l'écolomag n°68 nov/déc 2018
l'écolomag n°68 nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°68 de nov/déc 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : L'Ecolomag

  • Format : (315 x 470) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 65,7 Mo

  • Dans ce numéro : le nouveau regard sur les compléments alimentaires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
écolivre ÉCONEWS (suite) Méditer en musique avec Hildegarde de Bingen de Sophie Macheteau Cet ouvrage regroupe des pensées ou des citations de la femme d’exception qu’a été Hildegarde de Bingen, sur lesquels vous pourrez méditer en musique. Un CD de 30 minutes d’ambiances sacrées, moyenâgeuses et méditatives vous est en effet proposé en accompagnement inspiré. Au fil de vos lectures, promenades ou réflexions, vous pourrez entrer dans la démarche spirituelle de la moniale  : de l’émotion musicale à la méditation de pleine conscience, en passant par la musicothérapie. L’auteur vous invite dans une progression intérieure riche et personnalisable ! Avec Hildegarde de Bingen, prenez soin de votre corps, de votre esprit et de votre âme ! Rustica éditions - 123 pages - 22,95 € PartageInternational.org Radiopartage.net 4 ISSN 0922-6354 CHOUCHOUTEZ VOS VOIES URINAIRES DISTRIBUTION S.A.R.L. (+33) 04 68 35 41 31 www.noria-distribution.com 1 - Composition XPress_Mise en page 1 08/10/2018 17:29 Page1 DISTRIBUTION S.A.R.L. NOUVEAU Complément alimentaire à base de D-Mannose et d’extrait de baies de Canneberge. 60 capsules végétales. Disponible dans les boutiques de diététique et magasins bio COMPRENDRE L’ÉVÉNEMENT qui va changer le cours de l’histoire 4 Le retour dans le monde des Maîtres de Sagesse 4 Une autre approche de l’actualité mondiale 4 Des enseignements spirituels pour notre temps 4 L’évolution et l’avenir de l’humanité Partage international est la version française de la revue Share International, fondée par Benjamin Creme. ! Je souhaite recevoir gratuitement un spécimen de la revue PARTAGE international Nom et prénom :.. Adresse :. Code postal  : Ville  : Coupon à adresser à  : Partage international, BP 242, 42014 Saint-Etienne Cedex 2 L’écolomag n°68 I Novembre/Décembre 2018 PHOTO  : FOTOLIA.COM Les dépêches de Les émissions liées à l’énergie devraient encore croître en 2018 éco Livres Paysans de nature de Perrine Dulac et Frédéric Signoret Réconcilier l’agriculture et la vie sauvage Les émissions de gaz à effet de serre du secteur de l’énergie devraient encore croître en 2018, pour la deuxième année consécutive, une « très mauvaise nouvelle » pour le climat a indiqué mi-octobre le directeur de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), Fatih Birol. « Je suis désolé, j’ai une très mauvaise nouvelle » a-t-il dit à Paris lors d’un débat sur la lutte contre le réchauffement climatique organisé à l’ambassade de Pologne, pays hôte de la COP24 prévue en décembre à Katowice. Au vu des chiffres des 9 premiers mois, « les émissions cette année vont croître une fois encore, et nous allons avoir une COP au moment où les émissions mondiales atteindront un record », a-t-il ajouté. En 2017, les émissions de CO 2 liées à la combustion des énergies fossiles (gaz, charbon, pétrole) – qui représentant plus des 3/4 des émissions globales – étaient reparties à la hausse après 3 années de stagnation. Or, pour rester sous 1,5 °C de réchauffement, déjà source de forts impacts, il faudrait que les émissions de CO 2 déclinent bien avant 2030 et fortement (- 45% d’ici 2030 par rapport à leur niveau de 2010) relevait le rapport des experts climat de l’ONU (GIEC) début octobre. On le rappelle, lors de la COP21 de Paris en 2015, la communauté internationale s’est engagée à agir pour réduire les émissions afin de limiter le réchauffement à 2 °C, voire 1,5 °C par rapport au niveau de la révolution industrielle. L’accord incite les pays à revoir à la hausse leurs promesses qui, à ce rythme, conduisent la planète bien au-delà de + 3 °C ! Voici un plaidoyer qui expose les expériences réussies de paysans plaçant la préservation de la nature sauvage parmi leurs priorités. Le réseau Paysans de nature, né en Pays de la Loire à l’initiative de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) Vendée, s’étend petit à petit à toute la France. Il regroupe des éleveurs, des paludiers, des arboriculteurs, des vignerons, des paysans boulangers, des paysans brasseurs, des maraîchers… qui ont choisi de préserver et de favoriser la biodiversité sauvage dans leur ferme, même celle qui a la réputation de ne « servir à rien ». Ce livre, enrichi de plus de 300 photographies, dresse le portrait de 28 fermes, soit une cinquantaine de femmes et d’hommes engagés dans cette démarche. C’est sans aucun doute l’une des agricultures qui permettra aux humains de poursuivre leur route sur la Terre. Ces agriculteurs démontrent que pratiquer une agriculture paysanne économiquement viable et respectueuse de la nature sauvage est réaliste. Ou, en d’autres termes, que la conservation de la nature par l’installation paysanne est possible. Éditions Delachaux et Niesté - 192 pages - 29,90 € Chemin du Loou - Lieu-dit Peyrediaque 83136 La Roquebrussanne - Tél. 04 94 77 45 45 - Fax  : 04 98 05 12 37 SIRET  : 503 330 383 000 38 - www.ecolomag.fr - Petites annonces  : annonces.chouette@ecolomag.fr Gérant & Directeur de la Publication  : Gaston Guichet (gaston.guichet@ecolomag.fr - 04 94 77 45 45) Directrice de la Rédaction  : Cathy Guichet (cathy@ecolomag.fr - 06 73 86 94 73) Rédaction, contact presse  : Fanny Guichet (fanny@ecolomag.fr - 06 85 80 27 65) Rubrique Beauté, bien-être et santé  : Sophie Macheteau (sophie@ecolomag.fr) Direction de la Communication et de la Publicité  : Cathy Guichet (cathy@ecolomag.fr - 06 73 86 94 73) Illustrations  : Jean-Claude Dandrieux (illustration@ecolomag.com, www.jice.fr - 04 75 26 48 52) Conception & création maquette  : Benjamin Courcot www.courcot.net (benjamin@ecolomag.fr - 06 03 83 33 93) Webmaster  : Gilles Berthet (www.quai12.com) Un robot intelligent promet d’améliorer le tri des déchets Il s’appelle Max AI  : ce robot dopé à l’intelligence artificielle permet à Veolia d’automatiser un peu plus le tri des déchets ménagers, nouvelle étape dans la modernisation des centres de tri en France afin d’améliorer le recyclage. Installé depuis juin sur un site du groupe à Amiens, Max AI – fabriqué par une société américaine – est capable de reconnaître certains types de déchets indésirables sur le tapis roulant d’une chaîne de tri et, avec un bras articulé, de les en écarter. Veolia a notamment mobilisé son service Recherche et Développement, avec une équipe dédiée à l’intelligence artificielle créée il y a 5 ans, et qui sollicite 200 chercheurs en lien avec un réseau de 800 experts. Celle-ci a formé l’algorithme de Max AI à reconnaître les dizaines de milliers de types d’objets qu’il est susceptible de rencontrer sur une chaîne de tri. Le robot peut effectuer 3 600 gestes de tri par heure, contre environ 2 200 pour un opérateur humain. Pour l’instant, il apprend et n'est pas encore parfait. Un opérateur passe donc derrière lui pour une ultime sélection. Car la France s’est fixé comme objectif de réduire de moitié le volume de déchets mis en décharge d’ici à 2025, ce qui implique de mieux trier pour améliorer le recyclage, et surtout de recycler 100% des plastiques à cet horizon, contre autour de 26% aujourd’hui. Dès 2022, tous les Français devront aussi le magazine des écolopratiques mettre dans leur poubelle dédiée aux déchets à recycler tous les emballages, y compris les pots de yaourt, les barquettes alimentaires, qui vont actuellement dans la poubelle « grise ». Les collectivités et les professionnels s’attendent donc à une augmentation massive du volume de plastiques à collecter et à trier. D’ici 2020, Veolia déploiera ainsi 2 robots dans un centre de tri en Loire-Atlantique et qui s’attaqueront aux plastiques. Mais le groupe n’est pas le seul à moderniser ses centres de tri, 15 millions d’euros ont été dépensés par Suez pour son centre situé dans le Val-de-Marne, équipé de 6 machines de tri optique, et Paprec, numéro 3 du secteur, a mis en service l’an dernier un centre important doté de trieurs optiques dans les Alpes-Maritimes. Outre le tri optique, les industriels utilisent les courants électriques, dits de Foucault, pour séparer les petits objets en aluminium des autres matières, ou encore des systèmes de téléopération qui permettent aux opérateurs de ne plus toucher les déchets mais de sélectionner les indésirables sur une tablette tactile représentant la chaîne de tri. Citeo va investir 190 millions d’euros d’ici 2022 pour accompagner les collectivités et les industriels. L’objectif  : passer de près de 200 centres aujourd’hui à 130 en 2022, mais de plus grande taille et plus modernes. À la rencontre de la France rurale qui bouge ! de Clément Osé Agroécologie, terroirs, permaculture, paysans du futur, initiatives locales, transmission, fermes remarquables, avenir… À l’été 2017, l’association Fermes d’Avenir organisait le 1er Tour de France dédié à l’agroécologie et la permaculture  : le Fermes d’Avenir Tour. De juin à septembre 2017, l’auteur et son équipe ont couvert les 25 étapes du Tour et rencontré les paysans de demain. De Metz à Marseille, de Mimizan à Rennes, le livre raconte en images et en témoignages comment agriculteurs, maraîchers, vignerons ou entrepreneurs repensent leurs pratiques. Ils partagent tous cet espoir qu’il est possible de vivre et de produire sur un territoire en respectant l’environnement et les hommes. Pour chaque étape, retrouvez la présentation du territoire, des interviews de 4 à 5 « acteurs » du changement sur des enjeux précis, des citations et extraits de conférences, mais aussi des recettes, des anecdotes liées au terroir traversé... Et, pour aller plus loin, au fil de 10 doubles pages thématiques, l’auteur explique simplement les notions d’agroécologie, de circularité, de bio, le métier d’agriculteur, les enjeux de sécurité alimentaire, de vie du sol ou de semences, qui sont au cœur de ces nouvelles pratiques. La France va vous étonner ! Éditions Larousse - 192 pages - 17,95 € Correctrice  : Caroline Chopart - Ortho Folia (www.orthofolia.fr) Diffusion  : diffusion@ecolomag.fr/Abonnement  : abonnement@ecolomag.fr Un grand merci pour ce numéro à  : France Guillain, Olivier Guilbaud, Géraldine F., Jean-Claude Dandrieux, Philippe Bouchaud, Sylvain Bouhot, Emmanuel Toitot, Chimegmaa ORSOO, Jean-Pascal David, Sandra Schultze, Marie Mounier pour Biobleud, Gin Delac, Stéphanie Faustin, Marie Lossy, Simon Abiker et Angélique Roussel pour Soy, Nature et Cie, Sarah Juhasz, Amandine Geers et Olivier Degorce, La Mandorle, L’Chanvre, Food4Good, Christine Calvet, Aromandise, Émilie Lefebvre, Melle Pigut, Didier Le Bail, Fériel Berraies Guigny, Patrick Gardier, Isabelle Bourdeau, Émilie Boudot, Nathalie Reinhardt, Thierry de l’Épine et HiPP. Impression  : ROTOCHAMPAGNE CHAUMONT Imprimé sur du papier 100% recyclé, sans sécheur
A GOOD FOR GEL WC Détartre Fait briller Désodorise 750 ml En vente en magasins biologiques.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :