L'Eau Magazine n°24 nov 14 à mai 2015
L'Eau Magazine n°24 nov 14 à mai 2015

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Développement durable Freyssinet France Réhabilitation d'ouvrages du génie civil de l'eau et de l'environnement « C’est un grand honneur pour Freyssinet d’obtenir pour la troisième fois le label Aquaplus. Cette distinction vient récompenser nos efforts pour proposer des solutions personnalisées de haute technicité, mises en œuvre avec efficacité et maîtrise, dans des conditions de sécurité optimales. La qualité et la satisfaction client étant au cœur de Office International de l’Eau - CNFME Formation dans les domaines de l'eau potable et des eaux usées Labels Aquaplus Service « Notoriété, démarches qualité, sécurité et environnement, insertion dans le tissu professionnel, tenue à jour de notre savoir-faire, expérience pratique  : le label Aquaplus constitue sur ces critères d’évaluation une véritable reconnaissance par les professionnels de l’eau des capacités du Centre National de Formation aux Métiers de l’Eau (CNFME) », confirme Joseph Pronost, directeur du CNFME à l’OIEau. Depuis plus de 35 ans, les équipes du CNFME œuvrent pour le renforcement des compétences des professionnels des métiers de l’eau et de l’assainissement par ses activités de formation professionnelle, d’appui et de notre stratégie, je suis fier de voir notre expertise dans le domaine du génie civil de l’eau ainsi reconnue et récompensée », indique Christian Lacroix, directeur général de Freyssinet France. Créée il y a plus de 70 ans à l’initiative d’Eugène Freyssinet, l’inventeur de la précontrainte, la société Freyssinet est une entreprise générale de travaux spécialisés. Dans le domaine du génie civil de l’eau, elle conçoit et met en œuvre des solutions de réparation et renforcement de structures (châteaux d’eau, stations d’épuration, canalisations, barrages, aqueducs, etc), avec une expertise spécifique dans la protection et l’étanchéité des bétons. conseil en France et à l’international. Chaque année, durant plus de 700 sessions de formation, 6 000 professionnels sont formés par le CNFME sur ses sites de Limoges et de La Souterraine, mais aussi chez ses clients en France et à l’international. Pour la deuxième année, le label Aquaplus Service a été décerné aux collectivités pour récompenser l’excellence de leur service d’eau. Un service d’eau potable et un service d’assainissement collectif ont ainsi été récompensés. Syndicat Mixte de Production d'Eau du Centre Manche Sympec « L'obtention du label Aquaplus est pour nous, élus et agents d'un syndicat de production au service des collectivités, la récompense de l'effort et de l'aboutissement de nos actions quant au suivi quantitatif et à la préservation de la qualité de la ressource au travers du partenariat que l'on a engagé dès le départ avec les 33 agriculteurs présents sur l'aquifère. Cela s'est traduit par une baisse des teneurs en nitrate et la non apparition de molécules phytosanitaires. Nous avons en outre ces dernières années investi 9 millions d'euros pour optimiser le fonctionnement, notamment vis-à-vis des consommations énergétiques, et sécuriser l'approvisionnement des collectivités adhérentes par un doublement des installations de pompage, traitement et transport », détaille Claude Maisonneuve, président du Syndicat Mixte de Production d'Eau du Centre Manche (Sympec). Créé en 1987, ce dernier est constitué de 15 collectivités territoriales. Un réseau de 115 km, alimenté par cinq forages d’exploitation et une station de traitement, dessert en eau potable 104 collectivités et près de 100 000 habitants. 34 L’eau magazine novembre 2014 N°24
L’eau magazine novembre 2014 N°24 Développement durable Syndicat Interdépartemental pour l'Assainissement de l'Agglomération Parisienne (SIAAP) « Le Siaap, fort de ses engagements en faveur du développement durable est particulièrement fier et honoré de ce label qui récompense l’implication de l’ensemble des agents de la collectivité et de la détermination de ses administrateurs. La reconnaissance de la qualité et la performance du service public de l’assainissement francilien met réellement en valeur toute l’importance du travail réalisé depuis la création du Syndicat jusqu’aux derniers engagements et orientations de sa gouvernance  : Trophée Aquaplus Réalisation En 2014, deux collectivités ont été récompensées par un Trophée Aquaplus Réalisation pour leurs réalisations exemplaires dans le domaine de l’eau et de l’environnement, en particulier le traitement des eaux usées. Station d'épuration de la communauté de communes de l'estuaire de la Dives à Cabourg Située en zone littorale très touristique, sur la côte normande à deux heures de Paris, la Communauté de Communes de l’Estuaire de la Dives (CCED) a inauguré en 2011 sa nouvelle station d’épuration (70 000 équivalents habitants). Cette station innove en complétant le traitement des eaux usées par la production sur place de compost, fabriqué à partir des boues d’épuration et de déchets verts. Mais surtout, comme l’explique le président de la CCED, Bernard Hoyé, « l’objectif de la station d’épuration est la protection de l’environnement et tout particulièrement des plages de notre territoire. Objectif atteint puisque pour la saison 2014, le développement du capital humain, optimisation de l’ensemble des équipements (plus de performance en sécurité industrielle), fiabilisation de la politique de développement durable dans toutes les directions et disposition d’une politique performante de maîtrise des coûts. Je remercie également tous les collaborateurs du Syndicat pour leur participation à cette réussite dans l’obtention de ce label », indique Maurice Ouzoulias, président du Siaap. classement sur la qualité des eaux de baignade met Cabourg en 1 ère place du département du Calvados et Houlgate en 2 ème place ! C’est une grande satisfaction pour nous ». Des bassins biologiques et une filtration membranaire assurent ainsi une qualité élevée de l’eau en sortie. De plus, une partie des eaux traitées sera désinfectée par des lampes UV afin de pouvoir être réutilisée pour l’arrosage de l’hippodrome situé à proximité, ce qui permettra d’économiser près de 10 000 m 3 d’eau par an. Pour l’instant, seuls des blocages administratifs ne permettent pas de réutiliser cette eau, pourtant conforme aux exigences sanitaires. Station d'épuration de Fauville-en-Caux Mise en service en juillet 2011, la station d’épuration de Fauville-en-Caux (5 900 équivalents habitants) met en œuvre un procédé biologique pour le traitement des eaux usées, et surtout une solution innovante pour la maîtrise des odeurs. L’air vicié est en effet traité par des végétaux qui permettent d’extraire les polluants par le système racinaire et les bactéries de leur terreau, dans une tour de désodorisation verticale. Cette station, associant également une nouvelle usine de production d’eau potable (2400 m 3/jour) sur le même site, constitue un pôle eau. « Ce pôle est un outil pédagogique et didactique sur tout le petit cycle de l’eau, avec un parcours piétonnier de sensibilisation. Ce site à haute valeur environnementale présente également une bonne intégration paysagère, préservant la biodiversité et favorisant les essences locales », pointe Jean-Marc Vasse, président du syndicat d'eau potable et d'assainissement de Fauville Ouest en cœur de Caux. « Le trophée Aquaplus est donc la confirmation d’un pari un peu osé et d’avant garde. C’est la reconnaissance d’avoir eu une vision juste pour ce projet que j’ai fortement soutenu ». CCED Siaap Syndicat d'eau potable et d'assainissement de Fauville Ouest en cœur de Caux. 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :