L'Eau Magazine n°26 nov 15 à mai 2016
L'Eau Magazine n°26 nov 15 à mai 2016

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Comment est évaluée la qualité de l’eau sur le Bassin ? F.S. Depuis cinquante ans, les systèmes de suivi de la qualité des eaux dans le bassin Seine-Normandie n’ont cessé d’évoluer pour intégrer un nombre croissant de paramètres et de cours d’eau. Depuis les années 2000, on parvient ainsi à mesurer l’état écologique global du milieu aquatique qui comprend sa qualité physico-chimique et sa biodiversité, et la variété de ses habitats. Si l’on utilisait aujourd’hui les critères mis en place dans les années 1960 alors que débutaient les efforts de dépollution, la grande majorité de nos cours d’eau seraient considérés comme étant de bonne qualité. Justement, quelles sont les perspectives du Bassin par rapport à la Directive Cadre européenne sur l’Eau (DCE) ? F.S. J’ai récemment réaffirmé ma volonté d’un SDAGE 2016-2021 pragmatique mais ambitieux, visant l’atteinte du bon état écologique pour 62% des masses d’eau (contre 39% actuellement), et 32% de bon état chimique pour les eaux souterraines. Si l’on suit les efforts et la progression actuelle, 45% des rivières ou portions de rivières du bassin devraient atteindre le seuil du bon état dès 2021. Ces chiffres sont à mettre en lien avec l’évolution des critères que nous évoquions précédemment. Néanmoins, l’objectif retenu par la France est d’atteindre un bon état des eaux en 2027. Pour respecter cette ambition nationale, il faudra commencer par donner les moyens aux agences d’une politique de l’eau ambitieuse, et mettre fin au prélèvement de l’Etat sur nos budgets ! Comment les citoyens ont-ils été associés au prochain Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) 2016-2021 ? F.S. Nous avons lancé une consultation des citoyens dès décembre 2014. Durant six mois, le public a pu exprimer son avis sur le projet à l’aide d’un questionnaire en ligne sur le site de l’Agence de l’Eau. La consultation des assemblées et du public a suscité une forte mobilisation. Au total, plus de 3 000 avis ont été émis par le public, et 43% des assemblées du bassin ont formulé un avis, soit près de 1000 observations. L’ensemble de ces propositions a « La gestion des eaux pluviales est une vraie préoccupation pour le Bassin Seine-Normandie. » TERRITOIRES conduit à modifier 89 des 195 dispositions du SDAGE. Après approbation du comité de Bassin, il sera arrêté par le préfet avant la fin de l’année. Comment sont gérées les eaux pluviales à l’échelle du Bassin ? F.S. La gestion des eaux pluviales est une vraie préoccupation pour le Bassin Seine-Normandie. En effet, près de 10% de la surface du bassin est aujourd’hui occupée par les villes, les parkings, les routes… En ruisselant et en lessivant ces surfaces artificielles, les eaux de pluie drainent des polluants vers les égouts puis les cours d’eau, sans être épurées. Ainsi, elles apportent par exemple dans les cours d’eau certains micropolluants présents dans l’atmosphère. Pour réduire ces eaux qui ruissellent, les collectivités créent notamment des toitures végétalisées et des parkings en matériaux drainants  : 38 projets de ce type ont été financés en 2014, soit une hausse de 50% par rapport à 2013. Après le bassin Rhône Méditerranée Corse en 2014, le Bassin Seine- Normandie va-t-il aussi engager un plan d’adaptation au changement climatique ? F.S. En septembre dernier, avec le Préfet d’Ile-de- France, j’ai en effet décidé d’engager sans délai l’élaboration d’un plan d’adaptation aux impacts sur le changement climatique sur notre Bassin afin de répondre à ce défi qui est devant nous. Le changement climatique qui se révèle un peu plus chaque jour, impose des changements radicaux dans la gestion de nos ressources naturelles. La question de l’eau est déjà devenue – et va devenir plus encore – un sujet environnemental, économique et géopolitique majeur. Il impose aux usagers de nouvelles pratiques et réclame des décideurs publics une nouvelle politique qui nous prépare à cette profonde mutation. Les objectifs de bon état des eaux qui nous mobilisent au quotidien ne doivent pas occulter la question de la ressource. Une eau de qualité est nécessaire, mais elle doit être aussi en quantité suffisante et maîtrisée face aux risques successifs avérés d’épisodes de sécheresse et d’inondation. Propos recueillis par Jean-Philippe Braly, Technoscope. L’eau magazine décembre 2015 n°26 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 1L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 26 nov 15 à mai 2016 Page 64