L'Eau Magazine n°19 jun à oct 2012
L'Eau Magazine n°19 jun à oct 2012

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
Recherche & innovation Eau de Paris concentre ses recherches sur les membranes et les virus Pour une régie comme Eau de Paris, qui alimente en eau trois millions d’usagers, améliorer le fonctionnement des installations et la qualité de l’eau produite est une priorité. Son laboratoire la décline aujourd’hui en plusieurs programmes de recherche, notamment sur le colmatage des membranes et la microbiologie des réseaux. Le laboratoire de chimie minérale d’Eau de Paris, à Ivry-sur-Seine. 60 « Un historique de plus de dix ans sur le suivi des bactéries. » Le premier axe de recherche du laboratoire concerne le colmatage des membranes d’ultrafiltration installées à Saint-Cloud et à L’Haÿ-les-Roses. Chaque usine a sa spécificité  : à Saint-Cloud, le colmatage semble plutôt dû à la turbidité de la ressource. Dès qu’il pleut, les eaux brutes des sources karstiques (eaux souterraines) se chargent en matières organiques. Un travail de thèse est en cours pour identifier les ressources les plus colmatantes, les molécules en cause et les moyens de traitement efficaces. À l’Haÿ-les-Roses, le problème paraît venir de polymères de floculation utilisés dans l’étape de clari-floculation en amont des membranes. L’enjeu est donc à la fois d’améliorer la décantation et d’identifier des séquences ou des produits de lavage des membranes les plus efficaces. Un pilote devrait être conçu d’ici la fin 2012 pour tester diverses pistes. Eau de Paris Virus, mycobactéries, amibes Le second axe de recherche du laboratoire se rapporte aux micro-organismes présents dans les réseaux et les réservoirs. « Pour l’instant, nous ne savons pas très bien quantifier certains virus dans l’eau. Nous savons que la chloration et l’ozonation sont très efficaces pour les détruire. Mais nous voulons pouvoir le mesurer », précise Michel Joyeux, directeur recherche, développement et qualité de l’eau d’Eau de Paris. Les virus, notamment les norovirus (virus à ARN non enveloppé), sont en effet des sources potentielles de gastro-entérites. Un certain nombre ne sont pas détectables par les méthodes traditionnelles de culture cellulaire. La biologie moléculaire, qui consiste à amplifier des fragments de génomes viraux présents dans les échantillons pour les identifier, permet quant à elle de savoir si certains virus sont présents, mais pas si ces virus sont entiers et virulents. Éliminer les signaux parasites Eau de Paris explore donc depuis mi-2010, avec le laboratoire de la faculté de pharmacie de Nancy et l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), des technologies nouvelles. Elles consistent par exemple à éliminer des signaux parasites pour ne rechercher par biologie moléculaire que les virus actifs. Autre micro-organisme sous surveillance  : les mycobactéries atypiques, qui peuvent être pathogènes pour les organismes affaiblis. « Nous sommes les seuls en France à posséder un historique de plus de dix ans sur le suivi de ces bactéries dans des réseaux d’eau », remarque Michel Joyeux. Enfin, le laboratoire s’intéresse aux amibes et à leurs relations avec les mycobactéries dans le cadre de phénomènes endosymbiotiques – c’est-à-dire lorsque des bactéries trouvent refuge dans des amibes qui les avaient incorporées et se trouvent ainsi protégées des traitements de désinfection. Caroline Kim L’eau magazine juin 2012 N°19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 1L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 80