L'essentiel Luxembourg n°1756 19 mai 2015
L'essentiel Luxembourg n°1756 19 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1756 de 19 mai 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : les services postaux arrivent chez Cactus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Luxembourg MARDI 19 MAI 2015/WWW.LESSENTIEL.LU Vite lu Engagés en faveur des personnes LGBTI LUXEMBOURG - La ministre de la Famille, Corinne Cahen (DP), a signé la déclaration internationale IDAHO visant à abolir les discriminations envers les lesbiennes, gays bisexuels, transgenres et intersexes (LGBTI). - Un nouveau débat sur le référendum LUXEMBOURG - Un représentant de chaque parti politique présent à la Chambre sera présent au débat sur le référendum organisé cesoir, à 19 h 30, au Tramsschapp, au Limpertsberg. - Bien réagir en cas de crise sanitaire LUXEMBOURG - La ministre de la Santé, Lydia Mutsch (LSAP), participe à l’assemblée mondiale de la santé à Genève. Les débats portent sur le fait de mieux armer les pays face à des urgences comme Ebola. 35 000 étrangers dans les critères pour... voter LUXEMBOURG - Le Statec s’intéresse au profil des électeurs étrangers si le « oui » l’emportait. Ils ne sont que 35 000 à remplir les conditions d’éligibilité. Certes, au regard de la population résidente au Grand- Duché, composée de 57% de Luxembourgeois et de 43% d’étrangers, on pourrait croire qu’ouvrir le droit de vote aux non-Luxembourgeois pourrait changer en profondeur le paysage. Mais parmi les étrangers résidents, seuls 51,2% sont installés au Luxembourg depuis plus de dix ans. Soit l'un des critères pour pouvoir voter. Quant au second, « à la date actuelle, quelque 35 000 personnes remplissent la condition d’avoir préalablement participé aux élections communales ou européennes au Luxembourg », explique le i *.,o ZUR JuGE ô MôKri Statec. À noter que des élections communales sont prévues en 2017, avant les prochaines législatives en 2018. De quoi faire grossir le contingent d’électeurs potentiels à 105 000 électeurs étrangers. P.111111‘1111111. EPAsyn adr Kriiiz oss séier gerrloncii ffi S oc'.'ad 1 ot,erk, f e dm Cela c’est pour la théorie. Dans les faits, les étrangers s’étaient très peu mobilisés aux dernières communales de 2011. Ils étaient 31 019 à être inscrits sur les listes, contre 232 049 Luxembourgeois. 42% Neez roe Neez Nee g FI :, m,.n35 000 étrangers remplissent les conditions de vote. Ce chiffre pourrait atteindre 105 000 votants. des électeurs étrangers potentiels sont de nationalité portugaise. Ils sont aussi plus jeunes (trois ans de moins en moyenne) que les électeurs luxembourgeois. Patrick Théry L’État solde ses comptes LUXEMBOURG - L’État luxembourgeois a bien touché 93,66 millions d’euros en retour de trop-perçu de l’Union européenne. Cette somme a été versée, selon le ministre des Finances, en deux étapes. Une première fois le 1er décembre 2014 où l’UE a versé 39,65 millions d’euros, soit 66,93 millions déduction faite d’une somme de 27,28 millions que le Luxembourg devait payer à l’UE. Dans une seconde étape, intervenue le 1er février, c’est le Grand-Duché qui devait 80,34 millions à l’Union européenne. Mais déduction faite du reliquat de 26,73 millions, ce ne sont finalement que 53,60 millions d’euros qui sont sortis des caisses de l’État. Au bout du compte, de ces Les manifestants réclament une meilleure transparence fiscale. quelque 93 millions d’euros, il n’en reste pas un centime, au contraire. L’État solde ses comptes à hauteur de 14 millions d’euros au lieu de 108. Dans une réponse au député ADR Fernand Kartheiser, le ministre des Finances insiste par ailleurs sur le fait que 10% de ces 93 millions ont, en plus, été directement reversés aux communes. Transparence revendiquée LUXEMBOURG - Une trentaine de personnes ont manifesté, hier, près de la Chambre des députés, pour réclamer plus de transparence fiscale. Elles ont profité de la venue de la commission spéciale « Taxe » du Parlement européen pour marquer leur désaccord avec l’évitement fiscal. La commission spéciale a notamment rencontré la commission des Finances de la Chambre, des représentants d’ONG et de cabinets comptables. La situation s’aggrave au JMO LUXEMBOURG - De nouveaux tests de dépistage de présence d’amiante dans le bâtiment Jean-Monnet au Kirchberg (JMO) ont été menés récemment. Leur résultat a conduit, hier, à la fermeture de la grande salle de conférence au rez-de-chaussée du bâtiment. C’est donc une nouvelle aile du bâtiment abritant la Commission européenne qui est en proie à des concentrations très élevées d’amiante sur les murs. Cette nouvelle fait craindre que d’autres ailes du JMO soient aussi exposées, notamment celle abritant le self-service et l’espace de restauration et de détente au rezde-chaussée. Il est question de déménager les fonctionnaires, mais pour l’heure, aucune date n’a encore été annoncée. La grande salle deconférence du JMO a été condamnée. Le congé parental reste à affiner – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – LUXEMBOURG - Quels réponse. La ministre DP seront les critères de revenus retenus pour calhen, explique qu’un de la Famille, Corinne Caculer l’indemnité perçue groupe de travail interministériel planche sur la lors du congé parental ? La question, soulevée par question. Elle espère pouvoir présenter le détail de les députés CSV Diane Adehm et Gilles Roth, la réforme « autour des reste pour l’instant sans vacances d’été ».
