L'essentiel Luxembourg n°1752 11 mai 2015
L'essentiel Luxembourg n°1752 11 mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1752 de 11 mai 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Edita SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : l'essentiel radio sera lancée avant fin 2015.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu LUNDI 11 MAI 2015/WWW.LESSENTIEL.LU Vite lu L'adolescent avait prévu des attentats SYDNEY - La police australienne a affirmé, hier, que l'adolescent arrêté pour complot terroriste était « bien avancé » dans son projet d’attentat à la bombe et a ouvert une enquête. - Lemeurtrier a tout dit sur Facebook MONTRÉAL - La police enquête sur la mort de plusieurs personnes après qu’un homme a revendiqué l’assassinat de sa fille, desa femme et de sa sœur sur Facebook, avant de se tuer. - Violeur d’une fillette arrêté au Paraguay ASUNCIÓN - Le beau-père et violeur présumé, en fuite, d’une fillette de 10 ans enceinte au Paraguay, a été arrêté samedi à Caazapá, à 300 km de la capitale. - Encore une tuerie dans une favela RIO DE JANEIRO - Une fusillade, dans la nuit de samedi à dimanche, dans une favela de Rio de Janeiro, a fait quatre mort et cinq blessés, à un peu plus d’un an des Jeux olympiques de Rio. Cinq personnes tuées dans une fusillade en Suisse GENÈVE - Un drame familial s’est soldé par la mort de cinq personnes, samedi soir, en Suisse. La fusillade survenue samedi soir, à Würenlingen, dans le canton d’Argovie (nord de la Suisse), a fait cinq morts, dont l’auteur des coups de feu, a déclaré hier le commandant Michael Leutpold, chef de la police cantonale d’Argovie. Au cours d’une conférence de presse, le commandant a ajouté qu’il s’agissait d’un « bilan définitif » et que l’enquête s’orientait vers un drame « relationnel ». « Nous avons écarté la piste terroriste », a ajouté le policier, en précisant que toutes les personnes impliquées étaient des Suisses. Des voisins ont entendu des coups de feu et ont alerté la police. Selon les enquêteurs, l’auteur des coups de feu est un Suisse de 36 ans, qui s’est ensuite suicidé. Son identité n’a pas été divulguée, mais selon la police, il était marié et père de trois enfants. L’homme n’avait pas de permis de port d’armes et a tiré avec une arme qui n’était pas militaire, a encore indiqué la police. Il s’est d’abord rendu dans une première maison du lotissement où s’est déroulé le drame, et y a tué deux hommes de 58 et 32 ans et une femme de 57 ans. Selon la police, il s’agissait des beaux-parents et du beaufrère du tireur. Il a ensuite pris la direction d’une autre maison et a abattu un homme de 46 ans. Selon la police, l’homme résidait dans le canton de Schwytz (nord-est), et vivait séparé de sa femme et de ses enfants. Il était connu des services de police pour des faits de violences. Une perquisition avait eu lieu à son domicile le 2 avril 2015, mais la police n’avait trouvé aucune arme. Sa femme et ses trois enfants ont trouvé refuge dans une institution sociale. Cinq bolides forcés de s'arrêter BIARRITZ - Un gendarme, doublé à très vive allure par cinq bolides conduits par des Britanniques sur l’A63 en direction de Saragosse (Espagne), a dû faire appel à l’hélicoptère de la gendarmerie pour les arrêter dans leur course effrénée, au péage de Biarritz. Les cinq bolides, dont une Lamborghini cabriolet blanche et deux Porsche, roulaient à très vive allure. Les cinq contrevenants britanniques ont dû s’acquitter d’une amende avant de reprendre la route. Le crash a fait quatre victimes SÉVILLE - Quatre personnes sont mortes et deux autres ont été grièvement blessées dans le crash d’un Airbus A400M qui s’est écrasé, samedi, lors d’un vol d’entraînement près de Séville. C'est le premier accident mortel du nouvelavion detransport militaire européen. L’Allemagne, la Grande-Bretagne et la Turquie ont décidé d’immobiliser leurs Airbus A400M, mais pas la France. Deux policiers tués dans le Mississippi WASHINGTON - Deux frères ont été arrêtés hier, mettant fin à une longue traque après que deux policiers ont été tués par Deux personnes ont été arrêtées. PARIS - Un homme d’une cinquantaine d’années est décédé dans le sud de la Nouvelle-Calédonie après avoir été mordu à plusieurs reprises par un requin, a annoncé hier la gendarmerie. L’homme était parti en croisière avec des amis dans le sud de l’archipel, réputé pour la beauté balle samedi dans le Mississippi. Les officiers Benjamin Deen, 34 ans, et Liquori Tate, 25 ans, ont essuyé des tirs à Hattiesburg et ont été transportés à l’hôpital de la ville, où leur mort a été confirmée. Les motivations des assaillants n’ont pas été précisées, mais les deux suspects arrêtés hier matin, Curtis Banks, 26 ans et Marvin Banks, 29 ans, étaient connus des services de police, notamment pour des affaires liées à la drogue et aux armes, selon le journal « The Clarion-Ledger ». Une femme, qui aurait été présente dans la voiture, a été placée en garde à vue. Une attaque mortelle de requin de son lagon. Alors qu’il nageait à une quinzaine de mètres du bateau, il a été attaqué et mordu à plusieurs reprises aux bras et aux jambes par un requin-bouledogue, selon les premiers éléments. Pris en charge par ses amis, puis par un hélicoptère du SAMU, il n’a pas survécu aux blessures.
Frontaliers, communiquez saris vous Faire plumei Tango F ree Borders 0 4 pays 35 cmicb minutes o sms 1000 # f te ato Alan mewlrrrm...a+.pr-ri s 17rrri4 7OMrvrrinr rip 111.16 +nr.rlopu I irr A own iur ri:rim 4 mixr.rgrraTSrr a + LaccG[rrq FI7'co ha="ti.1-7.r a 9dVEPancao rim *raw Pa KO Ruh d aocr,bons sirwear:imgu u tango » www.targor Iu



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :