L'Eau Magazine n°24 nov 14 à mai 2015
L'Eau Magazine n°24 nov 14 à mai 2015

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
International Un bioréacteur membranaire pour moderniser Bruxelles Sud D’ici fin 2017, les travaux de modernisation de la station d'épuration de Bruxelles Sud seront terminés. Elle disposera alors entre autres d’une nouvelle file eau, dotée d’une surface de filtration membranaire de 226 000 m², ce qui en fera la deuxième plus grande station d’épuration en Europe équipée de cette technologie. Le bioréacteur membranaire fonctionne à des concentrations de biomasses épuratrices élevées, favorisant sa compacité. Mise en service en 2000, la station d’épuration de Bruxelles Sud ne possède pas d’ouvrage assurant un traitement pour l’azote et le phosphore conforme aux normes européennes. Une modernisation en profondeur a donc débuté en 2014 pour une durée de près de quatre ans. Le site n’offrant aucune emprise foncière disponible pour de nouveaux ouvrages, la Société Bruxelloise de Gestion de l’Eau (SBGE) et ses assistants techniques (société Exlime composée du Cabinet Merlin et de Grontmij) ont étudié plusieurs types de procédés avant de privilégier la technologie membranaire. Ainsi, dans le cahier des charges de l’appel d’offres, il était demandé la mise en œuvre d’un bioréacteur membranaire (BRM) à fibres creuses supportées d’une surface de 226 000 m². Ce procédé assure en effet un traitement poussé des eaux usées, tout en présentant l’avantage d’être compact. Par ailleurs, la modernisation de la file eau nécessitera un phasage complexe pour conserver en fonctionnement la station de 360 000 équivalents habitants. La Reuse envisagée En sortie de la filtration membranaire, l’excellente qualité des eaux offrira la possibilité à la SBGE de réutiliser les eaux usées traitées directement ou après d’ultimes traitements d’affinage (chloration et UV). Plusieurs sociétés ou industriels seraient intéressés par cette ressource. Une véritable barrière physique En charge de la construction de la nouvelle file eau 1, Vinci Environnement a retenu la membrane de filtration Zeeweed 500 D fournie par la société GE Power & Water. L’installation d’un BRM procure plusieurs avantages, en premier lieu, une excellente qualité des eaux en sortie de traitement. « Un BRM est une véritable barrière physique qui retient totalement les particules solides. En sortie, les eaux sont exemptes de matières en suspension. De plus, de part la finesse de l’ultrafiltration, l’eau est quasiment désinfectée. », précise David Beldent, ingénieur d’affaires chez Vinci Environnement. Un avantage essentiel pour Bruxelles Sud Le deuxième gros avantage est la compacité de ce procédé qui à la différence du traitement par boues activées, ne nécessite pas d’ouvrage de décantation. De plus, le BRM fonctionne à des concentrations de biomasses épuratrices élevées. « Par rapport à des boues activées, le réacteur présente des concentrations deux fois plus élevées, ce qui favorise encore la compacité de l’installation », souligne David Beldent. Par ailleurs, Vinci Environnement a fait le choix de membrane GE utilisée sur plus de 1000 sites dans le monde pour produire une excellente qualité d’eau à fort potentiel de réutilisation et ce depuis plus de dix ans. Biogaz et cogénération Outre des performances de traitement élevées, l’installation d’un bioréacteur membranaire libère de la place permettant la mise en place d’une production de biogaz. Au niveau de la file boue, deux digesteurs seront donc mis en œuvre pour produire du biogaz, entièrement valorisé par cogénération. Cette valorisation compensera ainsi une partie du surcoût liée au procédé membranaire, plus énergivore qu’un traitement biologique traditionnel. Clément Cygler 1  : CFE-MBG pour les travaux de construction, VINCI Environnement pour la file eau et Nizet Entreprise/Ecotech pour l’électricité et les files boues et air. 28 L’eau magazine novembre 2014 N°24 Vinci Environnement
2009



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :