L'essentiel Luxembourg n°2371 24 jan 2018
L'essentiel Luxembourg n°2371 24 jan 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2371 de 24 jan 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : les antidouleurs sont de loin les plus vendus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Bandedessinée MERCREDI24JANVIER 2018/LESSENTIEL.LU Vite lu Les enfantsdel'atome ATOME Dansles semaines suivant l’explosion de Tchernobyl, deschasseurs sont envoyés dans leszones contaminées pour tuer tous lesanimaux sauvagesetdomestiquestouchés par lesradiations. Le jeuneKolia,qui participe àla battue,découvreune tribu de gaminsvivant dansles soussols:les enfantsdel’atome. « Les ChiensdePripyat T. 2 ». DucoudrayetAlliel. Bamboo. Se défendre pied àpied SIÈGE Arrivésà Maltesur le dernier bateau à forcer le blocus, Tannhauser, Carla,Borset Amparo sont pris au piège. La grande armada de Solimans’est déployée sur l’île. Repliés dans leursplaces fortes, les chevaliersdel’Ordre défendentpiedàpiedchacunde leursavant-postes. « LaReligion T. 2 ». Willocks, Legrand et Jacamon. Casterman. Unenouvelleenquête Villaria &jardina ROBERT SAX _. INTRIGUE Un coupleaccompagné de sesdeuxenfantssebalade surune plage du Nord et tombe nezànez avec un cadavre doté d’un curieux tatouage sous le bras. Pendantce temps,latrèsséduisante major Carol Barlowrevient en mission en Belgique et fait appel àRobert Saxpourque ce derniersefasse passer pour sonmari. « Robert SaxT.3-Villa Borg ». Rodolphe et Alloing. Delcourt. JONAS FINK LE LIBRAIRE DE PRAGUE tt L'auteur-voyageur Coseyau cœur du Festival d'Angoulême FESTIVAL Cosey, le Grand Prix 2017 du Festival de la BD d'Angoulême, sera au cœur de l'événement quia lieu de demain au 28 janvier. LIBERTÉ Prague, automne 1950. Jonasa11 ansquand sonpère est arrêté par la police politique durégime. Déclaré « ennemi du peuple », Jonas est chassé de l’école etdoit trouver untravail pour subsister. Cette dénonciation poignante du système totalitaire de l’ancien bloc de l’Estvalut àVittorioGiardino le prix du meilleur album auFestival BDd’Angoulême en 1995. Plus de Après Hermann, Grand Prix en 2016, c'est une autre figure historique dujournal « Tintin » quiest mise àl'honneurpar le Festivald'Angoulême. Choisipar unemajoritéd'auteurs, le Suisse Cosey sera la vedette d'une grande exposition. « Cosey,unart de l'épure » donnera àvoirplusde100 originaux de cet auteur-voyageur, à la prédilection marquée pour l'Asie,etplus particulièrement les régions himalayennes,dontleTibet. Au même moment, paraît au Lombard le volume 6del'intégralede « Jonathan », accompagné d'une grande interview deCosey. Depuis le mythique « Souviens-toi, Jonathan... », publié en 1975 dans le journal « Tintin », l'auteur suisse n'a eudecesse de faire voyager son personnage du Ladakh auTibet, enpassant par le Népal, le Myanmar, mais également les États-Unis ou le Japon. S'il voyage autant, Jonathan n'estpas CortoMaltese. Il n'est pas séducteur et il ne se bat pas. « Jonathan est une autobiographie imaginaire en bandedessinée.C'est ce qu'on fait quand on est gamin. On s'imagine accomplir telle ou telle prouesse, voyager dans tel outel endroit. S'il me ressemble, je n'ai pas vécu toutes sespéripéties », ditCosey. 20 ans après, laconclusion de l’histoire de Jonas Fink paraît enfin. Août 1968, Jonas Fink a 29 ans, une librairieetune petite amie. Mais alors qu’un vent de liberté soufflesur la région communiste depuis le printemps, lepassé du jeune hommeresurgit. C'estque Tatjana, son amour de jeunesse, estderetour àPrague. « Jonas Fink T.1etT.2 ». Vittorio Giardino.Casterman. Publiée dès 1978 en albums, la série Jonathan s’est vite imposée comme uneœuvre de référence pour toute une génération d’auteurs de bandes dessinées. « Il a un grand sens de la BD, du découpage, dugraphisme et de la maîtrise des émotions, qui donnent une authentique originalité àson travail. C'est un descriptif. Ses albums appellent au voyage », dit Derib, qui avuarriver Cosey en BD. Avec Hugo Pratt, Auclair, Comès,Derib,leSuissefaitpartie des maîtres qui ont participé àla naissance du roman graphique car il avait « l’ambition de sortirdelasérie bien cadrée », parcequ'il voulait « faire quelque chose de bien plus original ». « Je ne voulais pas uniquement distraire. Je cherchais des personnages plus tangibles, plus subtils, moins clichés. Pas de héros ni de méchant, afin de sortir des stéréotypes », dit Cosey. Avec « Atsuko » (tome 15) et « Celle qui fut » (tome 16), ilamis le point final àune aventure débutée 40ans plus tôt. Mais le souffle romanesque deJonathan n’a pas fini d’alimenter l’imaginaire de ses multiples lecteurs. DENIS BERCHE « JonathanIntégrale Volume 6 ». Cosey.leLombard. Face au danger Une fintantattendue FALAISE Troumesnil, Côte d’Albâtre, Normandie. La falaise, grignotée par la mer et le vent, recule de plus d’un mètrechaque année, emportant avec elle leshabitationscôtières.Le maire du village parvient à protéger les habitants les plus menacés. Mais Madeleine, 95 ans, résiste àl’autorité municipale. Elle refuse devoir le danger. Et pour cause, elle est aveugledenaissance. « Jamais ». BrunoDuhamel.Bamboo.
MERCREDI 24 JANVIER2018/LESSENTIEL.LU People 19 PUB Girls in Hawaii vendredi 9février 2018 Rockhal, Luxembourg LOS ANGELES Dix ansaprès « HighSchoolMusical », Zac Efron chante danslefilm « The GreatestShowman ». Concours : gagne 5x2 places offertes par « L’essentiel » ! « L’essentiel » offre à5personnes 2places pour le concertdeGirls in Hawaii, ouverturedes portes dès20h. Pour gagner,envoie HAWAII suividetes coordonnées parSMS au 64646(1 € parSMS +frais d’envoi-Service disponible depuis un numéro de mobileluxembourgeoisuniquement) ou participegratuitementsur le site. Plus d’infos sur lessentiel.lu ZacEfron : « Moi, un homme-objet ? OK ! » L’Américain Zac Efron (30ans) retourne àses premièresamours en jouantdansune comédiemusicale. Vous avez attendu longtemps avant qu’on vous revoie dans une comédie musicale.Pourquoi ? Zac Efron : C’était important de ne pas melaisser enfermer dans unecatégoriedefilms. Je voulais être reconnu comme acteur,pas comme chanteur. Le comédien ZacEfron estcontent de l’imagequ’il renvoie. Le trailerde « TheGreatestShowman » estsur notre site. Qu’est-ce qui vous a fait changerd’avis ? J’ai enchaîné des rôles très différents. Hollywood sait à présent que je peux incarner un maître nageur dans un truc loufoque comme « Baywatch », ou un tueur en série comme TedBundy dans monprochain tournage. « TheGreatestShowman » étaitl’opportunitéderevenir àun genre pour lequel j’ai toujours eu de l’affection. Vous avez souvent joué le play-boy dans vos derniers films. Cela vous amuse-t-il d’être un homme-objet ? Moi, unhomme-objet ? OK, celameva ! On m’alongtemps reproché d’avoir le look d’un éternel adolescent, alors être un homme àl’âge de 30 ans, ce n’estpas trop tôt(rires). Vous avez aimé faire « The GreatestShowman » ? C’estromantique de chanter, danser et jouer la comédie dans une scène de séduction ou d’amour.C’est aussi un sacréchallenge(rires). Avec Zendaya, nous avonsfilmé uneséquence où nouschantons tous les deux, tout en étant accrochésàdes câbles pour simuler un numéro de trapèze. Jene conseille àaucun gars de faire sa déclaration d’amour dans ces conditions. Et vous n’êtes pas tombé amoureux d'elle ? J'ai appris laleçon (NDLR : il parle deVanessa Hudgens, sa partenaire dans « High School Musical » et compagne de l’époque). Il est important de séparer carrière et vieprivée.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :