L'Eau Magazine n°22 nov 13 à mai 2014
L'Eau Magazine n°22 nov 13 à mai 2014

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
Recherche & innovation BioZinalium  : un revêtement sophistiqué pour une protection efficace des canalisations Afin d’augmenter la durée de vie d’un réseau d’eau potable, Saint-Gobain a conçu le BioZinalium, un nouveau revêtement pour les canalisations en fonte enterrées. Renforcement de la protection contre la corrosion globale, réduction des effets de biocorrosion et un plus grand respect de l’environnement sont les avantages de ce procédé. 80 Plusieurs technologies et matériaux ont été réunis pour concevoir le BioZinalium Saint-Gobain Dans un souci de qualité et de pérennisation du patrimoine, les exploitants et gestionnaires de réseaux d’eau potable doivent se doter de canalisations fiables. Pour améliorer l’espérance de vie d’un tuyau en fonte enterré, la mise en place d’un revêtement performant est l’élément clé. Depuis plus de cinquante ans, Saint-Gobain PAM développe des revêtements à base de zinc qui participent activement à la protection extérieure des réseaux. Dernièrement, son centre de recherche de Maidières a mis au point un nouveau concept qui associe plusieurs technologies et matériaux. Baptisé BioZinalium, ce revêtement est constitué d’une couche d’alliage de zinc-aluminium dopé au cuivre, recouvert d’une couche de finition Aquacoat. Du Zinalium enrichi en cuivre Recouvrant une canalisation en fonte, le BioZinalium présente différents avantages en termes de fiabilisation et de pérennisation. Il conserve ainsi les propriétés actives de l’alliage Zinc-Aluminium (Zinalium) , développé au début des années 2000 par Saint-Gobain PAM. La combinaison de l’aluminium et du zinc renforce la résistance de la couche de protection globale d’hydroxydes de zinc qui est générée sur toute la surface du tuyau lorsque ce dernier entre en contact avec le sol. Adhérente et extrêmement stable, cette protection globale contre la corrosion permet ainsi de tripler la durée de vie de la canalisation. En outre, l’enrichissement du Zinalium avec 0,5% de cuivre réduit considérablement le risque de biocorrosion localisée, rencontrée en présence de sols anaérobies (terrains lourds, argiles humides…), de sols riches en sulfate et matières organiques, ou lors des dommages sur le revêtement. « Le cuivre est utilisé couramment dans la chaine agro-alimentaire, ou pour la fabrication des pièces de monnaies et les rampes d’escaliers d’hôpitaux, car il possède un fort pouvoir bactéricide. Les chercheurs de Saint-Gobain PAM ont donc eu l’idée d’utiliser cette propriété du cuivre pour proéeger la canalisation enterrée contre le risque aléatoire de biocorrosion due aux bactéries présentes dans les sols », explique Daniel Labroca, responsable du marketing chez Saint- Gobain PAM. Une peinture plus écologique La couche de finition l’Aquacoat, est obtenue à partir d’une émulsion en phase aqueuse de résine acrylique-pvdc. Semi-perméable et résistant, ce bouche-pore limite, sans les interdire, les échanges avec le sol humide afin de piloter et d’optimiser la formation de la protection globale d’hydroxydes de zinc. Mais, cette couche de finition est surtout moins impactant pour l’environnement. L’utilisation d’une peinture acrylique en phase aqueuse supprime en effet l’emploi de solvants organiques en atelier et donc l’émission de composés organiques volatiles (COV) dans l’atmosphère. En 2012, les émissions de COV dans les ateliers de Saint- Gobain PAM ont ainsi diminué de 24%. La substitution de la peinture époxyde, traditionnellement utilisée, par de l’acrylique élimine par ailleurs la présence du Bisphénol A, molécule appartenant à la liste des perturbateurs endocriniens. Manuel Castel L’eau magazine novembre 2013 N°22
Ecoskid pour simplifier la filière de traitement de l’eau potable Pour la production d’eau potable et d’eaux industrielles, Aquasource a optimisé l’Ecoskid, une gamme complète de systèmes d’ultrafiltration membranaire de 200 à 10 000 m3/jour, afin de simplifier le process habituellement mis en œuvre pour les eaux de surface. Cette technologie d’ultrafiltration développée n’est pas nouvelle, mais c’est sa position dans la filière de traitement qui est innovante. « Traditionnellement, l’ultrafiltration, placée juste derrière des filtres à sable, joue le rôle d’abattement des pathogènes et d’affinage », précise Jérôme Gay, responsable commercial France d’Aquasource. En 2012 et 2013, la filiale de Suez Environnement a donc mené une campagne d’essais procédés sur une filière type « Clarification + Ultrafiltration » pour optimiser les dimensionnements en utilisant toutes les capacités de ses systèmes. L’objectif était de réduire le nombre d’étapes de traitement et d’améliorer la qualité de l’eau. « La technologie d’ultrafiltration proposée permet désormais de se situer directement en sortie de clarificateur et permet en une seule étape d’aller au-delà des performances du filtre à sable offrant ainsi un gain en compacité et des garanties de traitement supérieures », affirme Jérôme Gay, responsable commercial France d’Aquasource. Selon Aquasource, la turbidité reste inférieure, 100% du temps, à 0,1 NFU contre 0,5 NFU pour les filtres à sable. En outre, la sécurité sanitaire est supérieure grâce aux performances de cette barrière physique qui bloque les particules et micro-organismes. Un abattement de 6 log sur kystes et bactéries et 4 log sur virus est garanti. Recherche & innovation LA REVUE DES ACTEURS ET DÉCIDEURS DE L’EAU L’UIE, Union nationale des industries et entreprises de l’eau et de l’environnement, avec ses neuf syndicats, représente les entreprises du cycle de l’eau, depuis le captage jusqu’à son rejet dans le milieu naturel. L’UIE consacre sa revue semestrielle aux enjeux de l’eau  : recherche, innovation, conception, développement d’équipements et process au service des gouvernements, collectivités, industriels et particuliers. À travers ses textes de fond, tribunes, reportage et dossiers techniques, l’Eau Magazine est une référence pour les politiques et les industriels de l’eau en France comme à l’étranger. Pour recevoir l’Eau Magazine, envoyez vos coordonnées à l’adresse ci-dessous. Nom-Prénom  : Entreprise/organisme  : Fonction  : Adresse  : CP  : Ville  : E-mail  : Tél.  : Coupon à retourner à  : UIE - 9, rue de Berri - 75008 Paris -uie@french-water.com L’eau magazine novembre 2013 N°22 81 L’école française de l’eau Réutilisation des eaux usées traitées Vers un nouveau départ Territoires Le bassin Adour-Garonne Enquête Des aides pour soutenir l’innovation Europe La mise en action du Blueprint Jean Launay Député du Lot, président du Comité national de l’Eau Sophie Auconie Députée européenne, gouverneur du Conseil mondial de l’Eau Juin 2013 N°21 Bernard Riethmü ler Président de l’Observatoire DT-DICT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 1L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 80-81L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 82-83L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 84-85L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 86-87L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 88-89L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 90-91L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 92-93L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 94-95L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 96