L'essentiel Luxembourg n°2396 28 fév 2018
L'essentiel Luxembourg n°2396 28 fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2396 de 28 fév 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : les papas adorent le congé parental.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
16-18/03
MERCREDI 28 FÉVRIER 2018/LESSENTIEL.LU Bande dessinée 25 Vite lu Dans l'enfer cyberpunk FUTUR À Repocity, chacun est un vrai salopard. Dans cet enfer, se trouve Butch, un gros bourrin. Son pote Gun est une arme à feu génétiquement modifiée, grande gueule et dopée aux drogues les plus dures. Cette paire de brutes va essayer de propulser Butch sur le devant de la scène criminelle. « Ballistic ». Darick Robertson et Adam Egypt Mortimer. Glénat. Une enquête périlleuse CLASSIQUE Le professeur Stangerson et sa fille Mathilde poursuivent des recherches scientifiques au château du Glandier. Lorsque la jeune Mathilde échappe de justesse à une tentative d’assassinat dans sa chambre jaune, pourtant fermée de l’intérieur, Rouletabille et son ami Sainclair vont tenter d'élucider le mystère. « Rouletabille T. 1 ». Gaudin et Slavkovic. Vents d'Ouest. Descente aux enfers DESTIN MohammedEl-Gorani quitte l’Arabie saoudite pour étudier au Pakistan. Deux mois après survient le 11 septembre 2001. Vendu par les services secrets pakistanais aux Américains, au prétexte qu’il appartiendrait à al-Qaïda, le jeune ado va connaître l'enfer des tortures à la base de Guantanamo... Une histoire vraie ! « Guantanamo Kid ». Alexandre Franc, Jérôme Tubiana. Dargaud. Il repart (enfin) à l'aventure Il s'est écoulé plus de dix ans depuis la toute dernière aventure. Frank Le Gall fait renaître son héros, Théodore Poussin. Dans la lignée des plus grandes BD d'aventures, voilà bien une saga mythique qui invite à la fois au voyage et surtout au dépaysement. Son héros n'est ni un Corto Maltese ni un Tintin, encore moins un Spirou. Théodore Poussin est un homme banal à la vie extraordinaire. Condamné à travailler dans le bureau d'une compagnie maritime à Dunkerque, il rêve sans vraiment y croire de partir vers Dakar, Buenos Aires ou Shanghai sur ces bateaux qu'il affrète tous les jours aux quatre coins du monde. Jusqu'au jour où le destin le propulse loin de sa famille et de sa terre natale dans des contrées inamicales, flanqué de l'étrange M. Novembre. De Singapour à Saïgon, de découvertes en aventures, le voyage initiatique concocté par Frank Le Gall lui fait traverser les mers les plus déchaînées et combattre les ennemis les plus assoiffés de richesse. Grands succès des années 90, au sein de la collection « Repérages » de Dupuis, les aventures de Théodore Poussin étaient restées sans suite au bout de douze albums. Mais plus de dix ans après « Les Jalousies » (tome 12), voici que Frank Le Gall fait faire à son héros un retour magistral avec « Le dernier voyage de l’Amok » (tome 13). Sorj Chalandon adapté ENFER Émile pourrait être un enfant comme un autre s’il n’y avait son père. Début des années 60, la guerre d’Algérie fait rage et des putschistes tentent de renverser la République. Le père tente d’enrôler son fils dans l’organisation secrète O. A. S. qui a pour but d’assassiner le général de Gaulle, ce « salaud qui brade la France aux Russes et aux cochons ». Lever en pleine nuit, coups de ceinturon et de poing, punitions, enfermement dans l’armoire, Émile subit la violence de ce père qui n’en finit pas de l’entraîner dans ses délires mensongers et paranoïaques. La mère, elle, s’efface dans un consentement subi. Comment fait-on pour résister, à 12 ans, à un tel déchaînement de brutalité paternelle ? « Profession du père ». Sébastien Gnaedig. Futuropolis. Dépossédé de son ancienne cocoteraie florissante désormais entre les pinces du capitaine Crabb, Théodore Poussin nourrit son infortune dans les bas quartiers de Singapour, en compagnie de M. Novembre. Le duo semble n’être plus que l’ombre des fiers marins qu’ils ont été. Mais leur volonté reste d’acier et leur intransigeante acuité dans les négociations n’a d’égale que la sage détermination qu’ils ont à acheter un navire, à engager un nouvel équipage et à reprendre la mer pour ce qui sera peutêtre leur dernier voyage... Parues par extraits en noir et blanc dans « Les Cahiers Théodore Poussin », ces planches tant attendues entraînent le lecteur dans le sillage du Quangle Wangle, rebaptisé L’Amok, comme pour souligner la folie qui paraît s’être emparée de son capitaine. Et là-bas, sur les rivages d’un archipel sauvage, se joue peut-être aussi l’ultime bataille du capitaine Poussin ! Puisqu'il repart (enfin) à l'aventure, le moment est venu pour le lecteur de réembarquer avec lui. Et pour ceux qui n'ont pas encore embarqué, Dupuis propose dans une réédition d'excellence les treize épisodes de la saga « Théodore Poussin ». DENIS BERCHE « Théodore Poussin T. 13 ». Frank Le Gall. Dupuis. La vie d’Atatürk PERSONNAGE Afife, une intellectuelle turque, rencontre son petit-neveu Mehmet (15 ans), orphelin sans repères entre délinquance et radicalisme religieux. En l'associant à une enquête sur la vie de Mustafa Kemal, éminent dirigeant turc progressiste plus connu sous le nom d’Atatürk, Mehmet va peu à peu découvrir le fondateur de la République turque. « Le Père Turc ». Dedola et Bonaccorso. Glénat.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :