L'Eau Magazine n°26 nov 15 à mai 2016
L'Eau Magazine n°26 nov 15 à mai 2016

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Patrimoine de l’eau  : attention aux fausses économies ! Les collectivités locales, et au premier chef les communes, sont à la diète. A l’heure où elles préparent et présentent leur budget pour 2016, dépenses de fonctionnement comme investissements seront, cette année encore, fortement remis en question. Face à la réduction inexorable des déficits publics, dont elles doivent prendre leur part, et à la diminution des dotations de l’Etat, le scénario était aussi attendu que redouté. Les entreprises de travaux publics sont parmi les premières touchées par ce mouvement, elles qui alertent régulièrement, décideurs nationaux et locaux, sur l’ampleur de ses conséquences, en particulier pour l’emploi. Personne ne conteste que les deniers publics doivent être utilisés à bon escient. Mais l’eau et l’assainissement disposent de budgets normalement « sanctuarisés », car autofinancés par la facturation du service à l’usager. Les soumettre eux-aussi à une cure d’austérité aussi drastique relève d’un mauvais calcul, dont le coût sera à court terme démesurément disproportionné aux économies réalisées ; d’autant que, si l’on se réfère aux rapports successifs et sans effets de la Cour des comptes sur les gabegies dans de nombreuses collectivités territoriales, notamment en matière d’effectifs et de subventions, on ne peut qu’être interpellés sur le déséquilibre flagrant ente budgets de fonctionnement et d’investissement. Il est vrai qu’une canalisation ou une usine d’eau potable n’ont jamais constitué un enjeu électoral. Pourtant, préserver les financements de l’eau répond à une triple exigence. D’abord parce que, dans les métiers de l’eau, l’excellence des entreprises françaises est incontestablement reconnue au plan international. Pour qu’elles continuent à tenir leur rang, ce savoir-faire, qui s’exprime en premier lieu par sa dimension humaine, doit perdurer et se transmettre. Les emplois qui disparaissent aujourd’hui, ce sont aussi des compétences et des expériences que nous mettrons des années à reconstituer, alors qu’exploseront aux quatre coins du monde les besoins d’expertise et de solutions dans le domaine de l’eau pour répondre au défi démographique et s’adapter au changement climatique. Pendant ce temps, nos compétiteurs auront pris leurs marques et nos clients d’aujourd’hui se seront détournés. Se priver de cette vitrine du savoir-faire français, c’est renoncer à une ambition internationale pourtant porteuse de développement, d’innovation et d’influence. Vinci Environnement ÉDITORIAL Entretenir et développer nos installations et nos réseaux, c’est aussi une nécessité pour l’attractivité de nos territoires car nos infrastructures sont le squelette d’une économie dynamique. Eau et assainissement, mais aussi transports, énergie, voire éducation, sont le terreau d’une activité industrielle comme de services dont la France ne peut se passer. Sans oublier qu’année après année, elle demeure une terre d’accueil privilégiée pour les investissements étrangers, et que c’est en premier lieu à la qualité de ses infrastructures qu’elle le doit. Ne dilapidons pas ce capital par des calculs à court terme ! Enfin parce que ces infrastructures, avant d’être une charge, représentent avant tout un patrimoine d’une grande valeur dont nous sommes uniquement les dépositaires. Cette richesse doit être non seulement préservée, mais aussi valorisée, afin de transmettre aux générations futures des équipements performants et non cette « dette grise » qui fera peser sur elles un poids insupportable. Différer cette obligation est une tentation facile et confortable –on ne viendra pas, dans quelques décennies, nous demander des comptes. Assumer ce devoir maintenant est un exercice difficile et ingrat –on ne viendra pas, dans quelques décennies, nous remercier de cette prévoyance. C’est face à ce dilemme que se révèle le sens des responsabilités des vrais décideurs. Alors, dans ces temps difficiles, pour nos entreprises comme pour nos concitoyens, préservons ensemble ce bien commun, en y consacrant les moyens adaptés. Un cadre de vie décent et des services publics efficaces, qui répondent aux besoins légitimes de tous, sont les conditions sine qua non d’une société solide et confiante en son avenir, capable d’innover et de s’adapter. La France a su construire, durant le demi-siècle passé, un modèle reconnu de gouvernance autour du principe fondamental que « l’eau paye l’eau ». Dans cette équation, l’équilibre délicat entre le prix pour l’usager et financements incontournables doit être respecté, sans fragiliser notre capacité à investir pour l’avenir. Osons donc mobiliser ces ressources au bénéfice de l’enjeu partagé qu’est la préservation d’un patrimoine auquel nous sommes si attachés. Didier Haegel Président de l’UIE L’eau magazine décembre 2015 n°26 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 1L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 64