h 13'16"et le Français Hissam Aissa, 3e. Chez les dames, l'Allemande Anna Herzberg (1 h 22'01") a damé le pion à la Luxembourgeoise Liz Nepper, 2 e en 1 h 26"18", et sa compatriote Michelle Bauer, 3e. FRÉDÉRIC LAMBERT 1 2 3 4 Lors de la 13 e édition de l'ING Night Marathon, 16 OOO coureurs ont pris part aux différentes courses dans le 1 Toute la souffrance de Lakelesh Feysa Dera, l'Éthiopienne à bout de souffle sur la ligne d'arrivée à Luxexpo The Box. 2 Déguisés ou pieds nus, ils ont tenté le tout pour le tout dans les rues de Luxembourg. 3 Tout au long du parcours, de précieuses directives ont été délivrées par les bénévoles. 4 Le Kényan Kangogo, 29 ans, en route vers un impressionnant succès lors de la 13 e édition de l'ING Night Marathon.
LUNDI 14 MAI 2018/LESSENTIEL.LU Événement 17 e l'ING Marathon s rues de Luxembourg-Ville. De nombreux spectateurs étaient présents pour les encourager. 16 000 coureurs dans la capitale Avec 14 000 coureurs en 2016 et 15 000 en 2017, les organisateurs de l’ING Night Marathon ont eux aussi battu un nouveau record en permettant à 16 000 personnes de prendre le départ des différentes courses samedi : un marathon, un semi, un 4,2 km pour les plus de 10 ans, une mini-course de 1 km pour les moins de 10 ans, 1 2 un relais à quatre sur les 42,195 km, un 5 kilomètres en équipe de trois et une nouvelle course pour les amateurs de vélo, patins et rollers. Alors que 1 271 athlètes ont bouclé le marathon, 7 529 sont venus au bout du semi et 700 équipes de quatre personnes ont participé à la course par équipes. Peuton imaginer ce chiffre croître en 2019 ? C'est de l'ordre du possible, mais une meilleure signalisation et de nouvelles navettes de bus seront alors nécessaires pour permettre, notamment, aux coureurs de la Team Run d’arriver à temps aux relais et aux spectateurs de mieux suivre la course. 1 200 bénévoles se sont aussi mobilisés pour l'occasion. 1 Le podium du semi-marathon avec le Luxembourgeois Yannick Lieners, 2 e chez les messieurs. 2 Les plus petits étaient aussi de la partie. 3/4 L'ambiance toujours au rendez-vous. 5 La Luxembourgeoise Isabelle Hoffmann, troisième sur le marathon. 3 4 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :