L'Eau Magazine n°22 nov 13 à mai 2014
L'Eau Magazine n°22 nov 13 à mai 2014

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
Métiers et formations Christophe Jaeger, responsable de l’entité Packaging chez Sotralentz L’innovation naît des rencontres sur le terrain Depuis plus de dix ans, Christophe Jaeger se charge de développer de nouveaux produits préfabriqués pour le marché de l’assainissement autonome. Un secteur où la concurrence est devenue féroce. Depuis 2012, Christophe Jaeger dirige l’ensemble de l’entité Packaging de Sotralentz. 86 Passionné de conception et de dessin, ce natif d’Alsace envisage d’abord des études d’architecte. Mais la création d’un pôle de plasturgie motive son choix pour rester dans la région. Juste après l’obtention de son diplôme BTS Plastiques & Composites, il intègre le service de production chez Solvay Automotive France à Mulhouse, où il travaille pendant plus de deux ans sur la méthode d’extrusion soufflage pour la conception de réservoirs à carburants pour l’automobile. En 1997, il quitte le groupe pour intégrer le bureau d’études de Sotralentz Habitat en tant que dessinateur-projeteur. Quelques années plus tard, Christophe Jaeger est nommé responsable de projet puis responsable du bureau Sotralentz d’études chez Sotralentz Habitat. Depuis 2012, il dirige l’ensemble de l’entité Packaging de Sotralentz, qui englobe les métiers de l’Habitat avec des solutions de stockage aérien de carburants, de récupération d’eau de pluie et de systèmes d’assainissement non collectif (ANC), ainsi que les métiers de l’Emballage industriel. Un poste à multiples casquettes Aucune des journées de Christophe Jaeger ne se ressemble. Il est alternativement manageur, commercial, chercheur et intervenant lors de formations ou de conférences. Sous sa direction, huit ingénieurs et techniciens travaillent à la conception de nouveaux produits et au service après-vente. Il passe aussi du temps sur les salons pour rencontrer les clients, les partenaires et les fournisseurs. En octobre dernier par exemple, il était aux assises nationales de l’ANC à Amiens, la semaine d’après il se rendait au salon mondial de la plasturgie à Düsseldorf en Allemagne. Il visite aussi régulièrement les usines européennes de Sotralentz pour suivre l’évolution des produits développés par le groupe. C’est aussi lui qui se charge des relations avec les sous-traitants comme les fabricants de moules. Un agrément sans valeur qualitative Le lancement d’une étude émane toujours d’une discussion entre les directions commerciale et technique pour répondre aux évolutions et aux besoins du marché. La direction technique définit ensuite un programme de recherche, le travail de l’équipe de Christophe Jaeger peut alors commencer. L’étude d’un nouveau produit ou d’un procédé de traitement de l’eau peut durer plusieurs années. De la conception à la réalisation de prototypes, il faut rajouter le temps des essais en laboratoire pour l’obtention de l’ensemble des certificats tel que le marquage CE ou l’agrément ministériel français pour les dispositifs dits non traditionnels comme les microstations (arrêté du 7 mars 2012 sur les L’eau magazine novembre 2013 N°22
prescriptions techniques applicables aux installations d’ANC). « Les tests concernant l’ANC sont très longs comparés aux produits d’emballage industriel », explique Christophe Jaeger. Pour obtenir l’agrément, les essais doivent être réalisés sur la plate-forme d’un des deux organismes français notifiés par les ministères de l’écologie et de la santé  : le Centre d’études et de recherche et de l’industrie du béton (Cérib) à Épernay ou le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) à Nantes. Ces évaluations ont pour but de vérifier l’absence de risques environnementaux et sanitaires. Initialement, l’objectif était aussi de faire le tri entre les bons et les mauvais produits. « Cette partie sur les agréments est aussi très couteuse, le comble est qu’elle n’apporte aucune valeur ajoutée aux produits et ne garantit en rien l’efficacité et la durée du dispositif dans le temps », regrette-t-il. En outre, de moins de dix acteurs de l’ANC il y a quelques années, le secteur compte plus de soixante à ce jour, avec plus de cent produits ou filières agrées. Les guides techniques validés par les laboratoires notifiés fournissent bien quelques données sur les coûts d’entretien des dispositifs – un point technique important pour différencier les produits entre eux – mais cela n’est pas suffisant. « Nos microstations nécessitent une vidange tous les quatre ans en moyenne, quand d’autres dispositifs en nécessitent plusieurs par an, dénonce-t-il. Le suivi lors de la pose, la mise en route ainsi que la première visite d’entretien après un an de service, sont d’autant de garanties que propose Sotralentz. » Penser au retour sur investissement Le responsable du bureau d’études éprouve donc une certaine frustration  : « Nos efforts pour développer des produits de qualité ne sont pas toujours reconnus sur le marché car malgré l’agrément, nous restons en concurrence directe avec des produits bon marché. » Le procédé de fabrication par extrusion soufflage engendre des coûts de développement, d’industrialisation et d’investissement conséquents, dépassant parfois le million d’euros. Le bureau d’études doit donc veiller à respecter les délais fixés par le groupe industriel pour un retour sur investissement de plus en plus court. Christophe Jaeger n’a donc pas le droit à l’erreur. Sophie Besrest Métiers et formations L’eau magazine novembre 2013 N°22 87



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 1L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 80-81L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 82-83L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 84-85L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 86-87L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 88-89L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 90-91L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 92-93L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 94-95L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 96