L'Eau Magazine n°29 jun à oct 2017
L'Eau Magazine n°29 jun à oct 2017

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
EN BREF Veolia, nouvel acteur à Aubervilliers Lundi 23 janvier 2017, Veolia a officiellement inauguré le « V », son nouveau siège, à la porte d’Aubervilliers, face au Millénaire. Antoine Frérot, le PDG, et près de 2000 cadres pilotent aujourd’hui le groupe depuis ce bâtiment de verre tout neuf. « Une maison qui nous rassemble, une maison qui nous ressemble, et enfin, une maison qui nous transforme » a affirmé le PDG à propos de ce nouvel immeuble qui permet de rassembler à la fois le siège central et les entités disséminées auparavant en région parisienne. Cette nouvelle proximité doit permettre aux équipes de travailler autrement, d’une manière plus transversale et plus moderne, mais aussi plus coordonnée et plus créative. De son côté, Mériem Derkaoui, la maire de la ville estime que c’est une belle opportunité pour Aubervilliers car ces bureaux sont aussi le signe d’une importante présence humaine. Cette nouvelle population, même si elle n’y habite pas, contribue au développement de ce quartier de la ville. Déjà, Les pôles de compétitivité spécialisés sur l’eau s’unissent pour devenir une marque de référence à l’international. Cette « team » est le fruit du partenariat entre le Pôle Eau, les associations SWELIA, WSM « Water Sensors and Membranes », Éa éco-entreprises et les Pôles de compétitivité DREAM et HYDREOS. L’objectif de ce groupement est de collaborer sur des actions communes de développement international pour les entreprises de la filière de l’eau afin de constituer à la fois une « marque » de référence pour l’international et une offre conjointe pour favoriser l’accompagnement et le développement de leurs entreprises membres à l’export, améliorant ainsi leur visibilité. France Water Team, c’est une opportunité de contact privilégiée pour les 450 entreprises et acteurs académiques membres du réseau. France Water Team est une marque de référence internationale qui a pour objectif de  : Collaborer sur des actions de développement international pour les entreprises du secteur de l’eau Promouvoir et soutenir le développement de ses membres dans leur exportation à l’international Accroître la visibilité de ses membres à l’étranger 8 L’eau magazine juin 2017 n°29 pendant le chantier « les contrats d’insertion signés ont largement dépassé les objectifs pour atteindre 90 000 heures », selon Patrick Braouezec, président de la Plaine Commune. « Nous recourons tant que possible à des entreprises locales pour nos achats de prestation de service, affirme le PDG, et soutenons des initiatives solidaires via, notamment, la Fondation Veolia. » Ce nouveau siège s’insère dans le tissu urbain, c’est une volonté affichée de la part de l’entreprise mais aussi de l’architecte qui a développé le projet. Ces 45 000 mètres carrés entre la rue Madeleine Vionnet et l’avenue Victor Hugo « doivent s’insérer dans le tissu urbain en essor, mais en plus y contribuer », explique l’architecte Dietmar Feichtinger. En forme d’arc, le bâtiment s’ouvre en transparence, inclinaison et verdure sur la darse, et se dresse en verticalité et densité des autres côtés. Source  : Véolia, Magazine de la Ville d’Aubervilliers. France Water Team  : la marque export des entreprises du secteur de l’eau Les actions mises en place  : Mise en réseau avec des clusters étrangers Partage d’expériences avec des acteurs actifs dans l’exportation Accompagnement personnalisé sur les marchés étrangers Tarifs préférentiels sur les salons internationaux Ce regroupement a eu lieu lors du Carrefour de gestions locales de l’eau. Les parties concernées espèrent ainsi véhiculer une image unique de l’ensemble des industries de l’eau en France. « Le marché français de l’eau est de 15 milliards d’euros en stagnation depuis cinq ans. A l’international, ce marché représente 350 milliards d’euros et progresse de 8 à 10% par an », selon Sylvain Boucher, président du Pôle Eau. La priorité est de trouver de nouveaux marchés de développement, là où les industries françaises ne sont pas encore présentes et ne font donc pas encore concurrence. La France Water Team était présente sur le salon Hydrogaïa, le salon international de l’eau, les 17 et 18 mai 2017. Sources  : France Water Team, Actu Environnement.com
