L'Eau Magazine n°25 jun à oct 2015
L'Eau Magazine n°25 jun à oct 2015

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
INNOVATION ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Focus sur le Label Aquaplus Service avec Maria Salvetti, Maria Salvetti, économiste, chargé de mission de la Chaire économie des partenariats public-privé de l’Université Paris-Sorbonne, en charge de l’analyse des dossiers de candidature. Depuis combien de temps êtes-vous chargée de l’analyse des dossiers Aquaplus et qu’est-ce que cela vous apporte ? L’exercice 2015 constitue la 3 e année d’existence du Label Aquaplus Service et nous sommes chargés de l’analyse des dossiers depuis sa création. L’audit des dossiers de candidature constitue une façon très intéressante de mieux connaître la performance opérationnelle des services proposés par les collectivités en matière d’eau potable et d’assainissement. C’est une analyse enrichissante qui permet d’en apprendre davantage sur la qualité et la durabilité des services les plus performants. Comment procédez-vous ? Quelle est votre approche par rapport aux collectivités candidates ? L’analyse des dossiers de candidature est faite en deux étapes. Tout d’abord, nous validons la recevabilité du dossier de candidature. Pour ce faire, nous vérifions, pièces justificatives à l’appui, que la collectivité remplit bien tous les prérequis nécessaires à la prise en compte de sa candidature. Ces prérequis correspondent au respect de la réglementation en vigueur, puisqu’un service ne respectant pas la réglementation ne peut être lauréat du label. Une fois cette étape de recevabilité validée, nous procédons à l’évaluation de la performance du service, dans ses trois dimensions  : qualité du service à l’usager, gestion du service et qualité environnementale. Pour que le service soit lauréat du label, il faut qu’il obtienne un minimum de 75 points sur un total de 100, tout en totalisant un minimum de 60% de points dans chacune des 3 dimensions évaluée. Lorsque nous avons créé la grille d’évaluation de la performance des services d’eau et d’assainissement, nous avons fait bien attention à ce qu’elle puisse être appliquée, sans discrimination, aux services de grande ou de petite taille, organisés au niveau communal ou intercommunal, en gestion directe ou en gestion déléguée, en milieu rural ou urbain. Nous avons donc une approche impartiale et égalitaire quel que soit le service candidat. Pour compléter l’analyse du dossier, une visite sur site est effectuée, elle a pour objet de préciser certaines des réponses formulées par le service dans son dossier de candidature et de demander des compléments d’information lorsque nécessaire. Elle permet également d’apprécier la motivation et l’implication du service quant à sa candidature au Label Aquaplus Service. Quels sont les points ou les critères sur lesquels vos attentes sont les plus fortes ? Les critères concernant la gestion financière du service, la démarche qualité engagée, la performance du réseau, la qualité de l’eau distribuée ou de l’eau rejetée, la surveillance de la ressource ou encore la sécurisation de l’approvisionnement pour l’eau potable ou du service pour l’assainissement ont un poids important. L’innovation est un élément majeur de la grille d’évaluation des dossiers de candidature. Par exemple, nous valorisons les démarches innovantes en matière de démarche qualité client et environnementale (au-delà des normes ISO existantes), de réduction des nuisances olfactives ou sonores pour les services d’assainissement, de prise en compte de la performance environnementale (efficacité énergétique). Quels conseils donneriez-vous aux candidats pour renforcer leur dossier de candidature et comment voyez-vous l’évolution d’Aquaplus à l’avenir ? Tout d’abord, de répondre aux différentes questions du dossier de candidature de la façon la plus détaillée possible. En effet, plus les réponses sont précises, plus nous sommes en mesure d’évaluer le niveau d’excellence de la gestion et de la qualité du service, que le Label Aquaplus Service récompense. Après la première édition du Label Aquaplus Service en 2013, le comité Aquaplus a pris des décisions d’amélioration du label en tenant compte des retours d’expérience. Nous avons ainsi atteint un rythme de croisière qui permet une continuité des règles d’attribution du label, ce qui est une bonne chose. En fonction des évolutions réglementaires futures au niveau national et européen d’une part, et du développement des smart water d’autre part, il pourrait être intéressant de revoir à la hausse certains degrés d’exigence du label, comme par exemple ce qui touche à la performance environnementale du service ou la qualité du service à l’usager. L’eau magazine juin 2015 n°25 53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 1L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 25 jun à oct 2015 Page 60