L'essentiel Luxembourg n°2043 2 sep 2016
L'essentiel Luxembourg n°2043 2 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2043 de 2 sep 2016

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 11,9 Mo

  • Dans ce numéro : les tarifs des taxis doivent être affichés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg VENDREDI 2 SEPTEMBRE 2016/LESSENTIEL.LU Vite lu Un débat pour le sport LUXEMBOURG Le ministre des Sports, Romain Schneider, prévoit l’organisation prochaine d’un débat de consultation. Tenu en plénière à la Chambre des députés, il devra porter sur les pistes à suivre afin de concrétiser le concept intégré pour le sport imaginé par le COSL. Rentrée des ministres LUXEMBOURG Premier Conseilde gouvernement ce vendredi matin pour les ministres de Xavier Bettel. À l’exception de quelques absents actuellement en voyage, tousseront présents. L’occasion de faire le point sur le travail pour les mois à venir et les événements de cet été. Du travail sur les faillites LUXEMBOURG Les députés de la commissionspéciale planchant sur la faillite des entreprises ont encoredu travail. Des réunions sont prévues à la Chambre tous les lundis jusqu’à la fin du mois d’octobre. À cette date, un premier texte de projet de loi devrait être présenté. À l’heure actuelle, aucuneloi n’encadre le crédit immobilier. La bataille des prix a débuté entre les chauffeurs de taxi Les taxis affichentdésormais leurs tarifs. Une transparence qui provoque la colère de certains chauffeurs. L'entrée en vigueur de la réforme des taxis change la donne dans le secteur. Jeudi, les chauffeurs affichaient tous leurs tarifs à l'intérieur du véhicule, ainsi que sur la vitre passager à l'arrière  : de 2,90 à 3,30 euros le kilomètre pour un aller simple, en plus de la prise en charge (environ 2,60 euros) et des éventuelles taxes (nuit, jour férié, bagages). Ces différences de tarifs risquent de provoquer des remous. Joé se prépare « à baisser ses prix pour rester compétitif » alors que Zoran, 48 ans, craint « la fermeture de sa société en raison de la concurrence ». Avec la suppression de la tête de file qui laisse au LUXEMBOURG Depuis quelques mois, les députés planchent sur un projet de loi censé mieux encadrer l’accès au crédit immobilier. Mais la première mouture, en retard par rapport à la date initiale de transposition de la directive européenne, « déçoit fortement » l’Union luxembourgeoise des consommateurs. L'ULC estime en effet qu’« il reste trop de zones d’ombre qui risquent de léser les Un client peut désormais choisir son taxi, en se basant notamment sur les prix affichés à l'extérieur. client le choix du taxi, « c'est une guerre qui se prépare entre les chauffeurs », pressent Joé. « Mais nous ne laisserons pas faire. Nous ferons comprendre au client qu'il doit prendre le premier taxi. C'est une question de respect pour La loi sur l’immobilier jugée très décevante consommateurs ». Elle cite notamment pour exemple les dispositions très vagues concernant les pénalités à payer par les emprunteurs en cas de remboursement anticipé du crédit. Les pratiques actuelles des organismes de crédit en la matière ont déjà été maintes fois dénoncées. C’est pourquoi l’ULC a adressé une série de recommandations aux députés qui reprendront le travail dès cet automne sur le texte. les collègues qui attendent », annonce déjà Papy, 27 ans. Si des contrôles douaniers ont déjà eu lieu, notamment à l'aéroport, les clients, eux, n'ont pas franchement changé de comportement. À la gare ou au Findel, chacun monte dans LUXEMBOURG Le travail parlementaire sur le congé parental reprendra quelquesjoursjuste avant la rentrée scolaire. Les députés de la commission de la le premier taxi disponible. « Il faudra attendre six mois pour faire un premier bilan. Mais un chauffeur trouvera toujours le moyen d'arrondir son prix durant le trajet », conclut Olivier Gallé, président de la Fédération des taxis. THOMAS HOLZER Allez-vous choisir votre taxi en fonction des tarifs affichés à l'extérieur du véhicule ? « Dans uncontexte professionnel, j'irai au plus vite et je ne ferai pas attention. Sinon, je regarderai les prix. L'information au client est toujours une bonne chose ». Marguerite, 36 ans « Cela peut m'inciter à utiliser davantage letaxi. Les chauffeurs qui exagèrent s'élimineront eux-mêmes. Le prix d'un service doitpouvoir être comparé ». Emmanuel, 30 ans « Je n'hésiterai pas à regarder les différents tarifs, comme dans un magasin. Auparavant, il était impossible de savoir si le prixpratiqué était le bon ». Nicoline, 24 ans Le congé parental voté cet hiver ? LUXEMBOURG Les travaux pour préparer le projet de loi contre le harcèlement moral doivent commencer à la rentrée, affirme le ministre socialiste du Travail, Nicolas Schmit, confirmant une promesse effectuée à « Oui, la transparence est positive. D'autant que le montant de la course est très cher. Mais je crains le développement d'une concurrence sauvage ». Dominique, 39 ans Famille ont apporté des modifications au texte après l’avis du Conseil d’État. La loi devrait être votéecet hiver et entrer en vigueur en 2017. Le harcèlement va être sanctionné la Mobbing ASBL. Selon les calculs de celle-ci, le harcèlement au travail implique un coût financier de quelque 100 millions d’euros en raison des dépressions et tentatives de suicide qu’il suscite.
VENDREDI 2 SEPTEMBRE 2016/LESSENTIEL.LU Luxembourg 5 Le chiffre du jour 7,082 C’est, en milliards d'euros, le montant de ladette publique luxembourgeoise à la fin du premier semestre 2016. Ce montant est réparti en une dizaine de prêts bancaires et emprunts obligatairesavec des échéances situées entre 2017 et 2043. Le tourisme de congrès en force LUXEMBOURG La secrétaire d’État à l’Économie et au Tourisme, Francine Closener, veut faire du tourisme de congrès l’une des nouvelles forces du Grand-Duché. Pour y parvenir, elle compte sur un secteur qui s’est professionnalisé et sur la forte présence de l’IT. Le secteur a compté 279 000 nuitées entre 2014 et 2015. PUB 125 millions d’euros pour des logements plus verts L’achat et l’installation d’équipements pour économiser l’énergie sont subventionnés. Près de 125 millions d’euros de subsides ont été alloués depuis 2009 et le premier règlement grand-ducal venu soutenir les efforts d’économies d’énergie et d’installation d’équipements utilisant des énergies renouvelables dans le domaine du logement. Selon les données que s’est procurées « L’essentiel » auprès de l’Administration de l’environnement, les 124,61 millions d’euros de subventions « PRIMe House » ont été partagés entre 22 867 installations. La majeure partie de cette Informations et réservations dans votre agence de voyages, sur www.luxairtours.lu ou par téléphone au 2456-1 Il faut compter environ quatre semaines pour un remboursement, somme - 40,63 millions d’euros - a été distribuée pour des travaux dans une « nouvelle maison à performance énergétique élevée » (6 074 installations depuis 2009). Les quelque 3 447 installations solaires photovoltaïques ont consommé 33,7 millions d’euros, et les aides à l’assainissement énergétique se sont élevées à près de 12,3 millions Voyagez en bonne compagnie d’euros. Les 1 535 installations de pompes à chaleur et les 1 567 équipements en « bois énergie » ont respectivement absorbé 6,81 et 6,66 millions d’euros de subsides. Les aides aux nouvelles constructions ont concerné 6 074 logements  : 1 941 maisons et 2 971 appartements à basse énergie, pour 430 maisons et 732 appartements à énergie passive. Le règlement grand-ducal de décembre 2012 a supprimé les subventions pour les bâtiments à basse consommation d’énergie aux autorisations de construire ultérieures au 31 décembre 2013. Les permis pour les constructions passives doivent eux être accordés avant le 31 décembre 2016. MATHIEU VACON LA RENTRÉE.LEBON MOMENTPOURPENSER AUXVACANCES.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :