L'essentiel Luxembourg n°2396 28 fév 2018
L'essentiel Luxembourg n°2396 28 fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2396 de 28 fév 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : les papas adorent le congé parental.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Luxembourg MERCREDI 28 FÉVRIER 2018/LESSENTIEL.LU Vite lu Classes européennes CLERVAUX Le futur Lycée Edward-Steichen Clervaux, qui ouvrira à la prochaine rentrée, proposera notamment un enseignement européen. Une réunion d’information se tiendra ce soir, au Cube 521, à Marnach, à 20h. Travaux en vue à Esch ESCH-SUR-ALZETTE Le tronçon de la rue de Luxembourg, située entre la rue du Fossé et la place de l’Hôtel-de-Ville à Esch-sur-Alzette, sera réaménagé pour devenir une zone 30, à partir de demain et jusqu'en mars 2019. Convention renouvelée LUXEMBOURG Le LCGB a signé une nouvelle convention collective avec le Lycée technique privé Émile-Metz (LTPEM). Elle dispose d’une validité de trois ans, à savoir du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2020. 1,5 million pour le wi-fi dans les écoles Le réseau wi-fi sera modernisé dans les écoles de la capitale. Pas de règle fixe pour stopper un chantier à cause du froid Par grand froid, certains chantiers se poursuivent. D’autres sont arrêtés. Une décision qui appartient aux seuls chefs d’entreprise. LUXEMBOURG Un nouveau réseau wi-fi sera installé dans les écoles de la capitale. Plus rapide et plus efficace que le précédent, il doit favoriser l'apprentissage dans plusieurs disciplines. 52 bâtiments et 820 salles de classe seront équipés, et 5 000 élèves pourront en profiter. Un total de 1,5 million d'euros sera investi pour la mise en place de cette nouvelle infrastructure. En plus d'offrir une meilleure couverture, le « wi-fi intelligent » diffusera moins de champs magnétiques que l'ancien réseau. Il n'est en effet actif que lorsqu’un appareil autorisé demande du réseau. Aucune onde ne circule sinon. Un élément qui répond à des recommandations du ministère de l'Éducation nationale, qui préconise le principe de précaution. Tous les lycées du pays sont déjà équipés en « smart wi-fi », indique par ailleurs le ministère. Depuis le début de la semaine, il fait un froid polaire sur le Grand-Duché. Et pourtant, certains ouvriers sont toujours à pied d’œuvre sur des chantiers à l’extérieur. « La plupart des chantiers sont à l’arrêt. Mais il n’existe Des résidents intoxiqués au monoxyde de carbone BELVAUX Une résidence a été évacuée lundi soir à Belvaux en raison de la présence de monoxyde de carbone due à un appareil Certains métiers, comme le parachèvement des routes, sont tributaires de la température extérieure. de chauffage déficient, a-ton appris hier. Le bâtiment a été évacué et ventilé. Sept personnes qui étaient dans l’immeuble ont été La cryptomonnaie, pas inconnue LUXEMBOURG Combien de résidents savent-ils ce qu’est la monnaie virtuelle ? C’est la question sur laquelle s’est penché TNS Ilres. Selon le sondage de l’institut, trois résidents sur quatre ont entendu parler de la cryptomonnaie. Mais 40% de la population, si elle en a entendu parler, avoue ne pas savoir exactement ce que c’est. Les hommes et les jeunes sont plus informés. En tout, 8% des résidents interrogés disposent de cryptomonnaies. Et la moitié de ces détenteurs y ont investi 8% des résidents interrogés jusqu’à 2 500 euros. disposent de cryptomonnaies. pas d’indication précise dans la loi de la température en dessous - ou au-dessus - de laquelle on ne peut plus travailler sur un chantier. Et nous n’en voulons pas. Ça dépend d’abord des conditions de sécurité dans lesquelles le chantier se déroule », explique ainsi Hernani Gomes, responsable du département bâtiment et construction pour l’OGBL. Le syndicaliste précise cependant rester en contact avec les délégations du personnel et, le cas échéant, après avoir pris connaissance des conditions de travail, les rediriger vers l’Inspection du travail et des mines (ITM) pour qu’elle intervienne sur place. Du côté du groupement des entrepreneurs, le secrétaire général, Pol Faber, est très clair. « Nous ne donnons aucune consigne à nos membres. C’est à chaque entreprise de décider elle-même si les conditions de sécurité sont réunies pour poursuivre le travail », dit-il. Les températures glaciales de ces derniers jours devraient en tout cas relancer la question des heures de travail et des heures chômées lorsque le mercure affiche un froid extrême ou même une chaleur extrême. PATRICK THÉRY conduites à l’hôpital. La commune doit fournir des logements provisoires aux familles, le temps de réparer le chauffage. Départs difficiles au foyer Héliar LUXEMBOURG Les derniers réfugiés présents au foyer Héliar, à Weilerbach, ont été relogés pendant les vacances de Noël. Interpellée sur les difficultés rencontrés dans l'organisation, la ministre de l'Intégration, Corinne Cahen, a indiqué qu'aucune famille n'avait été relogée « dans des conditions indignes ou inappropriées ». La ministre rappelle les difficultés pour l'OLAI à trouver des hébergements, avec en moyenne 250 nouveaux arrivants à prendre en charge chaque mois.
