L'Eau Magazine n°19 jun à oct 2012
L'Eau Magazine n°19 jun à oct 2012

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
International Serge Lepeltier « Les questions de l’eau seront au cœur des politiques des gouvernements dans les années à venir » Ambassadeur chargé des négociations sur le changement climatique et maire de Bourges, Serge Lepeltier a également été nommé président de la Commission autorités locales du Comité national français pour le 6 e Forum mondial de l’Eau. À ce titre, l’ancien ministre de l’Environnement présente à L’Eau Magazine son bilan du Forum, les principales actions à retenir ainsi que son sentiment sur les enjeux futurs. Serge Lepeltier, maire de Bourges, président de la Commission Autorités locales du Comité français pour le 6 e Forum mondial de l’eau. 24 Ville de Bourges L’Eau Magazine  : Quel bilan tirez-vous du 6 e Forum Mondial de l’Eau (FME) ? Serge Lepeltier  : Un bilan largement positif, compte tenu de la très large participation et de la forte mobilisation des gouvernements et de l’ensemble des parties prenantes, y compris de la société civile, dont la voix a été entendue. L’engagement gouvernemental de la France a été également très fort, avec l’ouverture du Forum par le Premier ministre et la participation des ministres chargés de la Coopération et des Affaires européennes. Enfin, la solide déclaration ministérielle issue de ce 6 e Forum pourra fortement contribuer à la conférence « Rio+20 » sur le développement durable au mois de juin 2012. À cette occasion, le Conseil mondial de l’Eau portera également les solutions et engagements issus du Forum, la question de l’eau et de l’assainissement étant désormais inscrite à l’agenda de Rio+20. Pensez-vous que les questions de l’eau, de sa préservation et de son accessibilité sont désormais des priorités réellement prises en compte par tous les gouvernements ? Plus de cent ministres et vice-ministres (principalement chargés de l’eau, de l’environnement, de l’irrigation, de l’énergie, de la santé, de l’aménagement) et les hauts représentants de trente organisations internationales ont pris part à la conférence ministérielle. Jamais la participation des parlementaires et des élus à tous les niveaux territoriaux n’avait été aussi forte. Il est donc évident que les questions de l’eau seront au cœur des politiques des gouvernements dans les années à venir. Pourquoi les autorités locales et régionales semblent-elles les mieux placées pour prendre en charge la gestion de l’eau ? Les autorités locales et régionales jouent un rôle central car on s’aperçoit que les pays où la gestion de l’eau est la meilleure sont ceux avec un fort degré de décentralisation. À Marseille, les autorités locales ont accru leur mobilisation et ont été reconnues comme des acteurs de premier plan. Celles-ci ont pleinement participé à ce 6 e Forum, obtenant ainsi une reconnaissance historique grâce au Pacte d’Istanbul 1 qui compte aujourd’hui plus de mille signataires. Parmi la multitude de solutions proposées et amont et pendant le FME, pouvez-vous nous détailler quelques solutions qui vous semblent désormais indispensables à appliquer ? C’est là une question très difficile, car il est impossible de maîtriser tous les domaines qui sont représentés dans un tel Forum. En tant que président du Comité de bassin Loire-Bretagne, je suis particulièrement intéressé par les solutions qui concernent la protection de la ressource. C’est toute la dynamique de la relation avec l’agriculture, le partage de la ressource entre irrigation et fabrication d’eau potable, le quantitatif donc mais aussi la réduction des intrants, les nitrates en particulier pour maintenir la qualité de la ressource et tout cela dans le cadre d’un changement climatique et d’une croissance de l’urbanisation qui risque à la fois d’accroître les besoins et de rendre la ressource insuffisante. Il y a là un rôle majeur des élus, des représentations locales, qui sont différentes par pays, mais une prise en compte locale me paraît nécessaire. Le Forum, en ce sens, a montré un grand nombre de propositions et de résultats. L’agglomération de Bourges, par exemple, a mis 1 Voir encadré. L’eau magazine juin 2012 N°19
en place un processus de réduction de la teneur en nitrates des captages d’eau potable et une relation collectivités locales-monde agricole qui a intéressé les participants. Mais j’ai été aussi très intéressé sur ce qui s’est dit sur les aspects climat… Pendant ce forum, les thèmes de l’eau et de l’énergie ont souvent été liés. Trouvez-vous cela pertinent ? Oui, bien sûr ! C’est le changement climatique qui explique ce lien fort. Nous ne réalisons pas encore combien le changement climatique va modifier les régimes des précipitations, les précipitations annuelles et leur répartition saisonnière.Si l’énergie hydraulique est une énergie verte, les barrages ont bien d’autres rôles  : garantir les débits pour le refroidissement des centrales électriques, réserve pour l’irrigation, lutte contre les crues, tout cela est lié et impacte sur la vie dans la rivière, souvent de manière négative. De la même façon, la désalinisation est une solution technique pour répondre au manque d’eau dans des zones quasi désertiques. Mais cela entraîne une très forte consommation d’énergie. C’est donc très positif que l’on confronte les points de vue dans ce domaine – et je crois que cela a été le cas à Marseille. Quels sont les principaux acquis de la Déclaration ministérielle signée le 13 mars par près de 130 pays ? Ambitieuse, elle cible trois priorités pour Rio+20  : l’accélération de la mise en œuvre du droit à l’eau et à l’assainissement (objectif qui recueille l’assentiment général et qui est l’élément central retenu par les medias) ; le renforcement des synergies entre les politiques de l’eau de l’énergie et de la sécurité alimentaire pour optimiser leur contribution à l’économie verte ; l’intégration des différentes dimensions – sociales, économiques, environnementales – de l’eau dans un cadre de gouvernance, de coopération et de financement renouvelé, en préparation des échéances d’après 2015 2. 2 2015 est la date butoir pour atteindre les Objectifs du International Le Pacte d’Istanbul Événement majeur du 5 e Forum Mondial de l’Eau, le Pacte d’Istanbul est un accord non contraignant entre les autorités locales et régionales (ALR) du monde entier souhaitant montrer leur engagement commun face aux nouveaux enjeux mondiaux dans les domaines de l’eau et de l’assainissement. À Marseille, le 6 e Forum a été l’occasion pour de nouvelles collectivités de signer ce pacte. À ce jour, plus d’un millier de maires de 58 pays ont formalisé leur adhésion. L’eau magazine juin 2012 N°19 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 1L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 2-3L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 4-5L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 6-7L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 8-9L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 10-11L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 12-13L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 14-15L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 16-17L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 18-19L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 20-21L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 22-23L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 24-25L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 26-27L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 28-29L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 30-31L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 32-33L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 34-35L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 36-37L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 38-39L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 40-41L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 42-43L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 44-45L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 46-47L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 48-49L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 50-51L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 52-53L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 54-55L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 56-57L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 58-59L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 60-61L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 62-63L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 64-65L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 66-67L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 68-69L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 70-71L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 72-73L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 74-75L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 76-77L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 78-79L'Eau Magazine numéro 19 jun à oct 2012 Page 80