L'Eau Magazine n°30 nov 17 à mai 2018
L'Eau Magazine n°30 nov 17 à mai 2018

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
A la rencontre de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne AELB-jean-Louis_Aubert Qu’est-ce qui fait la particularité du Bassin Loire-Bretagne ? Le bassin Loire-Bretagne est un des plus grands bassins de France. Il représente 28% du territoire métropolitain, soit un tiers de la superficie nationale. Sa façade littorale s’étend sur 2600 kilomètres de côtes, de la baie du Mont-Saint-Michel à Chatelaillon, au sud de la Rochelle. Le littoral offre un relief extrêmement découpé avec le massif armoricain. Au total, il regroupe 69 masses d’eau. Notre enjeu principal est de reconquérir la qualité des masses d’eaux littorales dont les sources de pollution azotées proviennent essentiellement de l’agriculture intensive. Peu densément peuplé, le bassin n’en est pas pour autant moins dynamique. En misant sur l’agriculture intensive dans les années 1950, les régions Bretagne et Pays de Loire se sont construites autour de l’agroalimentaire et s’imposent comme des terres d’élevage de grande qualité. La Bretagne, première région productrice de porcs en France contribue à plus de 60% de la production nationale ; sur la partie occidentale, en Haute-Loire, dans le Cantal et en Saône-et-Loire, la filière de viande bovine est issue des races Charolaise et Limousine. Elle se caractérise par un système d’élevage herbager extensif, qui repose sur une forte adaptation aux conditions du milieu et mobilise une quantité limitée d’intrants. Au cœur de notre bassin, la Loire. Ce fleuve emblématique s’écoule sur plus de 1000 kilomètres, intégralement en France. Il est inscrit, pour partie, au patrimoine mondial de l’UNESCO. Qualifié de sauvage, il a été néanmoins aménagé pour permettre la navigation fluviale. Il reste toutefois moins aménagé que d’autres grands fleuves de France et il ne comporte L’Agence de l’eau Loire-Bretagne achève son 10 ème programme 2013-2018. TERRITOIRES Montant des aides attribuées  : 2,45 milliards d’euros. Martin Gutton, son directeur général, nous explique les raisons de ces investissements et les politiques mises en place pour la reconquête et la préservation de la qualité des eaux et des milieux aquatiques du bassin. aucun barrage. Son principal affluent, l’Allier, est aussi emblématique. C’est le plus long fleuve de poissons migrateurs d’Europe et notamment du saumon atlantique, qui chaque année rejoint sa rivière natale, l’Allier, pour se reproduire. Quels sont les grands enjeux de l’agence ? Pour le bassin de Bretagne, il y a deux grandes problématiques  : le traitement des rejets agricoles et la continuité écologique. Le traitement des rejets agricoles Avec la densification de l’élevage, l’élévation du taux de nitrate dans l’eau est devenu un sujet de préoccupation majeur pour les organisations environnementales ainsi que pour les collectivités et le tourisme. Les algues vertes sur les plages bretonnes ont largement frappé les esprits. C’est aujourd’hui la question des pesticides qui devient prégnante. La continuité écologique Au 19 e siècle, lors de l’industrialisation, les cours d’eau ont beaucoup été aménagés. Ces aménagements n’ont plus d’usage économique aujourd’hui et ne sont plus entretenus. Il en résulte une eutrophisation des cours d’eau par apports de nitrate, ainsi qu’un « legs » en phosphore ou en micropolluants des activités industrielles. Pour agir véritablement sur la qualité des cours d’eau, il y a avant tout un enjeu de communication. Nous devons « muscler » notre discours et faire comprendre que les eaux stagnantes provoquent notamment une augmentation de la température de l’eau qui favorise les phénomènes d’eutrophisation, et la prolifération d’algues. L’Eau magazine décembre 2017 n°30 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 1L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 30 nov 17 à mai 2018 Page 80