L'Eau Magazine n°21 jun à oct 2013
L'Eau Magazine n°21 jun à oct 2013

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
International Un renforcement du traitement pour limiter les rejets en nutriments Saluée pour sa qualité architecturale, la station d’épuration de Gryaab, à proximité de Göteborg en Suède, n’en reste pas moins performante. Cet ouvrage qui est équipé d’une des plus grandes installations de filtres à disques au monde, rejette une qualité d’eau traitée élevée, conforme à la récente évolution réglementaire suédoise. 36 Avec la mise en place d'un traitement complémentaire, la station de Gryaab respecte désormais les normes de rejet en vigueur, notamment la plus contraignante sur le phosphore. Soucieux de préserver le milieu marin et le fjord de Rivö du rejet des eaux de stations d’épuration, la Suède a instauré, en plus des exigences européennes, une norme de traitement contraignante sur le phosphore. Depuis 2011, les eaux usées traitées doivent présenter une concentration maximale de 0,3 mg/l de phosphore, au lieu des 0,5 mg/l autorisés précédemment. Dans l’impossibilité de parvenir à un tel abattement ainsi que d’atteindre le seuil de 10 mg/l d’azote imposé par la réglementation européenne, la station de Gryaab (650 000 EH) devait compléter son process existant. Différentes solutions, comme l’ajout de plus grands bassins d’aération associés à de nouveaux filtres à sable ou encore l’installation d’une technologie membranaire ont été envisagées et testées sur pilote avant que ne soit retenue celle de Veolia Eau Solutions & Technologies. Entre 2006 et 2010, AnoxKaldnes et Hydrotech, deux filiales suédoises de Veolia, ont ainsi mis en place des réacteurs biologiques à lit fluidisé (unités MBBR d’AnoxKaldnes) pour le traitement biologique, et des filtres à disques Hydrotech en traitement tertiaire. L’eau magazine juin 2013 N°21 Veolia eau
Des procédés compacts et performants La technologie AnoxKaldnes MBBR est fondée sur le principe du biofilm actif se développant sur de petits supports en plastique spécialement conçus et maintenus en suspension dans le réacteur. Ces éléments procurent au biofilm une large surface protégée et des conditions optimales pour le développement de bactéries dénitrifiantes. Au total, 4 600 m 3 de ce média ont été installés et chaque mètre cube a une surface de 500 m² sur laquelle la culture bactérienne prolifère, en éliminant de façon conséquente les nitrates. Pour le traitement tertiaire, trente-deux filtres à disques Hydrotech ont été mis en place pour assurer le traitement au maximum de 28 800 m 3 par heure. Avec des pores de 15 micromètres de diamètres, ces microtamis filtrants retiennent les dernières matières en suspension où est lié une partie du phosphore restant. « Ces filtres ont par ailleurs l’avantage de pouvoir fonctionner en continu, même pendant le cycle de rétrolavage », indique Élise Le Vaillant, directrice générale d’Hydrotech. Mais le vrai intérêt de ce dispositif pour le site de Gryaab réside surtout dans sa compacité. En effet, les procédés de traitement devaient obligatoirement être mis à l’intérieur de l’espace existant car aucune construction supplémentaire n’était autorisée dans les bois de Rya jouxtant le site. « Ainsi, par rapport à des filtres à sable, ceux à disques présentent des performances de filtration tout aussi intéressantes pour une emprise au sol bien plus réduite et un coût d’installation plus faible. C’est également vrai pour le MBBR dont le fonctionnement permet de construire des réacteurs très profonds afin de s’intégrer à une surface définie », pointe Élise Le Vaillant. En cas d’augmentation du volume d’eaux usées à traiter dans les prochaines décennies, ces deux technologies offrent en outre la possibilité d’augmenter la capacité de la station en ajoutant simplement du média dans les réacteurs ou encore huit filtres à disques aux trente-deux déjà installés. Lutter contre les phénomènes d’eutrophisation En fonctionnement depuis pratiquement trois ans, les procédés de Veolia permettent désormais à la station d’épuration de respecter les normes en vigueur et de limiter au maximum les rejets dans la mer. « Les dernières Veolia eau données recueillies indiquent qu’en sortie d’usine, les concentrations en phosphore et azote total sont respectivement inférieures à 0,2 mg/l et à 8,2 mg/l. En retenant davantage de matières en suspension, le process modifié améliore également la turbidité », détaille Élise Le Vaillant. Ces efforts pour diminuer l’apport de ces nutriments devraient réduire le risque de développement d’algues et préserver le milieu marin des phénomènes d’eutrophisation, notamment l’été. « Enfin, la filtration étant bien meilleure, les métaux lourds et les substances dangereuses qui se fixent aux petites particules flottantes sont davantage retenus dans les filtres à disques », conclut la directrice générale d’Hydrotech.C.C. Une architecture remarquable En 2010, la station de Gryaab a reçu The Kasper Salin prize, le plus prestigieux prix d’architecture de Suède. Surplombant les bassins de traitement, le bâtiment ressemble à une goutte d’eau qui se pose, juste avant d’éclater. Réalisé sous la forme d’une étendue continue de verre plane, cet ouvrage quasi-transparent offre une vue directe sur la forêt de Rya afin de garder un lien permanent avec la nature. A l’intérieur, deux grandes International Les 32 filtres Hydrotech installés assurent un traitement au maximum de 28 800 m 3 par heure. salles accueillent les 32 disques à filtres dont les couvercles, traditionnellement blanc, ont été déclinés dans différentes teintes de rouge. Afin de mettre en avant l’eau dans ce bâtiment, une salle appelée Water Room a été construite. Le sol de cette pièce est constamment recouvert d’eau usée traitée qui est ensuite évacuée vers la rivière Gotha, via une sortie en forme de coquillage créé par l’artiste Pål Svensson. L’eau magazine juin 2013 N°21 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 1L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 80-81L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 82-83L'Eau Magazine numéro 21 jun à oct 2013 Page 84