L'Eau Magazine n°27 jun à oct 2016
L'Eau Magazine n°27 jun à oct 2016

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
UN OUVRAGE ET SES ÉQUIPEMENTS Un traitement innovant des micropolluants en petite station d’épuration  : l’exemple de la STEP de Vercia (Jura) La station d’épuration de Vercia (Jura), qui s’appuie sur un système de traitement par filtre planté de roseaux conçu par la société SCIRPE, a vu un prototype de traitement des micropolluants être installé en janvier 2016 par COMAP Water Treatment (COMAP WT). De nombreux micropolluants peuvent être retrouvés dans les eaux usées traitées par les stations d’épuration qui ne sont cependant pas conçues pour assurer leur élimination. La réglementation française actuelle n’impose en effet aucune obligation de traitement de ces substances. Toutefois, la prise de conscience croissante de leur impact sur le milieu et les organismes vivants peut laisser supposer une évolution future du cadre réglementaire comme on peut déjà l’observer en Suisse. Certains procédés de traitement des micropolluants sont déjà bien connus, tels que la nanofiltration ou l’adsorption sur charbon actif par exemple. Il est cependant difficile de conjuguer ces procédés avec un modèle économique viable pour des petites collectivités. Fort de sa maîtrise de la technologie UVc pour la désinfection de l’eau, l’entreprise COMAP WT, adhérente du SIET, a développé une technologie basée sur un couplage rayons ultraviolets + peroxyde d’hydrogène (UV/H 2 O 2). Cette solution est facile à COMAP WT 40 L’eau magazine juin 2016 n°27 installer, avec un encombrement minimal ainsi que des coûts d’investissement et d’exploitation raisonnables. Un prototype a ainsi été développé par COMAP WT et proposé au Syndicat intercommunal des eaux et d’assainissement (SIEA) de Beaufort-Sainte-Agnès (Jura). Le projet est mené pour COMAP par Bruno Cedat, doctorant à l’INSA Lyon, en partenariat avec la société SCIRPE (conception et réalisation d’unités de traitement des eaux usées en zone rurale). La combinaison du peroxyde d’hydrogène (H 2 O 2) et des UV aboutit à la production de radicaux libres très réactifs (par photolyse UV) capables d’oxyder la pollution de manière indifférenciée. L’H 2 O 2 non activé lors du procédé se décompose ensuite en eau et en oxygène. Un pilote testé en laboratoire La première phase du projet a consisté au développement d’un pilote testé en laboratoire avec
des débits allant jusqu’à 2,4 m 3/h. Les analyses ont montré l’élimination des bactéries (taux d’abattement de plus de 99%) et des taux d’abattement pouvant atteindre plus de 90% pour les hormones (estrone, estradiol, estriol) ainsi que pour le diclofénac (antiinflammatoire). Une élimination à plus de 70% a également été mesurée pour le naproxène et l’ibuprofène, les autres substances étudiées lors de la phase pilote. Il était également important de confirmer l’absence de sous-produits de dégradation dangereux. Pour cela, des tests ont été menés  : test YES (quantification de l’activité oestrogénique) et Microtox (écotoxicité aquatique). Ceux-ci ont permis de constater l’absence d’effet oestrogénique ou toxique des sous-produits. Des résultats prometteurs Le travail réalisé en laboratoire a permis de dimensionner le prototype testé sur la STEP de Vercia (capacité de 1100 EH, débit moyen annuel de 6 m 3/h). Le dispositif a été installé en janvier 2016 et une première série de prélèvements effectuée début février. Dans un premier temps, les mêmes résidus médicamenteux que lors de l’étude en laboratoire ont été étudiés. Les premières analyses sont encourageantes et montrent des résultats proches de ceux de l’étude en laboratoire à une concentration en H 2 O 2 deux fois moindre (15 mg/L) que sur le pilote du laboratoire et à une dose UV inférieure à 1000 mJ/cm². COMAP WT UN OUVRAGE ET SES ÉQUIPEMENTS La diminution de la concentration en H 2 O 2 permet de diminuer les coûts d’exploitation. Le surcoût maximal estimé pour le traitement, dans le cas de Vercia, est de 0,21 euros du m 3 (20 euros/habitant/an) en prenant en compte les coûts d’investissement et d’exploitation. D’autres doses seront testées afin de trouver le meilleur compromis entre la dose d’UV et la concentration en H 2 O 2 permettant d’assurer un traitement efficace avec un surcoût minimal. Les analyses se poursuivent pour confirmer l’absence d’effets néfastes des sous-produits générés en conditions réelles. En parallèle, d’autres tests sont en cours sur une trentaine d’autres molécules pour lesquelles des outils d’analyse encore plus poussés sont nécessaires, du fait des très faibles concentrations en jeu. Au-delà des petites STEP, on peut également envisager l’utilisation de cette technologie pour d’autres applications telles que le traitement des effluents industriels ou des établissements hospitaliers. Une expérimentation à suivre de près. L’eau magazine juin 2016 n°27 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 1L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 27 jun à oct 2016 Page 72