L'essentiel Luxembourg n°1900 12 jan 2016
L'essentiel Luxembourg n°1900 12 jan 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1900 de 12 jan 2016

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : après Lemmy, David Bowie est parti...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Sélection DVD MARDI 12 JANVIER 2016/WWW.LESSENTIEL.LU Entre l’Inde et l’Amérique, il y a la distance d’un rêve INÉDIT - Et si on débutait l’année en rattrapant quelques titres qui ne sont pas sortis en salle en 2015 ? À commencer par le film indien « Umrika ». Dans son petit village, Ramakant (Suraj Sharma, l’acteur principal de « L’Odyssée de Pi ») voit son grand frère partir à la conquête de l’« Umrika », l’Amérique. Après de longs mois de silence, les lettres commencent à arriver, truffées de photos et d’anecdotes, comme autant d’instantanés émerveillés sur la dinde de Thanksgiving, les muscles de Schwarzie, les hot-dogs, King Kong… Et puis soudain, les lettres cessent. Ramakant décide alors de partir à son tour, pour retrouver son frère. Encore lui faut-il, avec l’aide de son ami Lalu (Tony Revolori, le garçon d’étage du « Grand Budapest Hotel ») trouver un passeur dans la grande ville la plus proche… Sans spolier l’intrigue, on peut dire qu’il y a quelque chose de « Good Bye, Lenin ! » Ramakant (Suraj Sharma) trime pour payer son passageclandestin vers l’« Umrika ». dans « Umrika » et sa description des tensions entre rêve et réalité. Sauf que dans « Umrika », les personnages n’entretiennent pas le culte d’un passé connu, mais l’illusion d’un ailleurs idéalisé. Un eldorado dont ceux qui ont Que d’horreurs merveilleuses ! INÉDIT - Il était une fois un pays où des reines mangeaient le cœur de monstres pour tomber enceintes, des jumeaux naissaient de mères différentes, des rois élevaient des puces géantes, des vilaines se transformaient en beautés après avoir grugé leur seigneur... Tel est l’univers bizarroïde, baroque, gore, grandiloquent, parfois grotesque, souvent touchant, mis en scène par Matteo Garrone. Projeté en compétition à Cannes en 2015, « Tale of Tales » arrive enfin en DVD, accompagné d’un généreux making of. Et il s’avère aussi déconcertant et amoral que prévu. La Reine (Salma Hayek-Pinault) a bon appétit... « Tale of Tales ». De Matteo Garrone. Avec Salma Hayek-Pinault, Vincent Cassel, Toby Jones. Film  : ★★★✰ Bonus  : ★★★✰ tenté de le rejoindre, portant sur leurs épaules tous les espoirs de leurs proches, se gardent bien de taire les revers. C’est ce double mouvement, l’aventure parfois tragique de l’immigration, la comédie parfois douloureuse d’un exotisme à l’envers, qui rythme le film de Prashant Nair et fait à la fois son charme mais également sa pertinence. « Umrika ». De Prashant Nair. Avec Suraj Sharma, Tony Revolori. Film  : ★★★✰ Bonus  : ★★✰✰ Serge Buren (Jean Reno, photo) est à la tête d’une brigade de police qui n’hésite pas à envoyer valdinguer le règlement et les criminels à coups de batte de base-ball. Il a deux adversaires  : une bande de voleurs rusés et violents, et un supérieur rival en amour... Malgré un budget apparemment Marie-France (Nathalie Baye) est déterminée. Quel est son but ? Un passé qui va refaire surface DRAME - Alors qu’il emmène sa femme à la maternité pour accoucher, Thomas percute et tue un jeune homme sur la route. Marie-France, la mère de ce dernier, ne se remet pas du drame. Neuf ans plus tard, elle devient la secrétaire de Thomas sans qu’il sache qui elle est. Elle va s’immiscer dans sa vie jusqu’à lui devenir indispensable. Emmené par une Nathalie Baye troublante, ce thriller hitchcockien s’avère plutôt prenant. « La Volante ». DeChristophe Ali et NicolasBonilauri. Avec Nathalie Baye, Malik Zidi. Film  : ★★✰✰ Bonus  : aucun COTATION excellent ★★★★ bon ★★★✰ moyen ★★✰✰ médiocre ★✰✰✰ nul ✰✰✰✰ Opération batte de base-ball – serré et un Reno qui commence à faire son âge (67 ans), Benjamin Rocher signe un film d’action quidéménage bien. « Antigang ». De Benjamin Rocher. Avec Jean Reno, Caterina Murino, Alban Lenoir Film  : ★★✰✰ Bonus  : ✰✰✰✰
MARDI 12 JANVIER 2016/WWW.LESSENTIEL.LU Gamezone 21 Les immanquables de 2016 ACTION - « Quantum Break », tout premier blockbuster de l’année sur Xbox One, s’annonce prometteur. Sortie prévue le 5 avril prochain. Avec son casting hollywoodien et ses effets spéciaux de toute beauté, « Quantum Break » va mettre la barre très haut en ce début d’année. Le joueur est invité à suivre les tribulations de Jack Joyce (interprété par Shawn Ashmore) opposé au vilain Paul Serene (Aidan « Littlefinger » Gillen), patron d’une multinationale très puissante. Victime d’une expérience qui a mal tourné, Jack est maintenant capable de modifier la ligne du temps. Un peu comme dans le film « Matrix », il peut se tirer de situations inextricables grâce à ses pouvoirs. Ci-dessous, voici quelques autres jeux qui méritent tout autant une place de choix dans toute bonne ludothèque qui se respecte. Xbox One. Remey. Solo. Âge  : 16 ans. Les effets de destruction et les déformations de décors montrent enfin qu’on se trouve sur une console de nouvelle génération. La sélection de « L'essentiel » « THE LEGEND OF ZELDA » Repoussée de 2015 à 2016 pour d’obscures raisons, la première apparition de ce jeu de rôle mythique sur Wii U devrait relancer les ventes de la console. Grâce notamment à un monde ouvert gigantesque età des graphismes en HD. Wii U. Nintendo. Solo. Âge  : 12 ans. « DARK SOULS III » Adulée par les joueurs confirmés, la franchise de ce jeu de rôle orienté action devrait conclure la trilogie amorcée enoctobre 2011. Au menu, des combats acharnés contre des ennemis retors, où la moindre petite erreur est sanctionnée par la mort. Rendez-vous le 12 avril. PC, PS4, Xbox One. From Software. Multi. Âge  : 18 ans. « FAR CRY PRIMAL » Ce jeu de tir à la première personne ramène le joueur à l’âge de pierre. L’humanité y est situéetout en bas de la chaîne alimentaire. Il faut alors repousserde féroces prédateurs et se défaire des tribus ennemies pour contrôler la région d’Oros. La commercialisation est prévue le 23 février. PC, PS4, Xbox One. Ubisoft. Multi. Âge  : 18 ans. « RECORE » Ce titre prévu sur Xbox One et PC place le joueur dans la peau d’une jeune gamine, visiblement dernière survivante d’une planète ravagée, affublée d’un robot géant programmé pour la protéger. Développé par de grands noms du jeu vidéo, ce soft fera sans nul doute son effet lors de son lancement. PC, Xbox One. Armature. Âge  : 12 ans.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :