L'essentiel Luxembourg n°2443 8 mai 2018
L'essentiel Luxembourg n°2443 8 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2443 de 8 mai 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : à 11 ans, c'est déjà une star !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Le coin du geek MARDI 8 MAI 2018/LESSENTIEL.LU Vite lu YouTube bombe le torse AUDIENCE Susan Wojcicki, la patronne de la filiale de Google, a pu se féliciter du succès de la plateforme de vidéos qui revendique 1,8 milliard d’utilisateurs par mois, soit environ un quart de la population mondiale. Toutes les minutes, ce sont quelque 400 heures de vidéos qui sont chargées en ligne. Xiaomi en vogue SMARTPHONE Avec 8,4% de part de marché, le fabricant chinois a presque doublé son taux en une année. Il est passé devant son compatriote Oppo dans un classement toujours dominé par Samsung (23,4%) , devant Apple (15,6%) et Huawei (11,8%). Un musée illuminé par des œuvres dynamiques En juste un mois, ce gosse a mis l’Amérique à genoux Mason Ramsey était encore un inconnu il y a peu. Mais le « yodeling kid » bat aujourd’hui des records. TOKYO Présenté comme unique au monde, le musée du collectif teamLab ouvrira, le 21 juin à Tokyo, un espace de 10 000 m² réunissant une cinquantaine d’œuvres. Mobilisant 520 ordinateurs, 470 projecteurs et 500 membres en coulisses, c’est avant tout une prouesse technologique. Les pièces présentées ne sont « ni des animations pré-enregistrées ni des imageries en boucle », mais sont réalisées en temps réel. Le coût des installations est estimé entre 835 000 et 1,67 million d’euros la pièce. Les visiteurs, eux, devront débourser environ 25 euros. Un membre du teamLab près d’une cascade de lumière au Mori Building Digital Art Museum. Mason Ramsey Mason Ramsey était très était à l’aise à l’aise face face au aupublic publicdu duStagecoach. La vidéo La virale vidéo et virale le clip et de le clip « Famous » de « Famous » à voir à sur voir notre sur notre application. site. L’écologie en réalité augmentée Appâter les petits oiseaux cachés dans l’arbre, trouver celui qui détient la plume de Ko’Ko et rétablir l’équilibre dans le monde. C’est le scénario du jeu en réalité augmenté développé par le studio suisse Apelab. L’opus est disponible tant sur les boutiques AppStore que Google Play. Propos haineux à la mode sur Facebook PARIS Sur les pages du réseau social gérées par les grands médias français, un commentaire sur dix contient des propos haineux. Près de la moitié d’entre eux (45,2%) relèvent de « l’agressivité générique » (« On s’en fout ») , selon une étude de Netino commandée par le gouvernement. Viennent ensuite les attaques contre les personnalités Tout est parti d’une vidéo postée le 1er avril sur YouTube. Mason Ramsey, 11 ans, chante dans le supermarché de Golconda, son village de 700 habitants dans l’Illinois. Sa prestation est rapidement devenue virale, à tel point que l’Amérique est tombée amoureuse du « yodeling kid ». Il n’en fallait pas plus pour qu’Ellen DeGeneres, toujours à l’affût, l’invite à la télévision mi-avril. Les choses se sont ensuite accélérées pour le très jeune garçon. Le 27 avril, Atlantic Records, détenu par la major Warner, a annoncé avoir signé Mason Ramsey. Dans la foulée, le label a sorti son premier single « Famous » et le gosse a joué au festival country Stagecoach, organisé par le Coachella. Et Mason Ramsey n’en revenait pas de sa chance : « Il y a 28 jours, je jodlais dans mon supermarché pour onze personnes. Là, je viens de jouer devant 100 000 personnes. C’est dingue ce qui peut se passer en un mois ». Son single a battu un record sur Spotify. Avec six millions d’écoutes en une semaine, « Famous » est devenu le titre country le plus streamé de tous les temps. Il est aussi en première place, tous genres confondus, sur iTunes aux États-Unis. Tout aussi fou : le morceau repris par Mason dans le magasin, « Lovesick Blues », de Hank Williams, a vu ses écoutes exploser de 2 000%. (31,8%) , contre l’origine ethnique et la couleur de peau (6,5%) , la discrimination sociale (5,5%) et l’appartenance religieuse, notamment à l’islam (3,5%). Sexisme (1,6%) , discriminations diverses (1,6%) , discrimination régionale (1,5%) , propos sur l’orientation sexuelle (1,2%) et discrimination physique (0,6%) ferment ce classement.
11110111ii%. Découvrez toutes les tendances d'été à prix ou et.rmarthurglenlumbourg.comi. D'ÉTÉ Designer Outlet Luxembourg



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :