L'Eau Magazine n°26 nov 15 à mai 2016
L'Eau Magazine n°26 nov 15 à mai 2016

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
PATRIMOINE Le réseau d’eau non potable  : un potentiel à développer pour Paris Paris et sa banlieue disposent d’un atout indéniable, envié par nos voisins européens et légué par les travaux hydrauliques entrepris au 19 ème siècle par le Baron Haussmannet son ingénieur Eugène Belgrand  : un réseau d’eau non potable. Alimenté par la Seine et le Canal de l’Ourcq, d’une longueur de 1700 kilomètres, il permet d’arroser les parcs et jardins publics, d’alimenter les cascades et plans d’eau de la capitale (Bois de Boulogne, Vincennes…), ou encore de nettoyer la voirie. 99% des volumes d’eau non potable produits sont utilisés par la municipalité, la part restante étant disponible pour d’autres applications et expérimentations en cours. Aujourd’hui, trois usines de production à la Villette, Austerlitz et Auteuil, permettent de fournir 200 000 m 3 d’eau non potable par jour à la capitale. En 2012, convaincu de la richesse que représente un tel héritage, le Conseil de Paris a décidé de rénover ce réseau afin de développer les usages urbains et industriels de l’eau non potable, dans la perspective d’une gestion responsable de la ressource en eau et de sa préservation. Cette mission a été confiée à Eau de Paris. Lors du Conseil de Paris du 28 septembre 2015, un schéma directeur de gestion du réseau d’eau non potable a été voté, débloquant ainsi un budget de 60 millions d’euros sur six ans pour le rénover et développer son potentiel. Inaugurée et mise en exploitation en 1994, l’usine d’eau non potable de Paris Austerlitz a été bâtie en sous-sol pour s’intégrer dans le nouveau quartier de la ZAC Rive-Gauche le long des quais de Seine. L’usine actuelle est installée sur un site historique. C’est ici qu’en 1876 a été construite à l’initiative d’Eugène Belgrand, une usine de pompage des eaux de la Seine. Se logeant dans un cylindre enterré de 29,10 m de diamètre et de 20 m de profondeur. L’entrée se fait par un simple immeuble. D’extérieur, rien ne laisse présager aux passants l’existence de ce « Beaubourg souterrain », surnommé ainsi en raison des tuyaux de différentes couleurs qui traversent l’usine. L’eau est acheminée de la Seine et du Canal de l’Ourcq par un système de canalisations, elle passe par deux étapes de traitement sans ajout de réactifs  : un dégrilleur, qui stoppe les déchets les plus importants (principalement des morceaux de bois, bouteilles de plastique…) et des tamis qui bloquent les déchets les plus fins. Les canalisations acheminent ensuite l’eau en différents points de la capitale via des réservoirs et 13 000 bouches d’eau égrenés le long des trottoirs 56 L’eau magazine décembre 2015 n°26 Eau de Paris et axes de circulation. Le système étant entièrement automatique et piloté à distance, le personnel d’Eau de Paris peut à tout moment fermer les vannes en cas de crue de la Seine ou de panne hydraulique ou électrique. Quel usage demain pour ce réseau d’eau non potable au potentiel exceptionnel ? Célia Blauel, présidente d’Eau de Paris et ajointe au Maire de Paris en charge du développement durable et de l’environnement précise  : « Deux usages supplémentaires au nettoyage des voiries et égouts ont été distingués. Premièrement, un projet de valorisation thermique. Des expérimentations sont en cours sur trois sites parisiens afin d’utiliser cette eau pour climatiser ou chauffer un bâtiment à l’aide d’une pompe à chaleur. Ce système fonctionne actuellement avec des résultats très satisfaisants à l’Hôtel de Ville. Deuxièmement, une étude est menée conjointement par Météo France et Eau de Paris afin d’analyser dans quelle mesure l’eau non potable permettrait de rafraichir la
Grunberg PATRIMOINE chaussée et les bâtiments les plus exposés à la chaleur en cas de canicule comme ce fut le cas cet été et dans la perspective d’une répétition de ces épisodes de chaleur liés au réchauffement climatique. Enfin, Eau de Paris réfléchit également à l’utilisation des eaux d’exhaure (parking et métros), à la récupération des eaux pluviales et à la réutilisation des eaux de vidange de piscines ». La Seine pourrait perdre jusqu’à environ 30% de son débit dans les cinquante prochaines années, la gestion de l’eau non potable est donc plus que jamais un levier incontournable de la stratégie d’adaptation de la capitale au changement climatique, auquel les grandes agglomérations doivent d’ores et déjà se préparer. Eau de Paris Eau de Paris est un opérateur public municipal et constitue la plus grande entreprise publique de l’eau en France.Elle a pour mission de prélever, traiter et distribuer l’eau potable à plus de 3 millions d’usagers dont 2.2 millions de Parisiens et ce, en continu. L’eau magazine décembre 2015 n°26 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 1L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 64