EN BREF 5 ans pour relever les 5 défis de l’eau  : les propositions de la FP2E La Fédération Professionnelle des Entreprises de l’Eau (FP2E) a apporté sa contribution au débat public en appelant l’attention des candidats et de la prochaine représentation nationale sur 5 défis majeurs qui se dessinent en matière de gestion de l’eau et de l’assainissement, pour lesquels elle avance 10 propositions concrètes. Les cinq défis à relever sont la transition écologique, la bonne utilisation de l’argent public, la relance des investissements qui encourageront l’emploi, la réduction de la fracture territoriale ainsi que la sécurité. La fédération a souligné les disparités existantes sur le territoire en matière de qualité de l’eau. Si l’eau du robinet en France est globalement de très bonne qualité pour 96% des consommateurs, des écarts sont constatés entre la constance des taux de conformité de l’eau distribuée dans les zones les plus urbaines, et celle des zones les plus rurales. Ces écarts s’expliquent généralement par les caractéristiques des infrastructures en zones rurales et une difficulté à asseoir les financements nécessaires  : des capacités de traitement parfois insuffisantes, le vieillissement des canalisations, et un cheminement de l’eau plus long dans ces réseaux de distribution. C’est pourquoi la FP2E propose d’inscrire dans les priorités de la politique nationale de l’Eau, l’objectif de réduire la fracture territoriale entre les services d’eau en homogénéisant la qualité de l’eau sur tout le territoire. Si la qualité de l’eau s’est nettement améliorée sur l’ensemble du territoire au cours des dernières décennies, la lutte contre les pollutions émergentes est aujourd’hui une question de santé publique majeure et une préoccupation importante pour les citoyens. Les entreprises de l’eau ont depuis longtemps mobilisé leurs ressources pour répondre à ces enjeux. Principalement par la recherche, pour améliorer les procédés de détection dans les eaux usées et pour concevoir des technologies de pointe permettant d’assurer le traitement des micropolluants, ou la préservation des milieux aquatiques. Elles se mobilisent également pour accompagner les collectivités locales dans l’adaptation des services publics d’eau et d’assainissement à la transition écologique, par le développement de l’économie circulaire. Exprimant la détermination des entreprises de l’eau à poursuivre leurs programmes de R&D ambitieux sur les thèmes prioritaires, la FP2E a appelé à un soutien plus fort de l’innovation et à l’aboutissement de cette dernière notamment, par des adaptations sur le plan réglementaire. La fédération propose également de développer de nouveaux modèles économiques et contractuels plus ambitieux (pour favoriser la production d’énergies renouvelables par exemple) et insiste sur la nécessité d’inciter les élus locaux à utiliser sur les services dont ils ont la responsabilité, leur droit à l’expérimentation. La FP2E a pointé la nécessité, pour suivre ces orientations, de soutenir nationalement et localement, une politique ambitieuse en matière d’investissement local dans les infrastructures, sans toutefois alourdir la facture d’eau. Rappelant la nécessité de préserver le principe de « l’eau paie l’eau », la FP2E souligne que l’amortissement de certains emprunts contractés par les collectivités devrait permettre à ces dernières d’orienter de nouvelles capacités de financements. Par ailleurs, elle incite à la mobilisation des Régions pour attribuer les fonds européens accessibles pour la France (15milliards d’euros) souvent trop peu sollicités, et dont une partie retourne à l’Union Européenne. Parmi les questions liées à la sécurité des usagers/citoyens, celle de la prévention des inondations est de plus en plus prégnante. Ces dernières années ont été marquées par de nombreuses catastrophes naturelles, en France notamment, avec des inondations dévastatrices. Aujourd’hui 122 territoires de l’Hexagone sont répertoriés comme étant exposés à un risque d’inondation important, et 7000 km² de zones côtières sont exposés à la submersion marine en métropole. Ces risques concernent 17 millions d’habitants. A ce sujet, la FP2E propose notamment que certaines incertitudes soient levées sur les compétences des collectivités en la matière définies par la loi GEMAPI ou encore que des moyens de financement soient dédiés à la mise en œuvre de cette dernière. Toutes les propositions détaillées sont à retrouver sur le site de la FP2E  : www.fp2e.org. L’eau magazine juin 2017 n°29 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 1L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 64