L'Eau Magazine n°31 jun à oct 2018
L'Eau Magazine n°31 jun à oct 2018

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Pour la réussite des Assises de l’Eau ! Le 23 novembre 2017, dans son discours qui concluait le Congrès des Maires, le Président de la République a annoncé la tenue d’Assises de l’Eau, qui ont été officiellement lancées le 24 avril 2018, avec la première réunion du Comité de pilotage politique, à laquelle j’ai eu l’honneur de participer. L’UIE salue bien évidemment la tenue de ces Assises qui constituent la première occasion, depuis plusieurs décennies, de réunir tous les acteurs concernés par les nombreux enjeux liés à l’eau  : renouvellement des infrastructures, changement climatique, compétences « eau et assainissement », apparition de nouveaux polluants… Nous estimons que pour être réussies, les Assises devront aborder le sujet du modèle économique de l’eau dans toutes ses composantes. C’est dans cette perspective que, tout comme nos partenaires de la FNTP, des Canalisateurs, de la FP2E, de la Filière française de l’Eau… l’UIE se veut force de propositions pour les Assises de l’Eau. Nos propositions visent tout d’abord à promouvoir des pratiques comptables plus vertueuses pour redonner des ressources financières aux collectivités territoriales  : pour ne prendre qu’un exemple, si l’obligation d’amortir les subventions était supprimée, la capacité d’autofinancement des services d’eau serait augmentée de plus de 500 millions d’euros chaque année. Ces nouvelles pratiques comptables doivent aller de pair avec une politique plus performante de gestion des actifs  : les collectivités doivent apprendre à considérer leur patrimoine « eau et assainissement » comme un actif à gérer, au sens d’asset management. Par ailleurs, pour le petit cycle de l’eau, l’UIE juge primordial de réinvestir dès maintenant dans le patrimoine « eau et assainissement », alors que le déficit d’investissement dans ce domaine oscille actuellement entre 2 et 3 milliards d’euros par an. Pour l’UIE, un tel réinvestissement doit être ciblé  : il convient pour cela de partir d’une Tanguy-de-Montesson-Oblique ÉDITORIAL connaissance plus affinée des causes du vieillissement, et notamment des casses sur les réseaux. Sur la base de cette connaissance, l’UIE souhaite promouvoir un renouvellement avec des matériaux plus durables. Parallèlement, le renouvellement du patrimoine doit être solidaire, en portant une attention particulière sur les zones rurales et les villes en difficulté. C’est dans cette optique que l’UIE propose de créer une branche « eau » au sein de l’Agence nationale de Cohésion des Territoires. Enfin, la redevance « prélèvement », perçue par les Agences de l’Eau, peut et doit devenir l’outil qui incitera les collectivités à réinvestir dans leur patrimoine « eau et assainissement ». L’UIE n’oublie pas le grand cycle de l’eau, pour lequel il faut développer un financement dédié. Pour ce faire, il est d’ores et déjà possible de s’appuyer sur les redevances existantes  : redevance pour pollution diffuse, redevance pour la protection du milieu aquatique… L’UIE propose ainsi que toutes ces redevances soient désormais collectées par un acteur unique, l’Agence française pour la Biodiversité, en lieu et place des Agences de l’Eau. Parallèlement, les taux de la redevance sur les pollutions diffuses pourraient être revus afin de générer davantage de recettes alors que le principe à la base de cette redevance pourrait être étendu à d’autres industriels qui mettent sur le marché des produits générant une pollution significative de l’eau. Ce nouveau numéro de L’Eau Magazine met également l’accent sur un bassin, Artois-Picardie, aux prises avec bon nombre des problématiques qui devraient être traitées au cours des Assises de l’Eau. Et parce qu’il est toujours très utile de remettre en perspective les objectifs et les attendus de ces Assises, M. LECORNU, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Transition écologique, a accepté de s’exprimer dans notre magazine. Qu’il en soit très sincèrement remercié ! L’Eau magazine juin 2018 n°31 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 1L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 31 jun à oct 2018 Page 68