L'essentiel Luxembourg n°2419 3 avr 2018
L'essentiel Luxembourg n°2419 3 avr 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2419 de 3 avr 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : les communes ont reçu 1,68 milliard.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg MARDI 3 AVRIL 2018/LESSENTIEL.LU Chaque jour, 20 000 véhicules passent par Bascharage. Sanem contre le contournement SANEM La commune de Sanem et son bourgmestre, Georges Engel, n’en démordent pas. Ils ne veulent pas du contournement de Bascharage qui a pourtant été validé en Conseil de gouvernement. Selon la commune voisine, les voitures viendraient en masse sur le territoire de Sanem au détriment de ses habitants. De son côté, le ministre des Infrastructures estime « qu’à un moment il faut bien construire une route pour régler le problème ». Le Revis encore à améliorer ? LUXEMBOURG Caritas a des critiques à formuler quant au texte introduisant le revenu d’inclusion social (Revis) qui doit remplacer le RMG. L’association souligne qu’au lieu d’améliorer la situation de tous les bénéficiaires, la réforme en pénalise certains par rapport à leurs acquis actuels. L'UNEL veut une rémunération pour tous les stages étudiants Selon l’UNEL, des dispositions du projet de loi relatif aux stages étudiants sont « injustes ». Une pétition a été lancée. L'UNEL estime que « tout travail, même en stage, mérite salaire ». Le projet de loi encadrant les stages étudiants crée des remous. Présenté au début du mois par le ministre du Travail, Nicolas Schmit, le futur cadre légal ne convient pas complètement à l’Union nationale des étudiants luxembourgeois (UNEL), qui a lancé une pétition. Le principal point de discorde ? Les entreprises ne seront pas obligées de rémunérer les étudiants qui réalisent un stage dans le cadre de leur cursus. Seuls les stages volontaires nécessiteront une rémunération. « Pourquoi ne pas payer tous les stagiaires ? C’est injuste et discriminatoire », regrette Lisa Kersch, porte-parole de l’UNEL. L’inflation à la hausse en 2017 Le prix des denrées alimentaires a tiré l’inflation vers le haut. LUXEMBOURG Alors que le taux d’inflation n’avait pas dépassé 0,29% en 2016, il a atteint 1,73% en 2017. La première raison est à rechercher du côté des carburants, avec une augmentation de 7,6% des prix des produits pétroliers par rapport à 2016. Autre tendance notable, le prix des denrées alimentaires a grimpé en flèche l’an passé : +3,8% pour la viande, +5,8% pour les graisses et huiles, +4% pour les fruits et +10% pour le sucre. Même dynamique pour les services médicaux (+9,2%) , les soins dentaires (+3,5%) et hospitaliers (+5%) , et dans les maisons de retraite (2,7%). Côté baisses, la fin du roaming a impacté les services de téléphonie mobile (-3,1%) et les dépenses dans les crèches et foyers d’accueil de jour pour enfants ont chuté de 18,5%. Les ouvriers agricoles mieux lotis Plus de congés sont prévus pour les ouvriers agricoles. LUXEMBOURG La durée de travail dans l’agriculture, la viticulture et l’horticulture va changer. Afin de donner plus de sécurité aux employeurs et aux salariés, un projet de loi prévoit la possibilité d’introduire une période de référence maximale de six mois afin de tenir compte des variations saisonnières. Il prévoit également que dans le cadre d’une période de référence supérieure ou égale à quatre mois les salariés concernés auront droit à un congé supplémentaire de deux jours. Associée au projet de loi, l’Association des cercles d’étudiants luxembourgeois (ACEL) tenait particulièrement à cette disposition, craignant qu’une obligation de rémunération n’empêche certains étudiants de trouver un stage conventionné. Un argument qu’entend bien Lisa Kersch, qui souhaite néanmoins placer les entreprises face à leurs responsabilités. « Ce sont elles qui nous demandent d’arriver avec des expériences de stages sur le marché de l’emploi. Et tout travail mérite salaire ». La porte-parole cite l’exemple des stagiaires avocats qui réalisent « un travail considérable de préparation avant les plaidoiries ». L’association étudiante estime également que l’État « pourrait éventuellement participer à la rémunération, en dernier recours. Mais cela, c’est au ministre de le décider ». THOMAS HOLZER La voiture a brûlé entièrement. Le conducteur est à peine blessé. La voiture de sport part en fumée SCHUTTRANGE Des détenus ont fait grève vendredi à Schrassig. Ils sont restés immobiles de 21 h 30 à 23 h avant de « rejoindre pacifiquement leurs cellules », selon un porte-parole du parquet. Ils dénonçaient « une surpopulation carcérale, un EISENBORN Le conducteur de cette voiture de sport peut se considérer comme très chanceux. Hier matin, vers 9h, il a en effet échappé au pire entre Eisenborn et Stafelter. Après avoir perdu le contrôle de son véhicule dans un virage, pour des raisons qui restent à déterminer, selon les services de secours, il a glissé sur une bonne centaine de mètres avant de finir sa course contre un arbre. Heureusement pour lui, il a pu s'extraire seul de la carcasse de son véhicule avant que ce dernier ne prenne feu. Il a entièrement brûlé. Les détenus en grève à Schrassig mépris des droits de l’homme, de mauvaises conditions de détention et un manque de préparation à la réinsertion ». Un échange est engagé entre la délégation des condamnés et les responsables de l’application des peines.
SCCYUBIDO 100 € OFFER:. SUR TOUS LES MOBILES* ! www.post.lu 8002 8004 * Voir conditions sur www.post.lu POST LUXEMBOURG 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :