L'essentiel Luxembourg n°2041 31 aoû 2016
L'essentiel Luxembourg n°2041 31 aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2041 de 31 aoû 2016

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : au Kirchberg, le tram devient réalité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Europe mercredi 31 août 2016/lessentiel.lu Vite lu Jour de deuil en Italie AMATRICE Drapeaux en berne, funérailles solennelles  : l’Italie se préparait hier à une nouvelle journée de deuil national à l’occasiond’autres funérailles de victimes du séisme de lasemaine dernière. Des journalistes visés ISTANBUL Les autorités turques ont arrêté hier neuf journalistes, dont le rédacteur en chef du quotidien « Hürriyet », pour des liens présumés avec le prédicateur Fetullah Gülen, accusé d’avoir orchestré le putsch avorté en juillet. Leburkini endébat PARIS Le Haut Commissariat de l’ONU aux droitsdel’homme a défendu hier le droit à porter le burkini, fustigeant les arrêtés prisen France contre cette tenue vestimentaire et estimant qu’ils favorisent la « stigmatisation » des musulmans. PARIS Dès septembre, la France va demander l'arrêt des négociations sur le projet de traité de libre-échange entre les États-Unis et l'UE. Des milliers de migrants ont été sauvés des eaux ces derniers jours. La France va réclamer l'arrêt des négociations sur le TTIP Itt‘ige s\> - itovoleeele f 111 La possibilité d’un accord sur le TTIP s’éloigne encore un peu plus. La France a en effet annoncé hier qu’elle demanderait à la Commission européenne « d'arrêter » les négociations sur ce vaste projet de traité de libre-échange entre l’UE et les États-Unis, les jugeant trop favorables aux Américains, afin qu’elles puissent repartir ultérieurement « sur de bonnes bases ». « ll n’y a plus de soutien politique de la France » aux discussions sur ce traité entre l’UE et les États-Unis, et « la France demande l’arrêt de ces négociations », a déclaré le secrétaire d’État au Commerce extérieur, Matthias Fekl. Le dirigeant a justifié cette demande par le fait que les négociations, qui sont menées côté européen par la Commission européenne au nom des 27 États membres, souffraient d’un déséquilibre en faveur des positions américaines. ATHÈNES Avant l’été, la Grèce soufflait un peu, elle obtenait le déblocage d’une tranche d’aide d’un peu plus de 10 milliards d’euros, de quoi lui permettre de rembourser les échéances de l’été. Mais cette semaine, le ministre grec des Finances était à Bruxelles pour discuter d’un nouveau chèque ROME Les gardes-côtes italiens coordonnaient hier de nouvelles opérations de secours au large de la Libye, au lendemain d’une journée record, avec environ 6 500 migrants secourus. « Nous avons plusieurs interventions aujourd’hui, des canots pneumatiques en détresse, mais nous ne sommes pas au niveau des chiffres d’hier », a déclaré un porte-parole des gardes-côtes, qui coordonnent ces opérations depuis Rome. La journée * tO in - « Les Américains ne donnent rien ou alors des miettes (...), ce n’est pas comme cela qu’entre alliés on doit négocier », estime Matthias Fekl, qui pense qu'il faut reprendre plus tard La Grèce demande un nouveau chèque à Bruxelles de 3 milliards à débloquer cet automne, en échange de nouveaux efforts. Ceux-ci risquent d’être assez mal accueillis dans le pays. Secourus en mer Méditerranée de lundi a été une des journées les plus chargées avec environ 6 500 migrants secourus au cours d’une quarantaine d’interventions impliquant des navires des gardes-côtes et de la marine italienne, de l’opération européenne antipasseurs, Sophia. La plupart de ces migrants étaient hier en route vers des ports de Sicile, de Sardaigne. Le dernier bilan du Haut Commissariat de l’ONU aux réfugiés en fin de semaine faisait état de 105 000 arrivées. avdel 006111000 Les manifestations contre le projet de traité de libre-échange entre l'UE et les États-Unis continuent. les discussions. « Il faut un coup d’arrêt clair et définitif à ces négociations pour repartir sur de bonnes bases », a encore argumenté le secrétaire d'État au Commerce extérieur. La Norvège construit un mur. La Norvège veut une clôture OSLO La Norvège a commencé à construire une barrière longue de 300 mètres à sa frontière avec la Russie afin de renforcer la sécurité à ce point d’entrée de l’espace Schengen et de ralentir l’afflux de réfugiés sur son sol. La construction de ce mur a débuté le 22 août au poste-frontière de Storskog. Cette barrière se veut un nouvel obstacle sur la route de l’Arctique que des milliers de demandeurs d’asile ont décidé d’emprunter en automne.