MARDI 19 MAI 2015/WWW.LESSENTIEL.LU Luxembourg 5 La productiond’aliments pour les bêtes est de 81 000 tonnes. Sacré tonnage pour les bêtes LUXEMBOURG - Ce sont 81 000 tonnes d’aliments pour animaux qui ont été produites au Grand-Duché pour l’exercice 2012/2013, selon les derniers chiffres disponibles, indique le ministre LSAP de l’Économie, Étienne Schneider, aux députés Déi Gréng Henri Kox et Gérard Anzia. Ceux-ci s’inquiètent de l’arrivée récente d’une multinationale agro-industrielle et de son impact. A priori, ladite entreprise n’a pas prévu d’activité de production au Luxembourg, dit le ministre. Un tramway espagnol choisi pour Luxembourg LUXEMBOURG - Le constructeur du futur tram a été désigné. Il s’agit de l’espagnol CAF. L’appel d’offres s’est conclu plus rapidement que prévu. Le nom du constructeur du tram a été dévoilé hier par Luxtram, alors qu’il devait être connu à l’automne. Et c’est l’espagnol CAF, basé près de Bilbao, au Pays basque, qui fournira les 21 premières rames du tram de Luxembourg, au tarif de 83 millions d’euros. Trois constructeurs avaient répondu à l’appel d’offres publié en octobre 2014. Outre le vainqueur, le français Alstom et le suisse Stadler avaient aussi postulé. Les deux autres géants du secteur, l’allemand Siemens et le canadien Bombardier, n’avaient eux pas fait acte de candidature. Pour remporter le marché, CAF a dû répondre à un cahier des charges très exigeant. Le constructeur devra ainsi masquer les lignes électriques aériennes entre le Pont rouge et la gare de Luxembourg. Fournissant déjà les villes de Besançon, Nantes, Saragosse, Birmingham et Stockholm, CAF a gagné grâce à une meilleure offre technique et une offre financièrement plus avantageuse. Les Espagnols s’occuperont aussi de la maintenance des rames. Celles-ci pourront chacune accueillir jusqu’à 450 personnes. La première sera livrée début 2017, en vue de la mise en service du tronçon entre Luxexpo et le Pont rouge au second semestre 2017. D’ici là, le premier rail doit être posé dans moins d’un an, au premier trimestre 2016. Jérôme Wiss www.luxtram.lu CAF, dont le carnet de commandes s’élève à 5,3 milliards d’euros, propose des « trams au design d’avant-garde », comme à Besançon. Forte hausse des effectifs à l’Adem LUXEMBOURG - L’Agence pour le développement de l’emploi (Adem), en pleine phase de réforme, a fortement renforcé ses effectifs au cours des dernières années. Les personnes au service de l’Adem sont ainsi passées de « 277 en 2010 à 389 au 30 avril dernier », détaille le ministre du Travail, Nicolas Schmit (LSAP), dans sa réponse à une question parlementaire du député Marc Spautz (CSV). Deux personnes supplémentaires ont déjà été embauchées depuis fin 2014 et huit recrutements sont en cours, précise le ministre. Le service « parcours personnalisé du demandeur d’emploi » compte 44 agents et huit éducateurs gradués, le service « employeurs » 30 agents et le service « des bureaux de placement » 72 agents. Le reste des effectifs est réparti dans les différentes agences de placement. L’Agence pour le développement de l’emploi occupe 389 personnes. Le trafic ferroviaire a été fortement perturbé Trois blessés au petit matin – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – LUXEMBOURG - Trois accidents de la circulation impliquant tous des motos ont fait chacun un blessé léger, tôt, hier matin, rapportent les services de secours. Juste avant 7h, une voiture et une moto sont ainsi entrées en collision à Rumelange, dans le Sud. À peine cinq minutes plus tard, un motard a fait une chute, tout seul, à Hesperange. À 7 h 53, enfin, une autre pilote de deux-roues est tombée de son engin, cette fois à Howald. ESCH-SUR-ALZETTE - Un poste d’aiguillage a connu une grosse défaillance, hier, peu avant 13h. Ces postes permettant de réguler le trafic ferroviaire, la circulation des trains de la ligne 60, qui passent par la gare d’Esch-sur- Alzette, a été fortement perturbée. Les usagers ont ainsi subi des retards d’une vingtaine de minutes en moyenne. Certains trains ont même dû être annulés et remplacés par Une nouvelle vie pour le hall 6 ? LUXEMBOURG - Aucun financement n’est prévu, mais la nouvelle fait le tour du pays. Le hall 6 du parc d’exposition Luxexpo pourrait être réaménagé en hall multifonctionnel à l’initiative de Luxexpo et de la ville de Luxembourg, les deux actionnaires. L’idée est d’en faire un endroit qui servirait à la fois à accueillir des congrès ou des présentations. des autobus. Pas très longtemps, toutefois. Il a fallu une grosse demi-heure aux CFL pour résoudre l’incident. La circulation ferroviaire a ensuite pu reprendre progressivement dans l’après-midi. Le hall 6 de Luxexpo avait aussi été imaginé en salle de concert. La politique agricole en question LUXEMBOURG - Le Luxembourg doit-il s’orienter vers une agriculture plus durable, voire carrément bio ? C’est en somme le principal enjeu de la séance plénière cet aprèsmidi à la Chambre des députés. Les parlementaires débattront en effet de l’avenir de la politique agricole au Luxembourg, notamment dans le cadre très strict de la PAC.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :