L'Eau Magazine n°22 nov 13 à mai 2014
L'Eau Magazine n°22 nov 13 à mai 2014

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Patrimoine Chantier de la LGV Tours-Bordeaux  : Éviter, réduire ou compenser l’impact environnemental Mise en service en 2017, la future ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux franchit une multitude de cours d’eau et traverse de nombreuses zones humides. Afin de limiter l’impact sur l’environnement et la ressource en eau, des mesures de réduction d’impact et de compensation ont été définies pendant le chantier et la phase d’exploitation. Au programme, lutte contre la pollution de l’eau, transparence hydraulique, continuité écologique ou encore préservation des milieux aquatiques. Sur les 340 km de ligne ferroviaire créés, une multitude de mesures de réduction d’impact et de compensation ont été définies pour limiter l’impact sur l’environnement de ce chantier titanesque. 42 Depuis février 2012, les équipes et engins du chantier du plus grand projet ferroviaire européen s’activent entre Tours et Bordeaux. S’inscrivant dans un schéma global d’aménagement du territoire, ce projet baptisé la Ligne grande vitesse Sud-Europe Atlantique Tours-Bordeaux (LGV SEA) mettra Bordeaux à seulement 2 h 05 de Paris et participera dans le même temps aux enjeux de développement économique du grand sud-ouest. Maître d’ouvrage et concessionnaire de cette future ligne, Lisea 1 en a confié la conception et la construction au groupement d’entreprises Cosea, piloté par Vinci Construction et composé notamment d’Eurovia et du pôle Énergies de Vinci. Au total, six ans (2012-2017) seront nécessaires à la réalisation de la LGV SEA Tours- Bordeaux, longue de 340 km (dont 38 km de raccordement) et traversant trois régions du 1 Actionnaires de Lisea  : Vinci Concessions, CDC Infrastructure, Sojas, Fininfra SA, Axa Infrastructure Investissement, Vinci SA, Axa UK Infrastructure Investment. L’eau magazine novembre 2013 N°22 Lisea
Centre, de Poitou-Charentes et d’Aquitaine. Environ 68 millions de m 3 de déblais, soit quatre fois plus que pour le chantier du tunnel sous la Manche, sont attendus. Plus de 500 ouvrages d’arts importants comme des ponts rail/route, des viaducs ou encore des estacades se succéderont sur le tracé de cette LGV. Mais pour ce projet pharaonique, Lisea et Cosea doivent tenir compte de son impact sur l’environnement, notamment sur les milieux aquatiques. Au niveau de l’encadrement de la concession, l’État a pris ainsi plus de 1 350 engagements relatifs aux contraintes techniques, environnementales et à la réduction de nuisance, que Lisea devra respecter. Par ailleurs, la loi sur l’eau et les milieux aquatiques (Lema) étant très rigoureuse, tous les ouvrages hydrauliques réalisés sont soumis à un dossier d’autorisation. Celui-ci détaille, pour chacun des quatre bassins versants traversés par le tracé de la LGV (Indre, Vienne, Charente et Dordogne), les mesures conservatoires les plus adaptées. Concernant les milieux naturels, la faune et la flore, les mesures mises en œuvre ont pour objectif d’éviter et de limiter les impacts sur les milieux naturels pendant la durée du chantier et l’exploitation de la ligne. « Lorsqu’il est impossible d’éviter et réduire ces impacts, des mesures compensatoires devront également être mises en œuvre », indique Thierry Charlemagne, directeur du Développement durable chez Lisea. Études poussées et concertation nécessaire Pour définir les mesures de réduction d’impact, de nombreuses études et un travail de concertation ont été réalisés entre 2010 et 2012. Lors de la conception du projet, Réseau ferré de France (RFF), lors des études initiales, puis Cosea, lors des études détaillées, ont étudié l’ensemble des territoires parcourus pour connaître l’état initial de chaque cours d’eau et zones humides traversés ou situés à proximité de la LGV. En application de la loi sur l’eau, des enquêtes publiques ont également été menées sur les quatre bassins versants, et un dossier comprenant le descriptif du projet, ses incidences sur les ressources en eau et les milieux aquatiques ainsi que l’ensemble des mesures de protection prévues par Cosea a été déposé dans toutes les communes concernées. Durant plusieurs semaines, les riverains ont pu consulter ces dossiers et faire part de leurs observations. Les réponses apportées par Cosea ont ensuite Lisea reçu un avis favorable de la part des commissions d’enquêtes, avant la publication d’arrêtés préfectoraux précisant les mesures à respecter et autorisant le début des travaux en février 2012. « Pour la phase conception, nos interlocuteurs étaient principalement l’État et les collectivités, représentantes légitimes de la population. C’était avant tout au maire d’associer les riverains et les associations de protection de l’environnement à ce processus de concertation », précise Philippe Ravache, de la direction technique de Cosea. « Par contre, pour la mise en œuvre des mesures de réduction d’impact et des mesures compensatoires, un réel partenariat avec les défenseurs de la nature s’est créé. » En effet ces associations, souvent locales, connaissent bien le territoire et apportent une vraie expertise sur certaines problématiques pour limiter l’impact. Des comités de pilotage stratégique réunissant pêcheurs, agriculteurs, forestiers, associations de protection de la nature et Cosea sont ainsi régulièrement organisés pour discuter des dossiers en cours. « Même si ce chantier est une balafre pour l’environnement, il était important pour Poitou-Charentes Nature (PCN) de s’engager dans cette structure de dialogue, l’objectif étant qu’au final, les milieux naturels et la biodiversité en sortent gagnants », explique Pierre Guy, référent LGV et ancien président de PCN. Ayant un rôle moteur dans ce comité, cette association a ainsi signé une convention de partenariat avec Lisea et Cosea. « Ce type de collaboration nous a donné l’occasion Patrimoine Plus d’une centaine de mares de substitution sera conçue pour compenser les impacts sur ces espèces amphibiennes en leur proposant de nouveaux refuges. L’eau magazine novembre 2013 N°22 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 1L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 80-81L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 82-83L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 84-85L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 86-87L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 88-89L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 90-91L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 92-93L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 94-95L'Eau Magazine numéro 22 nov 13 à mai 2014 Page 96