mercredi 31 août 2016/lessentiel.lu Monde 9 Les armes chimiques ont été transportées vers l’Europe. Tripoli livre ses armes chimiques TRIPOLI La Libye a expédié vers l’Europe ses dernières armes chimiques, s’assurant qu’elles ne puissent tomber entre les mains de groupes extrémistes actifs dans ce pays rongé par l’instabilité et la violence. Sous la supervision de l’ONU, un navire danois a quitté samedi le port de Misrata, à 200 km à l’est de Tripoli, pour transporter les stocks d’armes chimiques vers l’Allemagne, ont annoncé hier des responsables. KATMANDOU Un couple de policiers indiens a été interdit d’ascension pendant dix ans par les autorités népalaises pour avoir falsifié les preuves de son escalade de l’Everest. Dinesh et Tarakeshwari Rathod avaient affirmé avoir atteint le sommet de 8 848 mètres le 23 mai. Mais leurs déclarations avaient été mises en doute par d’autres alpinistes qui les accusaient d’avoir falsifié leurs photos au sommet. Le département népalais du Tourisme avait dans un premier temps jugé que leur ascension du toit WASHINGTON Le candidat républicainDonald Trump a rejeté le soutien de David Duke. Un ancien cadre du Ku Klux Klan. Ils sont interdits d’Everest Les coupes afro autorisées au lycée Donald Trump ne veut pas du soutien du Ku Klux Klan Un ancien leader de l’organisation raciste Ku Klux Klan, David Duke, a appelé les électeurs à voter pour Donald Trump à l’élection présidentielle américaine dans un message téléphonique soutenant sa propre candidature au Sénat en Louisiane, ont rapporté des médias lundi. Mais le candidat républicain à la Maison-Blanche a répudié le soutien d’un tel personnage, qui l’avait déjà plongé dans l’embarras il y a plusieurs mois. « À moins d’un arrêt immédiat de l’immigration massive, nous deviendrons minoritaires dans notre propre du monde était valide avant d’ouvrir une enquête. L’analyse des photos des deux Indiens montre qu’ils ont trafiqué des images prises par d’autres alpinistes, a-t-il ajouté. Les deux sherpas qui les ont aidés sont en fuite. Les photos de l’escalade du mont Everest auraient été truquées. JOHANNESBURG Les autorités locales sud-africaines ont ordonné hier à un prestigieux lycée de Pretoria de suspendre son règlement intérieur en matière de coupes de cheveux. Celui-ci interdisait aux élèvesnoires deporter des coupes afros. Le Lycée pour filles de Pretoria disposedonc de21 jours pour revoir sa politique, qui est jugée raciste. pays », a lancé David Duke dans un message diffusé par téléphone auprès de nombreux électeurs de Louisiane. « Il est temps de nous défendre et de voter pour Donald Trump comme président, et de voter pour moi, David Duke, au Sénat », poursuit le candidat. À 66 ans, cet ancien responsable du KKK tente un retour en politique, profitant de l’agitation créée par la candidature de Donald Trump. Il y a six mois, le milliardaire new-yorkais avait tardé à désavouer le soutien apporté par David Duke. Cette fois, l’équipe Trump a immédiatement rejeté l’association à David Duke, figure de l’extrême droite raciste américaine qui fut candidat malheureux à divers postes politiques. Nouvel attentat à Mogadiscio MOGADISCIO Un attentat suicide à la voiture piégée revendiqué par les islamistes shebab a visé hier un hôtel de la capitale somalienne, Mogadiscio, non loin du palais présidentiel, faisant un nombre indéterminé de victimes. « Il y a eu une explosion dans la zone de l’hôtel SYL, non loin du principal check-point du palais présidentiel », a déclaré Ibrahim Mohamed, un responsable des forces de sécurité somaliennes. L’hôtel SYL avait déjà été visé par un attentat le 26 février qui avait fait 14 victimes. Israël rejette les critiques de l’ONU Donald Trump ne veut pas du soutien en lien avec le Ku Klux Klan. JÉRUSALEM Le gouvernement israélien a qualifié hier d’« absurdes » les critiques de l’ONU sur la poussée de la colonisation israélienne en Cisjordanie et à Jérusalem-Est occupés. L’envoyé spécial de l’ONU au Proche-Orient, Nickolay Mladenov, a déploré devant le Conseil de sécurité que les « recommandations du Quartette (États-Unis, ONU, Russie et Union européenne) continuent a être bafouées, y compris par une poussée des annonces par Israël liées à la colonisation et la poursuite des démolitions » d’habitations palestiniennes. M. Mladenov a rappelé que les colonies étaient illégales. Kim Jong-un a fait tuer un cadre PYONGYANG La Corée du Nord a exécuté deux responsables accusés d’avoir désobéi à Kim Jong-un au début du mois d’août. Hwang Min travaillait sur un nouveau projet dans le domaine de l’agriculture en Corée du Nord. Son tort ? Avoir exposé sa vision des choses. Comme sa politique était en contradiction avec les lignes directrices établies par Kim Jong-un, il a été exécuté sans aucune pitié. Kim Jong-un reste impitoyable.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :