L'Essentiel de la Déco n°23 jui/aoû/sep 2013
L'Essentiel de la Déco n°23 jui/aoû/sep 2013
  • Prix facial : 4,90 €

  • Parution : n°23 de jui/aoû/sep 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 55,9 Mo

  • Dans ce numéro : Saint-Germain-Des-Prés... un art de vivre typiquement parisien.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
PATRIMOINE LES JARDINS DE VERSAILLES font de Versailles un haut lieu de l’art topiaire. SON IMAGINATION EST INFINIE Ce savant équilibre se retrouve décliné avec une imagination infinie dans les autres réalisations du jardinier : Saint-Cloud pour le duc d’Orléans, Sceaux pour Colbert, Clagny pour Madame de Montespan... Outre Versailles, Le Nôtre réalise pour le roi les jardins de Fontainebleau (à partir de 1642), le jardin des Tuileries, la grande terrasse de Saint- Germain, les grandes ave- L’allée d’Eau, D’après son frère Charles, célèbre pour ses contes, c’est Claude Perrault, l’architecte, qui dessina cette allée, dite aussi allée des Marmousets. La promenade est scandée de 22 groupes en bronze soutenant des vasques de marbre de Languedoc. 76 ❙ L’Essentiel de la Déco ❙ N°23 Photo Château de Versailles
En contrebas du château, le parterre de l’Orangerie s’étend sur 3 hectares, prolongés visuellement par la pièce d'eau des Suisses. Composé de 4 pièces de gazon et d’un bassin circulaire, il accueille en été 1 055 arbres en caisses. nues pour quitter Paris (Champs- Elysées) ou gagner Versailles, ou encore les jardins de Trianon. Anobli, il bénéficie jusqu’au bout de la faveur du roi et – fait rarissime – de son amitié. En 1693, au moment de se retirer à l’âge de 80 ans, l’artiste, grand esthète et collectionneur, lègue au Roi, les œuvres les plus prestigieuses qu'il possède. Il meurt à Paris dans sa maison des Tuileries, le 15 septembre 1700 à l’âge de 87 ans, laissant derrière lui une œuvre unique en France et à l’étranger qui a marqué théoriciens, concepteurs de jardins et urbanistes jusqu’à aujourd'hui. Photo Château de Versailles/Christian Milet Photo Château de Versailles/Christian Milet LES JARDINS, PENDANT VÉGÉTAL DE L’ARCHITECTURE DES BÂTIMENTS De la fenêtre centrale de la galerie des Glaces se déploie, la grande perspective qui conduit le regard du parterre d’Eau vers l’horizon. Cette perspective originelle, antérieure au règne de Louis XIV, le jardinier André Le Nôtre se plut à l’aménager et à la prolonger en élargissant l’Allée royale et en faisant creuser le Grand Canal. Cette vaste perspective court de la façade du château de Versailles à la grille du parc. Le parc de Versailles est l’archétype du jardin régulier construit selon un plan architectural rigoureux et géométrique. Pendant végétal de l’architecture des bâtiments, le domaine de Versailles et de Trianon se compose de trois parties distinctes : les jardins avec leurs parterres de fleurs, présents pour l’agrément ; les bosquets, architectures de transition entre les parterres et les grands arbres qui ferment l’horizon. Les bosquets, véritables salons de plein air dissimulés au cœur des espaces boisés du petit parc, constituent un lieu de promenade et de divertissement. Quant à la forêt, percée de larges allées rectilignes et de carrefours en étoile, elle est aménagée pour la chasse à courre. UN TRAVAIL GIGANTESQUE Jusqu’à sa mort, il préside personnellement à leur aménagement ; il s’y promène souvent, y accompagne hôtes de marque et ambassadeurs étrangers... De somptueuses fêtes y sont données et le roi élabore un itinéraire préservé par lequel il indique la manière de montrer les jardins de Versailles. En 1661, Louis XIV charge André Le Nôtre de la création et de l’aménagement des jardins de Versailles qui, à ses yeux, sont aussi importants que le Château. Les travaux sont entrepris en même temps que ceux du palais et durent une quarantaine d’années. Mais André Le Nôtre ne travaille pas seul. Jean-Baptiste Colbert, Surintendant des bâtiments du Roi, de 1664 à 1683, dirige le chantier ; Charles Le Brun, nommé Premier Peintre du Roi en janvier 1664, donne les dessins d’un grand nombre de statues et fontaines ; un peu plus tard, l’architecte Jules Hardouin-Mansart ordonne des décors de plus en plus sobres et construit l’Orangerie. Enfin, le Roi lui-même se fait soumettre tous les projets et veut le « détail de tout ». La création des jardins demande un travail gigantesque. D’énormes charrois de terre sont nécessaires pour aménager les parterres, l’Orangerie, les bassins, le Canal, là où n’existaient que des bois, des prairies et des marécages. La terre est transportée dans des brouettes, les arbres sont acheminés grâce à des chariots de toutes les provinces de France ; des milliers d’hommes, quelquefois des régiments entiers, participeront à cette vaste entreprise qui a donné naissance à ces jardins uniques au Monde. Infos sur l’Année Lenôtre : www.chateauversailles.fr LAURE PIERRE laure-pierre@wanadoo.fr L’Essentiel de la Déco ❙ N°23 ❙ 77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 1L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 2-3L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 4-5L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 6-7L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 8-9L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 10-11L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 12-13L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 14-15L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 16-17L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 18-19L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 20-21L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 22-23L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 24-25L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 26-27L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 28-29L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 30-31L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 32-33L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 34-35L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 36-37L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 38-39L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 40-41L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 42-43L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 44-45L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 46-47L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 48-49L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 50-51L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 52-53L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 54-55L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 56-57L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 58-59L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 60-61L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 62-63L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 64-65L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 66-67L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 68-69L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 70-71L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 72-73L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 74-75L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 76-77L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 78-79L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 80-81L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 82-83L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 84-85L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 86-87L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 88-89L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 90-91L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 92-93L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 94-95L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 96-97L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 98-99L'Essentiel de la Déco numéro 23 jui/aoû/sep 2013 Page 100