L'essentiel Luxembourg n°2377 1er fév 2018
L'essentiel Luxembourg n°2377 1er fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2377 de 1er fév 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : boom des places pour l'accueil des enfants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
 €  € Votre courtier luxembourgeois Appelez nous sansengagement  : 26.54.73-1 Maer schwetzen Lëtzebuergesch Falamos Portugues Votre spécialiste en créditCrédit pour tous (ouvriers, employés, fonctionnaires, cadres, rentiers).Décision dans les meilleurs délaisSpécialistes des gros montantsSpécialistes des regroupements SODEFIN sarlintermédiaire indépendant en crédit 20 rue CM Spoo -L-4323 ESCH SUR ALZETTE Tél 691/33.33.66 -Fax 26.54.73-50 sodefin@pt.lu ENREGISTREMENT ET DOMAINES L’Administration de l’Enregistrement et des Domaines àEsch/Alzette procédera àlavente publique aux enchères des véhicules ci-après  : Le mardi, 6février 2018 à14h15  : àla fourrière judiciaire à Sanem-Soleuvre (dépôt militaire WSA) de 27 véhicules de diverses marques, dont la plupart sont dans un état ±vétuste. L’inspection des véhicules pourra se faire le jour de la vente àl’endroit respectif 30 minutes avant l’heure indiquée. Les prix sont payables avec 10% en sus pour frais. Les conditions générales de vente peuvent être consultées au site internet de l’administration (ww.aed.public.lu). Le Receveur des Domaines Simone EHLINGER CharlesPaulicevich &Studio Michel Welfringer Déjà les conditions AUTOFESTIVAL chez SODEFIN Taux de 0,89% voituresneuves. Montant 12.500 17.500 24.500 33.500 52.500 Durée 60 60 60 60 60 Mensualité 213,06 298,28 417,59 571,00 894,85 Taeg* 0,89% 0,89% 0,89% 0,89% 0,89% Total 12.783,60 17.896,80 25.055,40 34.260,00 53.691,00 (*) Taux annuel effectif global fixe. Si première introduction, propriétaire, 2salaires saisissables. Souscrire un crédit est un acte responsable et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. SODEFIN c’est aussi un service complet de courtage en assurances  : Auto Incendie Familiale Vie et maladie N’hésitez pas ànous contacter sans aucune obligation Insérez votre publicité juste ici ! Pour placer vosannonces dansL’essentiel contactez-nous au 26 58 66-632 8 th FEStIVAL 2018 www.luxfilmfest.lu Festival HeadquartersPartner
JEUDI 1 ER FÉVRIER 2018/LESSENTIEL.LU Scènes 27 Le DJ français était de retour au Luxembourg hier, où il a offert un énorme show et fait danser plus de 6 000 fans. PUB Le DJ superstar a fait danser plus de 6 000 fans hier à la Rockhal, sept ans après son dernier passage. -PHOTO : SAM FLAMMANG Après avoir débuté sa tournée dans des salles affichant complet, à Munich, Paris ou Milan, David Guetta faisait étape à la Rockhal hier. Une belle récompense pour des fans qui s’étaient montrés patients, la dernière venue du DJ au Grand-Duché datant de 2011. Si le Français ne fait pas ses 50 ans, son public ne vieillit pas davantage. La force de David Guetta, c’est de fédérer à travers les générations, sans se démoder. Un exploit pour un artiste qui a débuté dans les années 90. Son dernier album date de 2014 et il cultive le mystère sur la sortie du prochain opus. Qu’importe, ses fans répondent toujours présent. « Ça fait sept ans que je n’étais pas venu, vous m’avez manqué ! ». Malgré un retard au décollage, David Guetta se mettait le public dans la poche en quelques secondes. Et le DJ proposait une entrée en matière très « Tomorrowland », au son de son hit « Bad », avec une scénographie XXL, offrant écrans géants, visuels à l’effigie de la marque « Guetta », projections de fumée, lasers et autres serpentins géants. Le DJ enchaînait les hits, comme « 2U » (avec Justin Bieber), « Hey Mama » suivi du classique « Love Is Gone », ou « Titanium » (avec Sia), dans une ambiance très club. Il dévoilait un nouveau morceau avec Martin Garrix. Au terme d’un set de 90 minutes, les fans étaient tout sourire. CÉDRIC BOTZUNG



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :