L'Eau Magazine n°23 jun à oct 2014
L'Eau Magazine n°23 jun à oct 2014

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
Recherche & innovation Soutien à l’industrie et à l’innovation  : l’eau à l’honneur Station d’épuration du futur, smart water, dessalement d’eau de mer, sont les grands axes retenus par le gouvernement pour soutenir la filière de l’eau dans le cadre de la politique industrielle. Deux actions en ce sens pour développer l’innovation et le positionnement des entreprises à l’export  : la « Commission Innovation 2030 » et le programme « Nouvelle France Industrielle ». Le plan industriel « Qualité de l’eau et gestion de la rareté » comprend quatre thématiques  : l’usine d’épuration de la ville durable, la gestion intelligente des réseaux urbains, la gestion intelligente de la ressource et le dessalement de l’eau. 66 Degrémont Deux initiatives ont été lancées par le gouvernement, de manière quasiment concomitante, pour relancer l’industrie française. La première a été la création en avril 2013 de la Commission Innovation 2030, présidée par Anne Lauvergeon, sous l’égide d’Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif. Cette commission, composée de vingt personnalités, a procédé par auditions pour identifier des « opportunités majeures au potentiel particulièrement fort pour l’économie française ». Elle en a tiré sept « ambitions », parmi lesquelles figure la « valorisation des richesses marines  : métaux et dessalement de l’eau de mer ». Concours innovation  : 300 millions d’euros pour sept « ambitions » Concernant le dessalement, la Commission préconise dans son rapport rendu le 11 octobre 2013 de lancer un concours d’innovations « pour susciter des idées nouvelles afin de réduire le coût énergétique du dessalement et de valoriser la saumure concentrée ou limiter les effets de ses rejets sur l’environnement. » L’État a effectivement lancé un « concours mondial d’innovation » et annoncé vouloir affecter 300 millions d’euros pour cofinancer des projets innovants portant les sept ambitions. Ce concours a débuté par une phase d’amorçage (janvier-mai 2014), pour sélectionner une centaine de projets qui en sont au stade amont de leur développement. Une seconde phase, dite d’accompagnement, sera ouverte en septembre 2014 et visera des travaux de développement. Une entreprise ne peut soumettre son projet qu’en deuxième phase. Une troisième phase Comité de pilotage du plan « Nouvel France industrielle » Le plan dispose d’un comité de pilotage que le ministère a souhaité resserré autour de quelques entreprises (Environnement SA, Suez environnement, Veolia Environnement, Vinci Environnement), l’Agence de l’eau RMC, le Siaap, les représentants des ministères, de la BPI, du Commissariat général aux Investissements. Participent également aux travaux l’UIE et le Cosei-eau afin d’associer plus largement les entreprises dans cette démarche. dite de développement est prévue pour 2016. Elle concernera sept projets d’industrialisation ayant suivi la phase 2. L’eau parmi les 34 filières prioritaires Le programme de relance industrielle de la France intitulé « Nouvelle France industrielle » est aussi piloté par Arnaud Montebourg et les services du ministère, en particulier la DGCIS 1. Parmi les 34 plans industriels, l’eau a son propre plan, intitulé « Qualité de l’eau et gestion de la rareté », qui porte sur quatre thématiques  : l’usine d’épuration de la ville durable, deux thématiques smart water (la gestion intelligente des réseaux urbains et la gestion intelligente de la ressource), et le dessalement de l’eau. Un appel à manifestations d’intérêt lancé en décembre 2013 a pu faire émerger des projets d’entreprises s’inscrivant dans ces quatre priorités. Une trentaine de « manifestations d’intérêt » a été reçue, venant tant de petites que de grandes entreprises. Les régions, également associées à ce programme, ont proposé des projets d’entreprises innovantes. À ce stade, la feuille de route qui définit le plan d’action, les freins et leviers règlementaires, est en cours de finalisation et de validation. Le lancement proprement dit d’appels d’offres devrait intervenir fin 2014 après avoir identifié les collectivités locales intéressées. Comme le souligne dans DGCIS et vous d’octobre 2013 Mireille Campana, sous-directrice des Nouvelles technologies de l’information et de la communication à la DGCIS, « les pouvoirs publics mobiliseront les leviers les plus adaptés au service des plans (réglementation, commande publique, financement, etc.). Ces derniers pourront en particulier s’appuyer sur 4 milliards d’euros 2 de financement de la deuxième vague du Programme des investissements d’avenir. » Caroline Kim 1 Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services. 2 Pour l’ensemble des 34 plans industriels. L’eau magazine juin 2014 N°23
de la valeur en faisant émerger des solutions innovantes et compétitives pour l’industrie à la confluence « Créer de la chimie, de l’environnement et de l’énergie », telle est la nouvelle ambition stratégique portée par Axelera. Situé à Lyon, au cœur de la région Rhône-Alpes, ce pôle de compétitivité a été créé en 2005 par cinq membres fondateurs (Arkema, CNRS, GDF Suez/Suez Environnement, IPF Energies nouvelles et Solvay). En moins d’une décennie, le pôle s’est bien développé et compte plus de 280 adhérents dont une grande majorité d’entreprises (72%). Au lancement du pôle, l’un des objectifs prioritaires était en outre de soutenir les petites structures. Aujourd’hui, sur les 200 entreprises adhérentes d’Axelera, les deux tiers sont des TPE et PME. Pour accompagner ces différents acteurs, Axelera s’est doté d’outils propres comme la plate-forme d’innovation collaborative Chimie et Environnement Axel’One. D’autres plateformes comme Provademse ou TekLiCell, mettent également leurs infrastructures à la disposition des adhérents. Quatre grands thèmes de R&D liés à l’eau La thématique de l’eau est fortement présente dans de nombreux sujets de recherche, en particulier dans l’axe stratégique « Préservation et restauration des espaces naturels et urbains » issue de la nouvelle feuille de route d’Axelera (voir encadré). Pour cet axe, quatre grands thèmes de R&D liés au secteur de l’eau ont été détaillés. Le premier est de favoriser tout ce qui touche le développement de l’analyse, capteurs et indicateurs environnementaux. Ce choix s’explique avant tout par la présence dans la région d’un tissu d’acteurs forts dans la mesure et l’analyse. Le traitement des effluents urbains et industriels, avec le développement de nouvelles technologies, ainsi que la restauration des espaces naturels sont également intégrés dans cet axe stratégique. « À la différence des pôles Eau, Axelera a une grande action et visibilité sur Degrémont le traitement des effluents. L’objectif est d’arriver à développer et intégrer le plus d’innovations pour se rapprocher de l’usine éco-efficiente », indique Pascal Dauthuille, chef de projet à Axelera et directeur adjoint du Cirsee, centre de recherche de Suez Environnement. Enfin, le dernier thème porte sur la gestion durable des filières de traitement qui comprend ainsi la réutilisation des eaux usées traitées, la valorisation des boues ainsi que la production et la valorisation de biogaz. 200 projets labellisés par Axelera et financés depuis 2005 Sur le plan de l’innovation, près de 200 projets de R&D ont été labellisés par Axelera et financés pour un budget global de plus de 600 millions d’euros depuis la création du pôle. Certains de ces projets ont été initiés et montés par Axelera, dont Rhodanos. De 2006 à 2011, ce projet piloté par Suez Environnement et associant 14 partenaires avait pour objectif de développer de nouvelles solutions pour une gestion en temps réel du bon état des masses d’eau, et une maîtrise environnementale accrue des rejets industriels, urbains et pluviaux. « Rhodanos a par ailleurs été un projet fondateur qui a donné naissance à de nombreux autres projets, notamment ANR (Agence nationale de la recherche) », conclut Pascal Dauthuille. Clément Cygler Recherche & innovation Pôle de compétitivité Axelera, quatre grands thèmes de recherche liés à l’eau Classé parmi les plus performants en France, le pôle de compétitivité Axelera est spécialisé dans la chimie et l’environnement et travaille depuis sa création sur la thématique de l’eau. Le traitement des effluents urbains et industriels, avec le développement de procédés innovants, est un des thèmes forts de recherche du pôle Axelera. Nouvelle feuille de route d’Axelera Pour accroître l’impact économique du pôle et devenir une véritable usine à produits d’avenir, Axelera a élaboré sa nouvelle feuille de route 3.0 pour la période 2013-2018. Elle est fondée sur cinq axes stratégiques  : Matières premières renouvelables Usine éco-efficiente Matériaux et produits pour les filières industrielles Recyclage et recyclabilité Préservation et restauration des espaces naturels et urbains L’eau magazine juin 2014 N°23 67



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 1L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 23 jun à oct 2014 Page 76