L'Eau Magazine n°27 jun à oct 2016
L'Eau Magazine n°27 jun à oct 2016

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
ENVIRONNEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Table ronde n°3 Le défi sanitaire  : quelle sécurité face aux nouveaux risques ? La santé humaine et la protection de l’environnement sont des exigences fondamentales auxquelles veillent les autorités publiques ainsi que les industriels par le contrôle des matériaux et des procédés. L’évolution de nos modes de vies et des attentes des consommateurs oblige cependant le secteur de l’eau à revoir les moyens mis en œuvre. Tanguy de Montesson – Agence Oblique – De gauche à droite  : Stéphane Bergounioux, Pierre-François Staub chargé de mission à l’Onema, Olivier Rousselot directeur développement et prospective du SIAAP, Laure Hélard déléguée générale de Profluid et Vincent Chastagnol directeur Process & Technologies de Stereau. Les micropolluants, une préoccupation majeure Les micropolluants dans les eaux constituent une des préoccupations majeures et un sujet dont l’importance est croissante. Si tous les phénomènes ne sont pas encore bien connus, l’impact très important des micropolluants sur les milieux aquatiques est désormais admis. « On sait que dans certaines situations, au niveau local, on assiste à la forte dégradation voire à l’extinction d’espèces. Il y a de fortes présomptions de l’influence de certains micropolluants sur la fertilité et les capacités de reproduction » explique Pierre- François Staub, chargé de mission à l’Onema. On peut donc s’interroger sur les moyens de diminuer les quantités de micropolluants rejetées dans les cours d’eau et les pressions qui en découlent sur la faune et la flore. « La réduction à la source est très compliquée. On ne peut notamment pas modifier la consommation pour tous les types de médicaments. Ils font donc partie intégrante des eaux usées au même titre que le carbone, l’azote ou le phosphore. Cela oblige à moderniser les usines de traitement » indique Vincent Chastagnol, directeur process et technologies de Stereau et président de la commission technique du Synteau. 52 L’eau magazine juin 2016 n°27 Recherche et surveillance Dès lors, même si la France en est encore au stade de la recherche et de la surveillance et qu’il n’y a aucune obligation réglementaire de traiter les micropolluants, les acteurs du secteur de l’eau commencent à agir sur cette problématique. « Les élus, les collectivités doivent aussi se saisir du dossier et se poser la question des moyens à mettre en œuvre » déclare Olivier Rousselot, directeur développement et prospective du Syndicat Interdépartemental pour l’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP). Le SIAAP a ainsi souhaité expérimenter des traitements tertiaires pour évaluer avec les constructeurs français les techniques actuelles avec des résultats encourageants puisqu’il a été observé des abattements d’au moins 80% sur de nombreux micropolluants. « On peut donc être confiant sur le fait que les technologies existent » reprend Olivier Rousselot. Les matériaux Au-delà des pollutions que doivent traiter les stations, il est également important que les matériaux des équipements qui transportent l’eau ne la contaminent
pas, pour assurer la santé des consommateurs. En France, des procédures d’encadrement existent, telles les Attestations de Conformité Sanitaire (ACS). Cependant, « plus de 50% des titulaires d’ACS sont des sociétés chinoises, pour les pompes et robinetteries. Les produits sont revendus par des sociétés françaises ou européennes et il y a un vrai problème de traçabilité sur les produits » explique Laure Hélard, déléguée générale de Profluid, l’association professionnelle des pompes et agitateurs, des compresseurs et de la robinetterie. Cela constitue une concurrence déloyale pour les produits français et un risque pour les consommateurs. Il semble donc important de faire évoluer et d’aménager la réglementation actuelle, par exemple de telle sorte « que ce soit le metteur sur le marché et non le producteur qui soit le titulaire de l’ACS, comme c’est le cas dans la plupart des réglementations » poursuit Laure Hélard. ENVIRONNEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Tanguy de Montesson – Agence Oblique – De gauche à droite  : Laure Hélard déléguée générale de Profluid et Vincent Chastagnol directeur Process & Technologies de Stereau Le traitement des micropolluants à Lausanne La Suisse est particulièrement en pointe sur le traitement des micropolluants. Une taxe est ainsi mise en place depuis le 1er janvier 2016 dans le but de financer l’installation d’étapes de traitement supplémentaires pour lutter contre les micropolluants. Des essais pilotes sont menés depuis 2006 sur la station de Vidy à Lausanne et se composent d’un traitement biologique à lit fluidisé, d’une installation d’ozonation suivie d’une filtration sur sable et d’une installation de traitement par adsorption sur charbon actif suivie d’une ultrafiltration. Les deux derniers pilotes cités permettent d’éliminer les micropolluants à plus de 80% en moyenne, soit l’objectif du projet, avec des doses de réactifs raisonnables. La conclusion des études est que ces deux procédés sont efficaces, réalisables et exploitables à grande échelle. L’eau magazine juin 2016 n°27 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 1L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 72