L'Eau Magazine n°29 jun à oct 2017
L'Eau Magazine n°29 jun à oct 2017

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
INNOVATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Saur, HYDROWATT et Saint-Gobain PAM s’associent pour produire de l’énergie hydroélectrique à Annonay grâce à une installation unique en France En confiant l’exploitation du service d’eau potable à Saur, la ville d’Annonay a choisi une technologie totalement unique en France pour produire de l’énergie grâce à ses canalisations d’eau potable et une micro turbine axiale commercialisée par Saint- Gobain PAM. La micro turbine est à installer sur les réseaux d’eau potable, au niveau des réducteurs de pression sur le réseau pour produire de l’électricité à partir de l’énergie cinétique de l’eau. Ce projet innovant a été conçu et installé grâce à la coopération de Saur et HYDROWATT, une entreprise lyonnaise spécialisée dans l’exploitation de turbines hydroélectriques. Depuis plusieurs années déjà, HYDROWATT étudie la possibilité de récupérer l’énergie excédentaire des réseaux d’eau potable pour la transformer en électricité. 40 L’eau magazine juin 2017 n°29 La modélisation hydraulique ainsi que leur savoir-faire ont permis à Saur de déterminer les emplacements optimum pour la mise en place de micro turbines sur le réseau de la ville d’Annonay. L’installation d’une première turbine a eu lieu au 2 e trimestre 2017 au niveau de l’usine de production d’eau potable du Ternay à Annonay. Cette turbine d’une puissance de 26 Kw permettra de produire 132 000Kwh annuels soit 30% des besoins électriques de la station de production. L’énergie produite sera commercialisée via un contrat EDF. En produisant localement de l’électricité, cette innovation permet à Annonay de répondre durablement à ses enjeux environnementaux et de s’investir dans la transition énergétique française.
Dossier  : Les réseaux intelligents Les réseaux intelligents sont des réseaux matériels de distribution de fluides (électricité, gaz mais aussi eau…) qui ont été « augmentés » grâce à des systèmes comme des capteurs ou des interfaces informatiques. Les réseaux en question sont dits intelligents car ils ont acquis une certaine autonomie en matière de calcul et de gestion des flux. C’est dans la distribution d’électricité que les réseaux intelligents se sont largement développés  : grâce aux technologies de l’information et de la communication, les smart grids permettent d’optimiser la production, la distribution et la consommation, et de mieux mettre en relation l’offre et la demande entre les producteurs et les consommateurs d’électricité. Dans le domaine de l’eau, les réseaux intelligents doivent constituer une réponse à plusieurs enjeux majeurs. Le premier enjeu est évidemment lié au vieillissement du réseau  : sur 900 000 km de canalisations, seuls 0,6% font actuellement l’objet de réinvestissements et à cause de ces défauts d’entretien, des millions de litres d’eau sont gaspillés chaque année en France. À ce premier enjeu vient s’ajouter le changement climatique  : les phénomènes extrêmes se INNOVATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE sont multipliés ces dernières années et ils ont accentué la pression sur les réseaux d’eau et d’assainissement. Ainsi, alternant avec des périodes de sécheresse marquée, les épisodes pluvieux intenses ont pu entraîner une hausse de la pluviométrie combinée à des pollutions supplémentaires. La pression sur les réseaux est enfin accentuée par la démographie, notamment en milieu urbain  : rappelons que d’ici à 2050, plus des deux tiers de la population mondiale va vivre en ville. Face à tous ces enjeux, les réseaux intelligents poursuivent essentiellement deux objectifs, surveiller la qualité comme la quantité de l’eau et mieux diagnostiquer les problèmes qui peuvent survenir sur le réseau. S’appuyant notamment sur un système « d’écoute » en continu, les réseaux intelligents jouent ainsi un rôle précieux dans la prévention des incidents. Les entreprises qui adhèrent à l’UIE sont présentes dans le domaine des réseaux intelligents. Ces derniers constituent pour elles un vrai champ d’innovations, comme l’illustrent les exemples présentés dans ce dossier. L’eau magazine juin 2017 n°29 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 1L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 29 jun à oct 2017 Page 64