MERCREDI 28 FÉVRIER 2018/LESSENTIEL.LU Luxembourg 7 Vite lu Steichen va rouvrir LUXEMBOURG Après leur habituelle fermeture annuelle pour des raisons de conservation, les expos photos d’Edward Steichen « The family of man », au château de Clervaux, et « The Bitter Years », au château d’eau à Dudelange, rouvrent demain à 12h. Anglade au Luxembourg LUXEMBOURG Pieyre-Alexandre Anglade (LREM), député de la 4 e circonscription des Français de l’étranger (Benelux), animera un atelier sur la citoyenneté européenne ce soir, à 19h, au P’tit Max (32, rue de la Poste), à Luxembourg-Ville. Le diesel est plus cher LUXEMBOURG Le prix du litre de diesel à la pompe connaît une nouvelle hausse. À partir d'aujourd'hui, il s’affiche à 1,033 euro dans les stations-services, ce qui fait une hausse de 1,8 cent par litre de gasoil. Condamné à Thionville THIONVILLE Un Luxembourgeois d’origine portugaise a été condamné lundi par le tribunal de Thionville à douze mois de prison, dont quatre avec sursis. Ce quinquagénaire a été reconnu coupable d’attouchements sexuels sur une fillette de 8 ans dans un supermarché d’Audun-le-Tiche en janvier. Des projets autour du lac et du barrage d’Esch-sur-Sûre Un évacuateur de crues complémentaire va être réalisé ces prochaines années. « Si on laisse les rênes au privé, on court alors à notre perte » Bourgmestre Déi Gréng de Differdange et nouveau président Pro-Sud, Roberto Traversini évoque l'avenir et ses projets. « L’essentiel »  : Quels seront vos premiers actes en tant que président de Pro-Sud ? Roberto Traversini : La priorité est de poursuivre ce qui a déjà démarré. Mon prédécesseur socialiste, Dan Biancalana, a fait du bon travail. La capitale de la culture européenne en 2022 et la mobilité sont deux points importants. Je souhaite également mettre l’accent sur le social. L’année de la culture en 2022 sera-t-elle bénéfique au tourisme ? ESCH-SUR-SÛRE Un évacuateur de crues complémentaire au barrage d’Eschsur-Sûre est en cours d’élaboration. « Il sera réalisé dans les années à venir », a indiqué hier le ministère du Développement durable et des Infrastructures. Les installations étant soumises à des contrôles de maintenance et d’entretien réguliers, il n’est pas prévu de mener des travaux d’assainissement sur le barrage. Depuis les travaux de renforcement menés dans les années 90, une inspection de grande envergure est faite tous les dix ans. La prochaine est fixée à 2023. Des études sont aussi menées pour réaménager l’accès aux berges, aux activités de loisirs, ainsi qu’au bateau solaire. Roberto Traversini veut également mettre l’accent sur le social. Absolument. Quand les visiteurs afflueront dans quatre ans, il y aura, par exemple, deux nouveaux hôtels à Differdange. Le premier ouvrira ses portes cette année, dans la Grand-Rue. En matière de transport, le PUB Sud reste pourtant souvent pointé du doigt. Le transport restera un problème, pas uniquement à Differdange. Nous devons convaincre davantage la population d'emprunter les transports en commun. Des Action valable jusqu’au 3mars 2018 Shopping Center La Belle Etoile, Cactus Bascharage, Cactus Ingeldorf, Cactus Mersch, Cactus Redange et Cactus Windhof Suggestion de présentation. discussions sont actuellement en cours pour la mise en place d’un métrobus entre Dudelange et Differdange. Nous souhaitons également qu’à l’avenir, les trains circulent toutes les quinze minutes entre Oberkorn et la capitale. À Differdange, l’un des projets majeurs est de redonner vie au centre-ville. La ville a racheté des locaux commerciaux afin de les mettre en location à des prix plus raisonnables. Nous avons eu des demandes de la part d’artisans, mais également de commerçants travaillant dans le domaine de l’économie circulaire. Si nous laissons les rênes au secteur privé, nous courons alors à notre perte. RECUEILLI PAR JÖRG TSCHÜRTZ Forêtnoire +café 3,90



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :