L'Eau Magazine n°31 jun à oct 2018
L'Eau Magazine n°31 jun à oct 2018

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
PUBLI – COMMUNIQUÉ SOVAL Depuis plus de 150 ans les Fonderies de Brousseval et Montreuil (FBM) produisent en Haute Marne de la fonte. Une part importante de sa production est dédiée aux métiers de l’adduction d’eau potable et de la voirie. La distribution de ces productions et l’expertise nécessaire à ces produits est organisée autour de sa filiale et réseau de distribution SOVAL. C’est en 1954 que débute la commercialisation de la gamme SOUPLESSUR. Avec plus de 50 ans d’utilisation, ces raccords fontes à emboitements mécaniques ont très largement démontré leur fiabilité et leur flexibilité, aussi bien en réparation, qu’en déploiements de réseaux neufs. Historiquement en France, les canalisations en fonte sont majoritairement raccordées par des systèmes dits mécaniques équipés de boulonneries et nécessitant des opérations de vissage. Or c’est précisément à la jonction entre 2 pièces au niveau du joint que se joue l’étanchéité des réseaux et la présence de futures fuites éventuelles. Soval a donc souhaité créer son raccord à emboitement automatique sans aucun vissage et bénéficiant de la fiabilité du joint Tyton pour diminuer au maximum les manipulations et donc les risques lors des opérations de montage. SOUPLESSUR-T. 1 raccord, 4 fonctions En 2010 Soval joue la rupture technologique en lançant un nouveau concept de raccords fontes le SOUPLESSUR-T. Il conserve la fiabilité et la flexibilité de l’utilisation du raccord historique SOUPLESSUR tout en permettant une pose sure et rapide d’un emboitement automatique. Souplessur-T c’est un corps unique en fonte ductile, pour une utilisation démultipliée  : Soit en emboitement automatique (fonction Tyton) avec joint EPDM Tyton ou joint EPDM Tyton BRS (verrouillé). Emboitements identiques entre les tuyaux et les raccords sans aucune opération de vissage, idéales pour en créations de réseaux fontes AEP ou assainissement Soit en emboitement mécanique (fonction Souplessur) avec un kit de joint standard ou verrouillé, Pour une utilisation en réparation ou dans des chambres de vannes aux exigences dimensionnelles spécifiques. 58 L’Eau magazine juin 2018 n°31 À PROPOS DE SOVAL La naissance des Fonderies de Brousseval et Montreuil (FBM) remontent à 1796. Aujourd’hui FBM produit près de 36000 tonnes de pièces moulées en fonte par an. Sa filiale Soval créée en 1932 pour commercialiser les produits AEP et Voirie et produites par FBM est maintenant un réseau de distribution présent en France et à l’international qui propose une gamme complètes de produits pour réseaux d’adduction d’eau potable, réseaux d’assainissement et voirie. Soval en chiffres  : 78 M € de CA 135 salariés 16 agences en France 1 agence à l’export 10.000 références en stock Liens www.soval.fr www.fbm-fonderies.fr
REPONDRE A TOUTES LES CONFIGURATIONS COMPLEXES DE RESEAUX D’ASSAINISSEMENT PUBLI – COMMUNIQUÉ Pour répondre à la complexité et aux spécificités de certains chantiers, STRADAL a développé toute une gamme de solutions sur mesure pour concevoir des réseaux d’assainissement Haute Performance sous le Label Duverdier Solutions. Ces solutions ont été adaptées pour répondre efficacement aux exigences des acteurs de ces réseaux d’assainissement  : collectivités, bureaux d’études et entreprises de TP. Voici deux exemples de solutions spécifiques pour des réseaux d’assainissement dans des contextes de sols et d’effluents agressifs. Chantier de Barneville Carteret (50)  : Faire face à des complexités multiples Implanté en bordure d’une station d’épuration et d’un bassin de décantation, le chantier de Barneville se situe aussi en bord de mer. L’ouvrage doit donc résister à la salinité des terrains dont le PH est élevé ainsi qu’à l’acidité de certains effluents. Par ailleurs, ce chantier est dans la nappe phréatique, en grande profondeur dans un terrain sablonneux et instable. A la demande de la maîtrise d’œuvre, la solution STRADAL a été de concevoir des regards de visite avec un traitement des bétons de type XA3, sur la totalité de la colonne, pour résister aux agressions chimiques des sols. Le choix de regards en béton, matériau autoporteur, s’est naturellement imposé pour assurer une assise maximale à l’ouvrage implanté en nappe phréatique. Enfin, sur des terrains sablonneux instables, l’étanchéité entre éléments a été réalisée avec le joint technique prélubrifié de Stradal pour garantir la souplesse et l’étanchéité de la colonne dans le temps. Gilles Engelbert, Chef de marché Assainissement, contact@stradal.fr www.stradal-vrd.fr Chantier de Erquinghem-Lys, (59)  : Opter pour une durabilité accrue Les collectivités sont amenées à raisonner sur le long terme, voire le très long terme. À la Métropole Européenne de Lille, les infrastructures s’envisagent sur des durées d’exploitation allant bien au-delà du demi-siècle. Un moyen de rentabiliser et de pérenniser les investissements. A Erguinghem-Lys, la maîtrise d’ouvrage a fait le choix de la qualité environnementale pour son chantier avec des canalisations en grès et les regards en béton prêtsà-poser Stradal dont les cunettes en grès sont intégrées en usine. En effet, avec le choix de canalisations en grés, il était alors logique que le réseau assure une continuité de matériau au fil d’eau. Pour garantir l’étanchéité aux raccordements même en cas de tassements différentiels sur le tuyau, Stradal a fourni des fonds de regards avec manchons d’étanchéité BKK, intégrés en usine. À PROPOS DE STRADAL Le savoir-faire Duverdier Solutions par STRADAL, c’est une écoute particulière de toutes les contraintes de chantier et la garantie d’une solution d’assainissement sur-mesure propre au cahier des charges. Pour cela, Stradal s’engage au-delà des exigences de la norme avec un très haut niveau de performance sur toute la colonne. Que votre chantier soit en grande profondeur, en nappe phréatique, dans un terrain à fort différentiel altimétrique, en implantation urbaine, ou encore dans des milieux environnants agressifs, dans des conditions climatiques sévères… Stradal, avec l’accompagnement de ses experts et de ses bureaux d’études, saura concevoir la solution adaptée à vos exigences. L’Eau magazine juin 2018 n°31 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 1L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 68