L'Eau Magazine n°20 nov 12 à mai 2013
L'Eau Magazine n°20 nov 12 à mai 2013

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
Qualité et développement durable Station d’épuration Aqualyon- La Feyssine à Villeurbanne (Rhône) Station d’épuration du Pertuiset à Unieux (Loire) Station de traitement des effluents de l’usine de production d’eau potable de Méry-sur- Oise (Oise) « L’obtention du Trophée Aquaplus est une très belle reconnaissance pour le Grand Lyon et salue l’engagement des hommes et des femmes qui œuvrent au service de l’usager pour une haute qualité d’assainissement. Aqualyon, station d’épuration de La Feyssine est ainsi la onzième de l’agglomération et représente une étape extrêmement importante. Elle constitue un modèle de qualité architecturale qui s’insère dans l’Anneau Bleu, un site exceptionnel de 3 000 hectares d’espaces naturels à l’est de l’agglomération », explique Jean-Paul Colin, vice-président du Grand Lyon chargé de la Politique de l’eau. Cette station est également un modèle de respect de l’environnement en termes de préservation de la faune et de la flore, d’économie d’énergie et de récupération des ressources. « Aqualyon est enfin un lieu « C’est une très grande satisfaction pour l’ensemble du Syndicat intercommunal de la Vallée de l’Ondaine et ses partenaires de recevoir le Trophée Aquaplus. Cette récompense signifie surtout que le Sivo a fait le bon choix en optant pour cette technologie complètement innovante », témoigne Jean-François Barnier, président du Sivo. Après d’importants travaux de modernisation entrepris pour collecter et traiter de façon optimale les eaux usées, la station d’épuration du Pertuiset a été équipée du procédé Biothélys depuis 2009. Ce dernier assure une réduction de plus de 40% de la matière organique présente dans les boues, tout en produisant suffisamment de biogaz pour alimenter en chaleur ce nouveau procédé. « Cette technologie a permis au Sivo de réaliser des économies importantes. Désormais, le « L’obtention du trophée Aquaplus pour l’unité de traitement des effluents de l’usine de Méry-sur- Oise vient confirmer notre politique environnementale. En effet, même si la production d’eau potable n’est pas une activité très polluante, le service public de l’eau s’impose un management environnemental particulièrement exigeant. Cette unité de traitement en est une application concrète », indique André Santini, président du Sedif. Depuis octobre 2009, cette nouvelle solution prend en charge les terres de décantation et les eaux de lavage des filtres qui subiront des étapes de chaulage et de déshydratation après épaississement. Ces boues déshydratées sont ensuite stockées pendant neuf mois avant d’être valorisées en filière agricole. Les eaux important d’innovation technologique. En effet, le site abrite le centre de recherche et d’expérimentation mis à disposition par le Grand Lyon pour l’IRSTEA. Avec ce démonstrateur, les chercheurs vont pouvoir tester « grandeur nature » de nouvelles techniques d’assainissement de l’eau, dont pourra bénéficier l’agglomération », se réjouit Jean-Paul Colin. volume des boues en sortie a été réduit de moitié et est valorisé en épandage agricole, alors qu’auparavant, la totalité des boues était envoyée en centre d’enfouissement technique », précise Jean-François Barnier, ajoutant que « les performances de cette solution innovante sont allées au delà de nos attentes ». issues de ces traitements sont également traitées sur des jardins filtrants avant rejet dans l’Oise. « Conçue avec des objectifs ambitieux en termes d’architecture durable, cette station de traitement des effluents améliore ainsi sensiblement les performances environnementales de l’usine de Mérysur-Oise dans son ensemble, en réduisant encore ses rejets dans le milieu naturel et en valorisant au mieux les matières issues de la décantation ». 52 L’eau magazine novembre 2012 N°20 L’eau magazine novembre 2012 N°20
« Je suis très satisfait. Ce trophée vient récompenser un projet exemplaire qui montre l’engagement fort en matière de développement durable de l’agglomération de Montpellier », déclare Louis Pouget, vice-président délégué à l’Eau et de l’Assainissement à Montpellier Agglomération. Mise en service début 2011, la station d’épuration de Baillargues et Saint-Brès, d’une capacité de 20 000 EH, extensible à 30 000, a été construite en remplacement des deux existantes devenues obsolètes. Elle bénéficie de la technologie membranaire qui garantit des performances épuratoires supérieures aux exigences réglementaires. « Le choix d’équiper le territoire d’une station HQE d’un haut niveau technologique, l’ultrafiltration membranaire, correspond aux objectifs de l’Agglomération de Montpellier « Après plusieurs années de travail partenarial avec les équipes de la communauté de communes du Massif du Vercors, de ses différentes communes, des entreprises et des financeurs, la station du Fenat adossée sur le même site à un procédé de méthanisation et une usine de compostage, a été mise en service en décembre 2010. La conception d’une usine compacte, entièrement couverte, ventilée et désodorisée, les réductions des nuisances auditives et olfactives, la production de chaleur valorisée sur site et la production d’électricité à partir du biogaz produit par la digestion des boues d’épuration, en font aujourd’hui un équipement exemplaire par la récompense du Trophée Aquaplus », détaille Pierre Buisson, président de la communauté de communes du Massif du Vercors. Ce dernier « La ville d’Aix-en-Provence vient de se doter d’un équipement de pointe de traitement des eaux usées, alliant technologie et développement durable », se réjouit Maryse Joissans-Masini, maire d’Aix-en-Provence. En effet, l’implantation de cette station sur un site fortement dégradé, devenu une décharge sauvage sur près de dix hectares, a permis de réhabiliter et de requalifier un site tout en assurant une vocation finale environnementale mais aussi pédagogique. « En effet, cette démarche globale, intégrée dès la conception initiale du projet, a permis de réaliser un équipement répondant aux normes strictes imposées mais aussi d’assurer une forte valeur ajoutée en termes d’intégration et de valorisation paysagère du site et de sensibilisation à la Qualité et développement durable de protection et de préservation d’un milieu naturel sensible constitué par nos étangs littoraux. À la pointe en matière d’épuration, cette station est aussi exemplaire en matière d’éco-construction, avec la récupération de la chaleur des eaux usées et moteurs pour le chauffage et le rafraichissement des locaux », détaille Louis Pouget. assure que « ce trophée représente pour la CCMV et l’ensemble de ses partenaires une réelle reconnaissance. Il marque la volonté des élus du Vercors d’inscrire notre territoire dans une démarche de développement durable en répondant aux problématiques d’un territoire rural et touristique comme le Vercors ». problématique du cycle de l’eau et du traitement des eaux usées. L’obtention du trophée Aquaplus marque ainsi la reconnaissance des professionnels dans l’excellence recherchée par tous les intervenants du projet », souligne la maire. Station d’épuration Baïnea à Baillargues (Hérault) Station d’épuration du Fenat à Villardde-Lans (Isère) Station d’épuration d’Aixen-Provence Ouest (Bouchesdu-Rhône) L’eau L’eau 53 magazine magazine novembre 2012 2012 N°20 N°20



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 1L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 80-81L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 82-83L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 84-85L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 86-87L'Eau Magazine numéro 20 nov 12 à mai 2013 Page 88